• Pukhtu ; primo

    Doa

    Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l'honneur personnel - ghairat - et celui des siens, de sa tribu - izzat. Dire d'un homme qu'il n'a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l'histoire d'un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d'une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d'un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu'il ne s'agisse de celle d'un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C'est une histoire de maintenant, à l'ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins.

  • Pukhtu ; secundo

    Doa

    Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l'honneur personnel - ghairat - et celui des siens, de sa tribu - izzat. Dire d'un homme qu'il n'a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l'histoire d'un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt celle d'une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être celle d'un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu'il ne s'agisse de celle d'un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe, et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C'est une histoire de maintenant, à l'ombre du monde et pourtant terriblernent dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins.

    Pukhtu Secundo complète et conclut le diptyque commencé avec Pukhtu Primo.

  • Citoyens clandestins

    Doa

    «"À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles." Le colonel Montana leva le nez pour observer le ciel qui s'assombrissait. "Croyez-moi, lorsque nous avons évoqué les retombées éventuelles de l'utilisation de la petite saloperie qui se balade dans la nature... Il ne s'agit pas seulement de sauver quelques vies humaines, Charles, mais de préserver notre crédibilité, notre influence internationale ainsi que des pans entiers de nos complexes militaro-industriel et pétrochimique. Nous ne pouvons pas nous permettre que des informations sur l'existence et la circulation de ces armes s'ébruitent. Et encore moins que celles-ci soient utilisées dans le cadre d'une action terroriste. Surtout avec ce qui vient de se passer à New York et à moins d'un an des présidentielles...»

  • CHASSELAS (n. m.) : cépage blanc surtout apprécié comme raisin de table. Le chasselas de Moissac, qui bénéficie de l'Appellation d'Origine Contrôlée, est le plus réputé. Il est produit dans le Bas Quercy, à hauteur de 7 000 tonnes par an pour un chiffre d'affaires à la revente estimé à 45 millions d'euros.

    COCAÏNE (n. f.) : alcaloïde dérivé de la coca. Parfois utilisée en médecine. Surtout prisée sous forme de poudre blanche aux effets excitants. Les principaux pays producteurs (Colombie, Venezuela et Bolivie) en fournissent 900 tonnes par an pour un chiffre d'affaires à la revente estimé à 250 milliards d'euros.

    MONDIALISATION (n. f.) : propagation de phénomènes au monde entier. Interdépendance croissante des hommes, de leurs systèmes politiques et économiques, et de leurs activités à l'échelle de la planète.

  • Citoyens clandestins + Le serpent aux mille coupures.

    Une véritable petite saloperie chimique se balade dans la nature et il ne s'agit plus seulement de sauver des vies. L'État français ou certains de ses représentants sont prêts à tout pour éviter ce qui pourrait déclencher une hécatombe et un formidable scandale. La journaliste Amel Balhimer ou l'apprenti djihadiste Karim ne le savent pas encore mais leurs destins sont liés et pourraient devenir matière à gros titres. Ailleurs, un homme braque la lunette de son fusil high-tech sur la fenêtre d'une ferme. Démarre alors un effrayant compte à rebours...
    ...Six heures après l'heure H, à Moissac, paisible bourgade viticole du Quercy, trois criminels sud-américains sont tués. Pour le lieutenant-colonel de gendarmerie Massé du Réaux, aucun doute, c'est le travail d'un professionnel. Règlement de comptes ou drame du hasard, le mauvais endroit au mauvais moment?

  • Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l'honneur personnel - ghairat - et celui des siens, de sa tribu - izzat. Dire d'un homme qu'il n'a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l'histoire d'un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d'une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d'un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu'il ne s'agisse de celle d'un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe, et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C'est une histoire de maintenant, à l'ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins.

  • La ligne de sang

    Doa

    Cela n'aurait pu être qu'un banal accident de moto sur les hauteurs de la Croix-Rousse. Un homme dans le coma victime d'un accrochage C'est le début d'une enquête des plus troubles menée à l'instinct par les officiers de police Marc Launay et Priscille Mer. La victime, entourée de mystères, est bien trop inquiétante. Tout sue l'angoisse et la peur dans sa grande maison vide. Trop de portes fermées, de questions, de silences oppressants. Sa compagne même a disparu, comme volatilisée dans son appartement, et personne ne sait rien. Jamais elle ne mentionnait son nom. Jamais elle ne parlait de lui. À sa demande. Comme s'il avait voulu ne jamais exister. Comme s'il avait souhaité que personne ne puisse un jour savoir ce qu'il était vraiment


  • Lykaia

    Doa

    Berlin Ouest. Le BUNK'R est un club discret et sélectif où se pratiquent des séances de sadomasochisme chics et sophistiquées. Un client s'apprête à être livré aux mains expertes du narrateur, un ancien chirurgien de haut vol, qui s'est reconverti dans la pratique du bondage high-tech, après un grave accident qui le laissa défiguré. Telle est la laideur son visage, qu'il doit porter un masque en latex : parfois il aime se recouvrir la tête d'un postiche de loup, dont il ne se sépare jamais vraiment.
    D'un bout à l'autre de l'Europe, dans des lieux secrets, filmées par des caméras Web, ces séances obscènes se multiplient : chacun est le spectateur de la déchéance de ses partenaires, plonge dans les méandres de pratiques sexuelles inavouables qui n'ont de cesse de pousser les limites toujours plus loin, jusqu'à la mutilation du corps et la mort.

  • Le cycle clandestin

    Doa

    Les quatre livres du Cycle clandestin nous plongent dans le destin d'une poignée d'hommes et de femmes évoluant à l'ombre du monde. De Paris à Kandahar en passant par le Mozambique et le Kosovo, leurs lignes de vie se frôlent, se touchent et, parfois, se croisent brutalement, tandis que la poussière du 11 septembre retombe et que l'échiquier du Grand Jeu se recompose, au gré des querelles d'officines, des guerres saintes et des combats intérieurs.

  • Pukhtu ; coffret

    Doa

    Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l'honneur personnel - ghairat - et celui des siens, de sa tribu - izzat. Dire d'un homme qu'il n'a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l'histoire d'un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d'une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d'un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu'il ne s'agisse de celle d'un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C'est une histoire de maintenant, à l'ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins.

  • À la veille de l'élection présidentielle, des cambrioleurs dérobent l'ordinateur de Bernard Soubise, responsable de la sécurité au Commissariat de l'Energie Atomique. Les choses tournent mal, Soubise est tué. Mais une webcam a filmé toute la scène... Le commandant Pâris de la Brigade criminelle se lance sur la piste d'un groupuscule « écoterroriste », tandis qu'en haut lieu on le presse - un peu trop - de conclure son enquête.

  • La ligne de sang

    ,

    • Arenes
    • 15 Mai 2019

    Un récit fort, un univers glacial,  une intrigue haletante.Le premier roman graphique de l'un des maîtres du polar français.L'univers envoutant de  Stéphane Douay.

  • Pour fêter les 10 ans du prix « Quais du polar », chacun des 9 lauréats des années passées a composé une nouvelle policière inédite : elles sont toutes réunies dans ce recueil. On a, entre autres, le privilège d'assister à un dialogue entre Edward Snowden et des agents russes du FSB, de suivre un cours de cuisine qui dérape en crime passionnel, et de participer à une virée dans le Sahara qui tourne mal. Du suspense psychologique à l'action la plus impétueuse, du thriller à l'humour, toutes les nuances du noir sont ici explorées !

empty