• Le duché de Nebleim connaît des heures sombres. Tandis qu'épidémies et catastrophes naturelles se succèdent, les prémices d'une guerre avec la principauté d'Histrionie se dessinent. Malgré cette situation difficile, la duchesse Ermessende espère la lumière. Les Parfaits affirment que la Terre, cette création du Diable, vacille sous les assauts de la foi véritable et que l'apocalypse viendra bientôt délivrer les âmes de leurs tourments. Dans ce monde au bord du précipice, Ermessende de Nebleim et ses vassaux se préparent à livrer bataille, tandis que dans les villes et les campagnes, chacun tente de surmonter les épreuves... jusqu'au jugement dernier.

  • Yann est un être solitaire pour qui seule la musique compte, ses projets Sjel et Totentanz représentent tout son univers. Si sa timidité et son esprit rêveur ont toujours suscité l'incompréhension et le rejet, le jeune homme sait aussi que ce caractère a forgé sa créativité. Aujourd'hui, alors que les ombres menacent, sa différence pourrait être un don encore plus précieux, bien au-delà de son talent musical, car Yann perçoit une présence qui plane autour de la scène black metal, une aura maléfique qui pourrait bien anéantir l'inspiration et la vie des musiciens.

    J'ai toujours préféré le mode mineur, plus mélancolique. On dit qu'il est le mode de la nostalgie et c'est une humeur qui me correspond. Je voudrais commencer mon récit par une note de musique et je crois que ce livre s'écrira en sol mineur.

  • "Voilà longtemps que Mélisande rêvait de découvrir les vastes paysages glacés d'Islande. Accompagnée de Liv, sa meilleure amie, l'étudiante espère que ce voyage lui permettra de panser les blessures laissées par ses récents échecs.

    Mais le destin ne semble pas vouloir lui accorder de répit. Dehors, la terre tremble tandis que des cendres noires viennent couvrir la lande. Le caractère de Liv change brusquement, sans raison apparente, et Mélisande s'inquiète. Qui est cette jeune femme qu'elle seule semble voir ? Peuvent-elles vraiment faire confiance à Ármann, ce jeune homme qui leur offre l'hospitalité ?

    Troublée, déboussolée, Mélisande cherche un bref soulagement dans les antidépresseurs. Elle ne sait plus ce qu'elle doit faire ni ce qu'elle doit croire. Car comment savoir où s'arrête la réalité et où commence la folie ?"

  • L'image du diable, les vampires sont multiformes et savent dissimuler leur cruauté sous divers masques. Ils peuvent être aristocrates, peintres ou simple rêveurs. Elles peuvent être actrices, comtesses ou filles de joie. Ils arpentent le passé, le présent et l'avenir. Ils se jouent des frontières, de l'Irlande au Japon, de Venise au grand Nord. Ils s'immiscent dans vos rêves de féerie, dans vos cauchemars futuristes. Et s'ils font pleuvoir bien des larmes, ils sauront peut-être vous voler un sourire.
    Mais avant de pénétrer dans leur monde, il vous faudra faire une offrande car ce livre s'écrit à l'encre de vos veines.

    En vingt nouvelles et cinq poèmes, A l'encre de tes veines voyage au gré des styles, du romantisme noir - première passion de l'auteur - à la fantasy et de la science-fiction à la parodie.

empty