• Un chevreuil abattu à ses pieds alors qu'il flâne dans la forêt. La tête de la bête se retrouve plus tard sur le pas de sa porte. L'accueil n'est pas meilleur chez les voisins. À la Combe des Bois se murent un patriarche infirme et sa fille qui dirigent, dans le secret absolu, la propriété, les forêts et les terrains attenants. Visiblement la présence du nouvel arrivant ne plait pas. Pire, elle dérange.
    Et pourtant, c'est au coeur de cette campagne que Jim, frais émoulu d'une formation de guide de pêche, s'installe avec son projet de reconversion, ses espoirs, et un passé décevant. Il sera confronté à un milieu autant trouble qu'attachant.

  • Après une trentaine d?années à l?étranger, Paul devance sa retraite, quitte l?Uruguay et revient dans sa région natale vers un héritage des plus inattendus. Il avance à pas comptés sur les terres de son enfance. S?est produite ici la rencontre décisive d?une femme, qui a bouleversé à jamais l?adolescent qu?il était.
    Mais, près d?un demi-siècle plus tard, que sont devenus les êtres et les lieux qui ont peuplé sa mémoire ? Le désir de s?en rapprocher à nouveau est aussi nécessaire que redoutable. Peu à peu, le passé se révèle et aitère images et souvenirs que l?éloignement avait entretenus. Des rencontres, des espoirs, des trahisons, des soupçons, des idylles surgissent à l?improviste. Et des baisers se posent là où on ne les attend pas.
    Avec une précision horlogère, l?auteur tente de remonter l?implacable mécanique du temps. Un parcours au fil duquel on peut tout autant se perdre que se retrouver. Mais est-il possible de rebrousser chemin sans s?égarer ?

  • L'arrivée insolite d'un inconnu sème le trouble dans le village. L'homme vit reclus. Tel l'oiseau nocturne, il ne quitte sa maison qu'au crépuscule. D'aucuns prétendent avoir aperçu son ombre fuyant à leur approche. D'étranges manifestations ajoutent encore au mystère, et la peur ancestrale de l'étranger resurgit lorsqu'une salamandre, animal mythique aussi appelé triton du diable, est inexplicablement gravée sur une roche. On parle de mauvais sort, car, dans ce coin en voie de désertification, l'angoisse impalpable chemine avec la rumeur.
    Au-delà d'une intrigue romanesque originale, l'auteur peint avec une sensibilité sans concession un monde rural à la fois hostile et attachant. Cette histoire nous conduit sur les traces d'un vieil homme, dernier témoin obstiné d'une société paysanne traditionnelle sacrifiée sur l'autel de la modernité.

  • La canicule étreint le plateau depuis plusieurs jours, et la nouvelle que rapporte Paul Vaux, ce matin-là, à sa femme et à son fils Éric, ne va pas rafraîchir l'atmosphère : la maison des Martinié, la seule résidence secondaire du hameau des Pradelles, mystérieusement inhabitée depuis longtemps, vient de trouver un acquéreur. Il l'a appris au café du village.
    « La maison de Sarah, vendue ? » Pour Éric, tout juste la trentaine, l'annonce a un effet de choc. Les souvenirs lui reviennent en boomerang... Sarah avait toujours été un être à part, différente des filles qu'il avait vues grandir autour de lui, et dont certaines avaient suscité la fascination un soir de fête. Disparue un été, sans explication. Il ne sait plus rien d'elle depuis bientôt dix ans. Et quand on idéalise un souvenir, on en devient forcément prisonnier...
    Un suspense psychologique entêtant, dans un milieu où il ne faut jamais se fier aux apparences. Daniel Taboury compose ici une histoire de grande solitude, où le désir se montre plus fort que la peur, que les blessures du passé et que les regrets.

  • Square des petites lunes

    Daniel Taboury

    Le mardi 2 septembre 2003, deux quotidiens publient la liste des 66 morts de la canicule.
    Ils s'appellent odette, reine ou roger. ce sont les morts de l'été 2003 dont personne n'est encore venu réclamer le corps. peut-être quelqu'un les connaît-il à paris ou ailleurs. peut-on encore éviter qu'ils ne soient inhumés dans l'indifférence ? luc rivas, ce 2 septembre, prépare à l'aube son journal d'informations pour une radio régionale. dans cette liste qu'il découvre, un nom l'intrigue : pourrait-il s'agir de cet oncle dont il ne sait rien sinon qu'il a quitté définitivement son village depuis près de 60 ans ? une course contre la montre commence alors pour empêcher l'enterrement administratif.
    Sur la piste de ce défunt que le terrible été 2003 a fait resurgir de l'oubli, luc rivas entame dans cette quête de l'autre une profonde réflexion sur lui-même.

  • Les noces de copeau

    Daniel Taboury

    1936 : Manuela, jeune espagnole, a été placée par son père en sécurité à Toulouse, alors que la guerre civile déchire son pays.
    Robert Faye, sabotier limousin, effectue son service militaire dans la ville rose. Vont-ils s'aimer ou simplement tenter d'échapper à l'ennui ? Enceinte, Manuela est contrainte à un nouvel exil dans le village de Robert Faye qui - à de rares exceptions - se montre hostile à cette étrangère indocile. Au retour du fils Faye, les deux jeunes gens entreprennent un douloureux apprentissage au cours duquel ils cherchent à s'apprivoiser.
    Ils se rapprochent, le village semble les accepter, leur fillette leur tend la main... Mais Manuela reçoit la nouvelle redoutée : sa famille a été décimée en Espagne. Le fragile bonheur à portée de main est d'autant plus rompu que la guerre va éclater. De nouveau seule, Manuela est-elle condamnée à attendre indéfiniment ? Après le Triton du diable, Les Noces de copeaux est le second roman de Daniel Taboury.
    Un roman où les personnages ont en eux cette part d'insaisissable qui rend toute trajectoire humaine imprévisible.

  • Les dictionnaires de la pêche sont aujourd'hui très nombreux et s'adressent le plus souvent à un public averti. Les pêcheurs ne sont pas uniquement des techniciens dont les passionnés s'arrachent les secrets : ce sont des artistes et des conteurs qui ont des anecdotes à raconter.
    Avec le Dictionnaire insolent de la pêche, tout le monde, novices comme spécialistes, peut y trouver son compte et s'informer en s'amusant ! L'auteur nous propose ici d'aborder le monde halieutique sous un oeil humoristique et singulier grâce à des définitions insolites et instructives ! Il regroupe un grand nombre de termes que l'on s'attend à trouver dans un tel ouvrage mais évoque aussi certains mots plutôt cocasses et inattendus comme la « chaussure », l'« idiot du village » ou encore le « rein ». Une jolie façon de découvrir ou redécouvrir le monde des la pêche !

empty