• Des pièces du puzzle manquaient. De la Baltique, de ses villes-ports, les accents allemands, scandinaves, polonais, finlandais, voire russes m'étaient devenus familiers. Une attirance insoupçonnée. Comme si je m'étais gardé au chaud celles qu'on nomme volontiers les Trois Soeurs, les terres baltes de Lituanie, de Lettonie et d'Estonie. Pour mieux sans doute m'y livrer, le temps venu. Des lieux aussi troublants ne s'abordent pas sans retenue. Tant de drames s'y sont joués : croisades, conquêtes, exterminations, occupations. La part obscure noircit les pages de l'Histoire. Mais des forêts, qui furent refuges et nids de résistance, naît une lumière qui mérite à coup sûr le détour. Si des vestiges de temps révolu s'y perdent, une belle énergie s'en dégage qui a su investir les anciennes cités ducales devenues capitales indépendantes, fières de leurs différences. L'esprit créatif y fait merveille. Dans cet entredeux toujours sous la menace, les âmes baltes n'ont pas fini de nous surprendre. Elles m'ont, pour ma part, séduit.

  • Vosges sauvages

    Claude Vautrin

    • Glenat
    • 7 Novembre 2018

    Des textes vivants et des images superbes pour découvrir les Vosges dans leurs dimensions les plus sauvages.

    Si les Vosges sont sans conteste le massif de l'Hexagone le plus densément peuplé, elles demeurent un territoire dont la diversité des milieux naturels contribue à préserver une dimension sauvage qui fait partie intégrante de leur attrait pour les amoureux de la nature.
    Nées de l'effondrement qui a donné naissance au fossé rhénan, les Vosges s'étirent du nord au sud sur 180 km, et culminent à 1 424 mètres au Grand Ballon. La riche mosaïque de paysages et d'habitats qu'elles recèlent est génératrice d'autant d'ambiances différentes, des collines aux arêtes rocheuses, en passant par la forêt profonde, les hautes chaumes, les tourbières, les cirques glaciaires... De cette diversité découle celle de la flore et de la faune du massif, qui compte son lot d'espèces emblématiques, dont le mythique grand tétras.
    Mis en valeur par de superbes clichés de l'agence Biosphoto, cet espace où le sauvage s'exprime encore avec force nous est dévoilé dans ses multiples aspects par le journaliste écrivain vosgien Claude Vautrin, grand connaisseur et passionné du massif.

  • 1) Un hymne à la vie naturelle dans une région qui se partage entre forêts profondes et montagnes.
    2) Un hymne au retour aux sources par un bourlingueur qui n'aime rien tant que de partir au loin pour mieux revenir.
    3) Un hymne à la richesse humaine et à la beauté d'une région confrontée à de multiples défis sociaux et économiques.

    EXTRAIT : « Je n'ai jamais caché mes rêves. Les Vosges ont habité ceux de l'enfance. Étrange attirance pour l'urbain, né à Nancy, l'historique et éclairée cité des ducs de Lorraine, à mille lieues des clairs-obscurs vosgiens filtrant des vallées industrielles et des forêts profondes. Lors de longues villégiatures estivales, et grand-parentales, je succombais volontiers à leur charme incertain. De celui qui met justement en mouvement... l'esprit et le corps. »

  • Du nord au sud, d'est en ouest, du nadir au zénith, se mêlent avec bonheur la géographie et l'histoire, les espaces et le temps, la nature et l'homme. L'éventail des merveilles parsèment la montagne vosgienne est ouvert. Cet ouvrage au fond n'est qu'une invitation à la (re)découverte de territoires, sans cesse capable (s) d'ouvrir de nouveaux horizons.

  • Durant les 55 jours de confinement, le chanteur Philippe Roussel a partagé sur les réseaux sociaux une chanson par jour destinée aux enfants (et aux adultes). Avec ses « Brouillons », l'artiste nous renvoie aux émotions, à la réflexion nées en ces temps incertains. En écho, le journaliste écrivain Claude Vautrin pose ses mots donnant à ces chansons une dimension « vivante ».

  • Couleur vosges

    Claude Vautrin-Denis

    • Chamina
    • 5 Octobre 2011

    Auteur: Journaliste et écrivain, Claude Vautrin est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, licencié en Lettres modernes et diplômé en sociologie. Ses reportages ont conduit cet ancien lauréat de la Fondation Zellidja dans les cinq continents, notamment lors de périodes de crise (Nouvelle-Calédonie, Irlande du Nord, Palestine, Liban, Yémen, guerre ex-Yougoslavie, Géorgie, Chili.). Il n'en est pas moins attaché aux medias de proximité. Rédacteur en chef de Massif des Vosges Magazine, il travaille à Vosges Télévision Images Plus et collabore à divers titres : 100% Vosges, Le MagEco, l'Alsace. Il a écrit plusieurs romans, nouvelles et récits, parmi lesquels L'URSS, Encyclopédie Clartés, Liqueur noire, la paix yougoslave (Gérard Louis Editeur), Entrepreneurs en mouvement (éditions Autrement).
    Photographe :Denis Bringard est un photographe illustrateur professionnel né à Belfort. Passionné par la macrophotographie, il aimait tant « regarder les mouches voler » qu'il leur a dédié sa première exposition et son ouvrage Instants d'insectes en 1991. Un livre consacré au massif du Ballon d'Alsace puis des contes pour enfants à partir de photos d'insectes ont suivi, d'autres sont en préparation. Il est toujours à l'affût de ses sujets de prédilection, la nature et l'environnement, le terroir et le patrimoine. Ses images sont diffusées par les agences Biosphoto et Sunset.
    Préface :Pierre Pelot est un auteur de littérature contemporaine, né à Saint-Maurice-sur-Moselle, dans les Vosges. C'est un des plus gros vendeurs du marché, c'est aussi un des « chouchous » des libraires. Il écrit de la SF, du fantastique, du western, des romans noirs. Avec l'aide d'Yves Coppens, il signe des ouvrages de fiction dont l'action se situe dans la préhistoire. Il écrit également sous les pseudonymes de Pierre Suragne et Pierre Carbonari. Auteur chez Fleuve noir, Pocket, Fayard, Flammarion, Héloïse d'Ormesson.

    L'ouvrage :
    Le massif des Vosges est un massif montagneux dont la ligne de crête marque la frontière entre l'Alsace et la Lorraine. C'est un territoire vivant, connu comme la zone de moyenne montagne la plus peuplée de France. Son point culminant est le Grand Ballon (ou Ballon de Guebwiller) à 1424 m d'altitude.Le massif s'étend sur 3 Régions (Lorraine, Alsace, Franche-Comté) et 7 départements (Meurthe-et-Moselle, Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Haute-Saône, Vosges et Territoire de Belfort).L'ouvrage présente des images inédites, d'une nature où l'homme n'est pas absent, sur des textes de l'un des meilleurs connaisseurs des lieux.

  • La forêt fascine. Pour le rôle nourricier et protecteur qui est le sien. Pour la vie qui s'y anime en permanence. Pour les enjeux qu'elle représente, les rapports de force qu'elle engendre aussi. Apte à réveiller les sens, les émotions, l'univers forestier attise aussi les convoitises. Journaliste et écrivain, Claude Vautrin y a consacré de nombreux reportages et enquêtes. Dans cet ouvrage, il partage ce vécu professionnel et personnel complexe, comme l'est cette forêt du massif des Vosges.

empty