• Ce deuxième tome de la collection « Tombeau » s'attache faire dialoguer l'oeuvre de Claude Lévêque avec des écrivains emblématiques de notre modernité (Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Jean Giono, Marcel Proust, Paul Valéry...), des auteurs contemporains (Don de Lillo, Pierre Michon, Giorgio Agamben, Gilles Deleuze...) et des classiques (Shakespeare, Dante, Aristote...).

    L'essentiel de l'oeuvre de Claude Lévêque consiste en installations qui articulent objets, sons et lumières et s'emparent puissamment des lieux et des spectateurs. L'inconfort ou l'inquiétude existentielle sont au coeur de ses dispositifs, souvent théâtraux, spectaculaires, impressionnants. L'artiste, qui déclara, il y a quelques années, « mixer l'esthétique de l'art minimal à celui de la fête foraine » n'a de cesse de brouiller les pistes, de jouer avec les codes. Claude Lévêque nourrit son oeuvre tant de la culture populaire, que de l'histoire de l'art, tant de l'actualité que de la mémoire des lieux dans lesquels il intervient, tant de la musique, de la danse que de la littérature. Il est, enfin, un artiste de l'écriture, qu'il utilise pour la création de néons lumineux, sous forme de phrases (« la nuit pendant que vous dormez, je détruis le monde ») ou d'injonctions paradoxales (« dansez », « jouez », « rêvez »).
    Claude Lévêque, né en 1953 à Nevers, est un des artistes les plus reconnus de la scène française. Il fut le représentant de la France à la Biennale de Venise en 2009, et a exposé dans de nombreux lieux en France (Musée du Louvre, Centre Georges Pompidou, Musée d'art contemporain de Marseille, musée d'art moderne de la ville de Paris, Cité radieuse,...) et à l'étranger (Dallas Contemporary, PS1 New-York, Fondation Mirò, Barcelone, Mamco, Genève, Art Tower Mito Tokyo...). De nombreux textes et catalogues lui ont été consacrés depuis les années 1980. Ce Tombeau provoque des secousses et arrime l'oeuvre de Claude Lévêque à ses origines comme aux nôtres, aussi particulières, inattendues et invérifiables soient-elles. L'oeuvre de Claude Lévêque se voit, alors, sous un autre jour et les mots résonnent dans la lumière de notre présent. Ce Tombeau rend non seulement hommage à l'oeuvre de Claude Lévêque mais aussi à l'art dans ce qu'il soulève de plus engagé dans les champs de la culture et du politique, cet art dont nous avons tant besoin pour penser aujourd'hui et voir le monde contemporain.

    Voir aussi Tombeau - Autour des oeuvres de Céleste Boursier-Mougenot.

  • Parler à un mouton

    Claude Lévêque

    • Jannink
    • 1 Janvier 2017

    Fables et dessins inédits de Claude Lévêque réalisés avec différents feutres de couleurs et stylos bille, mêlant poésie, récits autobiographiques et fiction (livre d'artiste).

    Éblouissant dans chacune de ses pratiques artistiques, Claude Lévêque l'est également dans l'écriture. Parler à un mouton, qui paraît aux éditions jannink dans la collection « L'Art en écrit », oscille dans un équilibre fragile entre humour, gravité et nostalgie. L'écriture est poétique, parfois crue, aussi onctueuse que voltigeuse. Les pages se succèdent dans un univers supposément enfantin, où les dessins se mêlent aux mots.
    Le texte « inutile mais burlesque » est infiniment riche avec ses multiples niveaux de lecture et références populaires. Claude Lévêque nous emmène partout : des restaurants de province à Nevers, des highways du désert à Vichy. Mais par dessus tout, c'est David Bowie qu'il admire. Seuls les lecteurs les plus éclairés, plongés dans ses souvenirs et fantasmes, sauront démêler le vrai du faux. Qu'importe. Le but n'est pas de décortiquer le texte pour en extraire la vérité, mais de partager ces quelques fables inattendues.

    « C'est un petit monde à l'écart, jaillissant comme un banana split fluorescent. » Claude Lévêque Egalement disponible en édition limitée accompagnée d'une oeuvre originale.

  • Fruit d'un travail d'édition exceptionnel, cette imposante monographie de référence (520 pages) célèbre le parcours de Claude Lévêque, et plus particulièrement la décennie passée. L'ouvrage rassemble de nombreuses reproductions et des textes de Florence Ostende, David Sanson et Dean Daderko ; il comprend également quatre livrets d'images, chacun dédié à un sujet spécifique : « travaux pratiques », « écritures », « projets d'oeuvres » et « biographie ».

