• Colorier un mandala est avant tout un plaisir. Organiser harmonieusement les teintes autour du centre, s'immerger dans une ambiance colorée avec la protection du cercle pour marquer concrètement les limites de cette création, procure une sensation de bien-être. Progressivement, le pratiquant fait l'expérience d'une tranquillité intérieure accompagnée d'une concentration tangible et d'un état de relaxation. Il est donc logique que cette activité soit de plus en plus proposée par les enseignants pour motiver les enfants et les aider à se mettre dans un état de réceptivité propice à l'écoute et à l'apprentissage. Cette pratique renforce la cohésion de la classe en unissant les élèves dans une même dynamique relaxante et créatrice.

  • Les mandalas, ou dessins centrés, sont présents dans toutes les cultures, sur tous les continents, dans l'art comme dans l'artisanat. Ils ont une fonction non seulement décoratrice, mais aussi rééquilibrante et structurante. Généralement construits à partir du Cercle, symbole d'unité et ordonnés géométriquement autour du point central, ils sont un rappel des lois qui structurent le monde. Cosmogrammes et psychogrammes, ils sont des représentations de l'univers chez les Indiens et les Tibétains ; zodiaques un peu partout dans le monde ; labyrinthes et rosaces dans nos cathédrales ; roues de la médecine pour les chamans amérindiens... Cet album est une sélection de chakras provenant des temples de Rameshwaram et Madouraï, deux joyaux de l'art dravidien situés dans le Tamil Nadou, à l'extrême sud de l'Inde.

  • Mandalas indiens

    Christian Pilastre

    Cet ouvrage est né d'une demande et d'une rencontre. La demande était celle d'un nombre croissant de pratiquants recherchant des mandalas plus complexes pour pouvoir rester plus longtemps sur le même dessin. La rencontre est celle que j'ai faite il y a trente ans, d'un art et d'une culture qui continue de me fasciner. Les mandalas ne sont bien sûr qu'une petite partie de l'art des Indes mais ils y sont plus présents que partout ailleurs (le drapeau de l'Inde est tricolore avec une roue en son centre). Il semble qu'ils soient emblématiques de la faculté de ce pays de fédérer en son sein une multiplicité de peuples, de cultures, de religions, de castes, de langues, de coutumes. Le mandala aussi unifie notre personnalité apparemment morcelée, fait taire les égarements imprévus de notre mental, en orientant vers le centre le cheminement labyrinthique de nos pensées.

  • Sous des dehors enfantins, la mise en couleurs de Mandalas constitue une méthode révolutionnaire de relaxation dynamique. Basée sur le plaisir et la créativité, elle permet à l'enfant de développer une concentration tranquille et à l'adulte de retrouver la spontanéité et l'imagination de son enfant intérieur. Les 28 mandalas rassemblés ici ont été imaginés et créés à la main par l'auteur à partir de motifs observés dans la nature.

  • J'ai eu beaucoup de plaisir à dessiner ces mandalas. J'espère que vous en aurez autant à les colorier ! Les mandalas sont souvent inscrits dans un cercle et tournent autour du centre. Notre coeur est notre centre. Quand nous colorions un mandala, nous sommes plus heureux. Nous sommes plus dans notre coeur : plus joyeux, plus créatifs. On a envie de partager. Souvent, on a envie de faire un mandala pour le donner à quelqu'un qu'on aime. C'est notre coeur qui parle. Si nous écoutons notre coeur, nous savons toujours ce qui est bon pour nous et pour les autres. La beauté et la bonté nourrissent le coeur des hommes. Et c'est par la beauté que nous pourrons faire de notre monde un paradis plutôt qu'un enfer !

  • Les amateurs de coloriage, face à la multiplication des dessins par ordinateur, réalisés à la chaine et sans âme, apprécieront les mandalas complexes de Christian Pilastre.
    Ils sont complexes par leur structure, par leur taille, par leur beauté.
    Une expérience unique, l'occasion rare de se centrer au coeur d'une activité de coloriage pendant de longs moments. Les mandalas complexes de Christian Pilastre procureront des heures de plaisir aux passionnés du coloriage.
    Le format carré du mandala (30 cm*30 cm) et le support en carton permettent de colorier sous différents angles dans un confort optimum.
    Une fois colorié, grâce à la reliure spirale, le mandala peut être détaché et offert ou exposé au mur, façon « calendrier ».
    Christian Pilastre, artiste du mandala depuis de nombreuses années, a dessiné ses mandalas complexe directement en grand format. Il n'y a pas d'agrandissement, ni de conception sur ordinateur.

  • Apparus dans les années 80, les mandalas à colorier ont d'abord été proposés dans les milieux éducatifs.
    Ces dessins en noir et blanc, représentant des structures plus ou moins complexes, mais toujours centrées, sont distribués aux enfants pour qu'ils en effectuent la mise en couleurs. Accueillie d'emblée avec enthousiasme par les enfants aussi bien que par les éducateurs, cette activité permet de développer une attention plus soutenue, propice à un meilleur apprentissage. Pratiquée de manière collective, elle améliore agréablement la cohésion du groupe.
    Aujourd'hui, le coloriage se pratique aussi individuellement et accompagne beaucoup d'enfants et d'adultes qui y trouvent plaisir et détente, tout en stimulant leur créativité.

  • Mandalas à colorier

    Christian Pilastre

    • Almora
    • 1 Septembre 2008

    Colorier une image centrée, c'est vivre pleinement l'instant présent.
    L'esprit dispersé dépasse la multiplicité et trouve l'unité. avec ses mandalas imaginés et dessinés manuellement, christian pilastre vous invite à un moment de relaxation créative. après les mandalas à contempler et à colorier (almora, 2007), voici de nouveaux mandalas à emmener partout pour vous détendre et vous apaiser.

  • Avec Mon premier livre de mandalas, Christian Pilastre propose 42 mandalas à colorier, aux motifs géométriques et aux arabesques simples, pour les enfants débutants (à partir de 4-5 ans). Tous les mandalas rassemblés ici sont dessinés à la main par l'auteur. Parmi eux 32 sont des inédits, les autres sont repris du Voyage au pays des mandalas.

  • Issus d'une tradition millénaire, porteurs de sens ainsi que d'une géométrie simple mais parfaite, les Yantras sont une expression unique de la sagesse de l'Inde. Ils sont présents dans tous les temples. Ils font partie de nombreux rituels, créés avec des poudres colorées, utilisés sous forme d'images imprimées sur papier ou sur une plaque de cuivre, quelquefois même, sculptés en trois dimensions.
    Le point central s'appelle Bindu et représente l'unité qui soustend l'apparente multiplicité de la création. Les quatre figures en forme de T qui encadrent le Yantra, à l'intérieur desquelles dominent les angles droits, renvoient à l'illusion du monde matériel que nous montrent nos sens, nous faisant croire que nous sommes des entités séparés de l'unité du monde. Mais elles sont également des portails prêts à s'ouvrir en direction du Bindu.
    Le mot sanskrit Yantra signifie « instrument » et peut être rapproché du mot Mantra. Le Mantra est une évocation sonore et le Yantra une évocation visuelle d'une même énergie porteuse de transformation.

empty