Bernard Campiche

  • Fasciné par le raid américain, je demandai à Catherine Young, dans les années soixante, d'explorer pour moi les archives des institutions des États-Unis où elle séjournait. Il en est résulté un ensemble qui n'est naturellement pas exhaustif, mais qui témoigne de l'histoire intervenue dans un de ces épisodes tumultueux, l'exploration et le contrôle d'un continent.
    Je venais de lire le livre d'Alexis de Tocqueville qui, en 1837, dans De la démocratie en Amérique, a dressé l'inventaire de ce qui était en cours et en a imaginé l'avenir de manière exemplaire. Ces photographies, mises en page excellemment par Édith Bianchi, en témoignent ici.

  • Tout ça

    Charles-Henri Favrod

    Charles-Henri Favrod est une figure importante du XXe siècle, tant dans sa région natale de Suisse romande que sur les cinq continents où il s'est aventuré.
    Journaliste d'abord, il fréquente Malraux, Sartre, Vian, Ponge, Ella Maillart, Nicolas Bouvier et tant d'autres.
    Ami des peuples, il contribue à la libération de l'Algérie en facilitant les préparatifs des accords d'Évian au début des années soixante.
    Grand vulgarisateur, il a écrit de nombreux livres présentant le monde en pleine mutation, aux Éditions du Seuil, Plon et Rencontre, entre autres.
    Humaniste au large horizon, il participe notamment à la création du Théatre de Vidy, siège au Conseil de Fondation de Pro Helvetia, à la Commission franco-suisse du Cinéma, au Fonds national d'art contemporain (Paris) et bien sûr à la création du Musée de l'Elysée.
    Passionné de Photographie, il a valorisé les oeuvres de Robert Doisneau, René Burri, Sebastiao Salgado et de milliers d'autres qui ont croisé sa route et bénéficié de ses talents de rédacteur de préface, de critique, d'éditos, de chroniques.
    Bien vivant, il est aujourd'hui toujours en vadrouille d'une salle de conférence à un vernissage, et il est notamment vice-président de la Fondation Alinari pour la Photographie.
    Il organise des expositions à Florence au Museo Nazionale della Fotografia, en particulier en montrant des images de sa collection déposée aux Archives Alinari.
    Il a publié en 2005 Le Temps de la Photographie aux éditions Le temps qu'il fait, à Cognac, France. À signaler aussi la même année, son ouvrage Le Temps des colonies chez Favre, à Lausanne.

empty