• Découvrir Marguerite Burnat-Provins, c'est découvrir une artiste et une écrivaine étonnamment actuelle, à l'esthétique polymorphe et en quête éperdue de liberté. Ayant puisé aux sources du Symbolisme et de l'Art nouveau, elle développe son langage comme ses talents de peintre, de designer, d'enseignante d'art, de journaliste, et même de conférencière militant pour la défense du patrimoine. Grâce à sa rencontre avec le peintre Ernest Biéler, elle brossera durant d'émouvants portraits de Valaisans. De ce contact avec la nature sauvegardée et les moeurs de ce pays naîtra en 1903 un chef-d'oeuvre, Petits Tableaux valaisans, texte richement illustré, archétype de l'art total. Le Livre pour toi dévoilera, en 1907, dans une langue ardente, une amoureuse passionnée. Le choc de 1914 donnera Ma Ville, une galerie de personnages dessinés dans une mise en scène puissante. Il faut redécouvrir l'éclectisme de son travail, les riches rencontres tissées avec le monde des lettres et des arts et son tempérament hors du commun.

empty