• Ce premier ouvrage de la nouvelle collection Apprentis Citoyens présente une méthodologie spécifique illustrée d'une trentaine de leçons conçues pour l'école fondamentale (et transposables dans le secondaire).

    Éduquer moralement en évitant le moralisme, éduquer à la citoyenneté sans l'écueil du civisme, tels sont les deux grands axes pédagogiques de l'ouvrage.
    L'auteur formule ces deux axes en termes de compétences transdisciplinaires et interdépendantes: apprendre à évaluer, choisir, juger, décider et répondre de;
    Apprendre à dialoguer, s'écouter, s'entendre, argumenter; apprendre à se respecter, à se comprendre et à se connaitre...

    Ces activités ont été préparées et discutées en formation initiale avant d'être données en classe et évaluées sur le terrain.

  • Dans cet ouvrage, l'auteure aborde l'éducation à la citoyenneté dans la perspective de l'apprentissage des droits des enfants et des devoirs que ces droits supposent. La démarche est illustrée par 32 leçons conçues pour les élèves de 5 à 14 ans. Elles sont le fruit d'une activité théorique et pratique, préparées et discutées en formation initiale avant d'être données en classe et évaluées sur le terrain. Ces leçons visent à développer des compétences transdisciplinaires et interdépendantes, tant cognitives, coopératives que participatives : questionner, apprendre à conceptualiser, classer, évaluer, choisir, juger, décider et répondre de ; apprendre à dialoguer, s'écouter, s'entendre, argumenter ; apprendre à se respecter, à se comprendre, à se coordonner, à se reconnaitre... Les dispositifs pédagogiques mise en place pour cet apprentissage sont variés : la pédagogie de la coopération, la philosophie des enfants, la classification et la hiérarchisation de valeurs... au gré des sensibilités et des compétences de chaque enseignant.

  • Questionner, conceptualiser et discuter de 5 à 15 ans en philosophie et citoyenneté Nouv.

    Les nouveaux référentiels de Philosophie et citoyenneté se proposent d'éduquer à la citoyenneté en adoptant une démarche et des outils philosophiques. Cet ouvrage permet de faire acquérir aux élèves de 5 à 15 ans les compétences à questionner, conceptualiser et discuter pour construire une pensée autonome et critique, se connaître et s'ouvrir aux autres, développer la citoyenneté dans l'égalité en droits et en dignité et s'engager dans la vie sociale et l'espace démocratique.
    À partir de contes philosophiques de Jan Lantier, Claudine Leleux et Chloé Rocourt ont élaboré une trentaine de leçons. Le plan de leurs discussions à visée philosophique a été mis en pratique par une vingtaine d'enseignants du fondamental et du secondaire et le livre rend compte des questions et des productions de leurs élèves.

  • Depuis les révolutions démocratiques, que l'école éduque à la morale et à la citoyenneté a toujours suscité les craintes d'un endoctrinement. C'est encore le cas aujourd'hui. L'ouvrage vise à montrer qu'il est possible de développer le jugement moral et citoyen des élèves selon une déontologie qui préserverait leur liberté de conscience. Cette déontologie de l'enseignant, outre une posture à adopter pour pouvoir former à l'esprit critique et ne pas verser dans la généralisation de sa propre subjectivité, suppose aussi, d'un point de vue épistémologique, de différencier les faits, les normes et les valeurs et, parmi les normes, de distinguer les normes de moralité et les normes de légalité, et, en leur sein, celles qui poursuivent un but simplement technique, une finalité de l'existence et l'humanité de l'homme.

  • Un apport théorique pour les enseignants du primaire et du secondaire qui souhaitent développer la coopération sociale et la participation  publique  chez les enfants  de 5 à 14 ans ainsi que des pistes pratiques  : jeux coopératifs, Conseil de classe...

  • Les enfants peuvent apprendre à penser et "conceptualiser" s'ils sont mis dès leur plus jeune âge en situation de réfléchir et discuter des questions philosophiques.

    Matthew Lipman a développé une méthodologie, la "philosophie pour enfants", qui a fait ses preuves dans le monde entier. Cet ouvrage, qui s'ouvre par un texte de Matthew Lipman, a pour objectid de confronter le modèle lipmanien à d'autres points de vue pour en dégager les points forts, tout en l'enrichissant de la recherche actuelle en pédagogie menée par des auteurs aussi différents que Marie-France Daniel (la philosophie pour enfant comme prévention de la violence), Jacques Lévine (les ateliers philo, en classes préscolaires), Michel Tozzi (la discussion à visée philosophique) et Britt-Mari Barth (stratégie modélisée pour apprendres à conceptualiser, etc.

