• Au bout de la nuit, que nous reste-t-il?? «?Avoir écrit?», «?avoir échappé à la folie?». Tel est le credo d'une oeuvre moins en quête d'une vérité dernière, qu'obstinée à guetter les bribes d'un imprévisible jour.

  • La mort était en Troie

    Bilge Karasu

    • Kontr
    • 28 Décembre 2019

    Premier livre de Bilge Karasu, publié en 1963, La mort était en Troie est un coup de maître où s'affirment dès l'abord les préoccupations intimes de son auteur et les bases de son esthétique. Cette oeuvre composite et fragmentée suit, de la jeunesse à l'âge adulte et de la localité côtière de Sarikum à Istanbul, un groupe de personnages gravitant autour de la figure magnétique de Müsfik, garçon débordant de sensualité qui vit ses amours masculines dans la Turquie conservatrice des années 1950.
    Adoptant des points de vue multiples, ces nouvelles voyagent entre les lieux et les époques autant que d'un personnage à l'autre, tissant, sous l'oeil jaloux d'une mère possessive, les motifs d'une vie sentimentale guettée par la folie. Les amours de Müsfik se heurtent aux limitations d'amants moins libres que lui, ainsi qu'à l'ombre de présences féminines qui les entravent.
    Mais son homosexualité s'affirme, du début à la fin, entière, inentamable, et comme ayant juré de ne jamais se laisser vaincre par la mort et le cheval qui la convoie.

  • Lorsque Léon III (v. 680-741), empereur de Byzance, interdit toutes les peintures et icônes religieuses, Constantinople est en crise. Un responsable du palais chargé de superviser la destruction d'une image du Christ est assassiné par un groupe de femmes en colère, et une atmosphère de danger envahit les monastères de la ville. Vivant au milieu de mouvements de résistance, le moine Andronikos est profondément désorienté par ses propres croyances et craint les conséquences de sa révélation. Une nuit, il décide de s'échapper, laissant derrière lui son ami Ioakim, qui doit faire face à sa propre crise de foi et choisir où placer son allégeance.
    Les trois récits qui constituent cet ouvrage se rapportent aussi bien au passé qu'au présent. Ils exposent les croyances et les problèmes de la liberté individuelle à l'époque byzantine, tout en évoquant la période difficile que traverse l'individu du temps présent.

  • Le guide

    Bilge Karasu

    Le "géant silencieux" de la littérature turque contemporaine a disparu. L'auteur de La Nuit (prix international Pegasus 1991) s'était livré, dans ses dernières années, à d'étonnantes variations littéraires, comme ce Guide. La réflexion sur l'écriture, loin de se prendre pour objet, s'y lie à une investigation psychologique et policière et tisse un récit limpide et secret dont certaines pages sont empreintes, rétrospectivement, d'une tonalité testamentaire.

empty