• Notre niveau en orthographe baisse depuis trente ans. Sont mis en cause Internet et les nouvelles technologies, la méthode globale, les ministres de l'Éducation nationale et leurs réformes, les programmes scolaires, voire la baisse de l'intelligence des enfants eux-mêmes...Mais désigne-t-on les bons coupables ? Que s'est-il donc passé pour qu'on en arrive à un constat si accablant ?

    Notre niveau en orthographe baisse depuis trente ans. Sont mis en cause Internet et les nouvelles technologies, la méthode globale, les ministres de l'Éducation nationale et leurs réformes, les programmes scolaires, voire la baisse de l'intelligence des enfants eux-mêmes...
    Mais désigne-t-on les bons coupables ? Que s'est-il donc passé pour qu'on en arrive à un constat si accablant ?Pour Christophe Benzitoun, le problème vient des défenseurs du bon usage qui ont fait subir depuis des siècles des complications insensées à l'orthographe et à la grammaire, devenues intouchables, sacrées. Au point de créer une fracture irrémédiable entre la langue écrite et la langue orale qui, elle, ne cesse de se transformer. À vouloir protéger le français contre un péril mortel imaginaire, on risque de le figer, de le fossiliser, d'en faire une langue morte comme le latin et le grec ancien.

    Dans cet essai documenté et passionnant, l'auteur défend la nécessité d'une vraie modernisation du français. Modernisation indispensable pour que le français reste une langue vivante !

    Christophe Benzitoun est enseignant-chercheur en linguistique française à l'université de Lorraine et membre du laboratoire ATILF.

    L'intégralité des droits d'auteur de ce livre sera reversée à l'Association de formation et de recherche sur le langage qui prévient l'échec scolaire et lutte contre l'illettrisme en France.

  • Cela fait longtemps que les corpus textuels, iconographiques et cartographiques constituent l'un des matériaux de base des recherches en sciences humaines et sociales (SHS). Cependant, les deux dernières décennies ont vu d'importants renouvellements dans les approches sur corpus avec l'avènement des méthodes et instruments numériques. L'objet de cet ouvrage est de confronter les approches et problématiques, mais aussi de présenter des expériences dans différentes disciplines en SHS impliquées dans l'utilisation des corpus. Vingt-huit chercheur·es y ont contribué, offrant différentes focales sur ces questions.

empty