    Cet ouvrage s'adresse aux enseignants et étudiants des IUFM et Hautes Ecoles. Il intéressera également les chercheurs et étudiants en Sciences de l'éducation, de même que les étudiants en Philosophie.

    Il est destiné, plus largement à toute personne amenée à travailler avec des enfants et à expérimenter de nouvelles formes d'apprentissage et à stimuler l'esprit critique et la réflexion.

  • Dans cet ouvrage, les auteures envisagent l'éducation à la citoyenneté dans la perspective du développement des compétences coopératives et participatives : pourquoi et comment apprendre à coopérer socialement et participer publiquement ?

    Les dispositifs pédagogiques mis en place pour l'apprentissage de la coopération sociale sont essentiellement la "pédagogie de la coopération" par découpage et le jeu coopératif tandis que l'accent est mis, pour l'apprentissage de la participation publique, sur le Conseil de classe et le développement de compétences dialogiques critiques.

    À l'instar des autres ouvrages de la collection, la démarche théorique est illustrée par des séquences conçues pour des élèves de 5 à 14 ans qui sont le fruit d'une activité théorique et pratique : préparées par les étudiants et discutées en formation initiale avant d'être données en classe et évaluées sur le terrain.

  • L'ouvrage, Contes et discussions à visée philosophique, s'adresse aux enseignants de l'enseignement fondamental et secondaire qui veulent initier leurs élèves de 5 à 14 ans aux discussions à visée philosophique à partir de ces contes. Il contient un descriptif de la méthode pour animer des discussions à visée philosophique pour les 5 à 14 ans, à partir de contes très courts écrits par Jan Lantier et se déroulant en Afrique. Le livre est accompagné d'un DVD sur lequel se trouvent tous les documents reproductibles pour l'enseignant et le film d'une discussion à visée philosophique animée par Claudine Leleux dans une classe de 5e primaire. Pour chacun des 20 contes, le lecteur trouvera : un enjeu philosophique (un problème à discuter) ; les questions posées par des élèves de 5 à 14 ans à l'issue de la lecture du conte ; les sagesses (réponses provisoires au problème) qu'ils ont produites à la fin de la discussion ; une feuille à compléter puis à classer dans le Carnet de l'apprenti philosophe. La nouvelle collection Apprentis philosophes veut offrir aux enfants des histoires, contes, fables ou légendes pour entrer de manière critique dans un patrimoine commun de pensée et de savoir-vivre ; et aux enseignants, des démarches pédagogiques et des fiches de préparation pour que les enfants réfléchissent, imaginent et discutent à partir de ces récits.

  • Cet ouvrage est destiné aux personnes enseignant la morale, l'éthique ou le cours d'éducation civique par compétences. Il décrit et justifie les objectifs propres à ces disciplines  selon les quatre phases d'un déroulement pédagogique socioconstructiviste. Il offre également une méthode de préparation de leçons qui permet de cibler l'objectif (moral et citoyen) de la leçon. Enfin le modèle didactique s'accompagne d'une vingtaine de leçons à destination des élèves du secondaire.

  • L'ouvrage propose à l'enseignant d'animer une discussion à visée philosophique pour identifier les émotions, comprendre leur utilité et les réguler. Cette discussion se fait au départ de trois histoires de Jan Lantier :
    Au Cirque pour les 4-7 ans, Au Zoo pour les 8- 12 ans et À la Foire pour les ados.

    L'enseignant trouvera dans l'ouvrage treize ateliers d'éveil philosophique pour que les enfants de maternelle (5 ans) réfléchissent aux quatre émotions de base (peur, tristesse, colère et joie) et pour que les enfants de l'école primaire et les ados réfléchissent en plus à la surprise, au dégout, à l'émoi amoureux, à la honte, la jalousie, la fierté et au concept de « famille d'émotions ». L'enseignant dispose dans ce livre de tous les plans de discussion, les questions posées par les élèves et les sagesses qu'ils ont produites en conclusion provisoire de la séquence.

    Pour tout adulte préoccupé par le « devenir citoyen » des enfants de 5 à 14 ans qui lui sont confiés...

empty