    Publié à l'occasion des expositions de Claude Lévêque « Aube bleue », du 15 mars au 26 mai 2018 ; « Vies de singes », du 17 octobre au 5 décembre 2015 ; « Basse Tension », du 14 octobre au 26 novembre 2011 et « Welcome to Suicide Park », du 31 janvier au 30 mars 2008, à la galerie kamel mennour, Paris.

  • Manege (le)

    Claude Lévêque

  • En 2012, Claude Lévêque a été invité en résidence à l'école élémentaire Pierre Budin dans le quartier métissé et réputé difficile de la Goutte d'Or à Paris. Pendant un an, il a travaillé toutes les semaines avec les 240 enfants de l'école. Une expérience de lien social où enfants, parents, enseignants et personnel encadrant ont collaboré à une exposition où l'imaginaire de l'artiste rencontre celui des enfants.
    Cette exposition, dont le titre reprend celui d'un album du groupe trash metal Slayer, nous fait pénétrer dans un monde d'ombres nouvelles qui déjoue la logique du sens commun. Dans les trois pièces désaffectées de l'appartement de fonction de l'école, Claude Lévêque et les enfants organisent un désordre nouveau. Les empilements de tables et de chaises de classe tracent des frontières, des parcours, des lignes à transgresser, à suivre ou à contourner, créent des chemins qui ne mènent sûrement pas nulle part... Loin de nos automatismes rationnels, les enfants ont installé des objets liés à leur vie d'écoliers et d'enfants : coupes sportives, étoile éteinte, doudou, jouets, mappemonde se combinent ensemble dans un déséquilibre stabilisé.
    Ce livre donne à voir cette installation éphémère et inédite de formes, de sons et de lumières, où se concentrent toutes les préoccupations de Claude Lévêque. Jusqu'à ce néon cathartique au fronton de la porte d'entrée : l'artiste a utilisé l'un des matériaux récurrents de son oeuvre pour mettre en lumière les mots et l'écriture de l'un des enfants.
    Ce livre nous donne aussi à revivre cette aventure singulière qui, sur la base d'une circulaire trop peu connue de l'Education nationale, réactive de manière exemplaire l'utopie abandonnée des arts à l'école. Un récit qui voudrait convaincre de la pertinence de ce type d'expérience et inspirer d'autres résidences.

  • Sur une idée originale de la styliste agnès b., l'artiste français de renommée internationale Claude Lévêque présentera du 21 juin au 20 août 2011 dans l'espace de la Galerie des Galeries, aux Galeries Lafayette : « Hymne à la joie », une installation inédite.
    Claude Lévêque prend en compte l'atmosphère sensorielle des lieux qu'il s'apprête à métamorphoser. C'est avec le son et la lumière notamment, éléments que l'artiste considère comme primordiaux pour véhiculer des sensations, qu'il transformera l'espace de la Galerie des Galeries. Avec une économie de moyens, Claude Lévêque créera les conditions d'un nouveau lieu commun. Le titre « Hymne à la joie » fait évidemment référence à la neuvième symphonie de Ludwig van Beethoven.
    Pour en savoir plus, il faudra venir découvrir l'exposition : ce qui importe dans les installations de Claude Lévêque, c'est de vivre avec elle, de les laisser vivre en soi. L'installation immergera le spectateur dans une ambiance forte, elle suscitera la participation libre, physique et réelle des visiteurs qui seront amenés à déambuler dans l'espace et à s'extraire de la réalité. Le spectateur pénétrera dans un nouvel univers où émotions, mémoire(s) collective(s) et vécus seront sollicités

  • Destiné aux étudiants en licences ou masters de sciences de la vie ou environnement, cet ouvrage sera également utile aux professionnels de l'environnement, et à tous ceux que préoccupent cette question très actuelle.
    Les problèmes posés par l'exploitation des ressources naturelles et leur nécessaire conservation amènent depuis quelques années les scientifiques à constituer des groupes de recherches interdisciplinaires (associant biologistes, physiciens, géologues, anthropologues. ) pour comprendre les mécanismes régissant le fonctionnement des écosystèmes et la dynamique de la diversité biologique sous l'action des activités humaines.
    De ces recherches, et suite à la conférence internationale de rio en 1992, est né le concept de biodiversité. cette deuxième édition, entièrement actualisée, nous montre que les changements climatiques et les évènements géologiques ont joué un rôle prépondérant dans la mise en place des écosystèmes et de la diversité biologique. celle-ci est ainsi le fruit d'une interaction dans le temps et dans l'espace entre des êtres vivants, des patrimoines génétiques et les systèmes écologiques complexes dans lesquels ils évoluent.
    Ce qui nous amène à réfléchir sur les différents problèmes que soulèvent sa conservation et son utilisation durable.

empty