• L'ouvrage n'est ni un exposé technique, ni une introduction, ni même un panorama historique de la robotique et de l'intelligence artificielle. Le livre entend seulement montrer, à partir d'exemples, comment et pourquoi ces disciplines suscitent de nombreuses questions épistémologiques, juridiques, éthiques et anthropologiques, auxquelles il convient de répondre en évitant à la fois une technophobie dangereuse et une technolâtrie incohérente.
    Le livre propose quelques pistes pour comprendre la raison de l'invasion des robots et de l'intelligence artificielle dans notre quotidien et, en dépassant les paradoxes qu'ils font naître, pour gérer leur usage, dans une perspective qui respecte pleinement les exigences de notre humanité.

  • Les montres

    Dominique Lambert

    • Neva
    • 14 Octobre 2009

    Attiré par ses lignes, fasciné par son mouvement et finalement possédé par l'aura de sa montre, telle est la fortune partagée par les passionnés de montres de prestige. Montre en or, montre joaillère, etc.. ce livre vous offre une navigation raisonnée parmi les styles et les collections. Tout amoureux des montres pourra trouver le garde-temps qui lui convient....
    - Repères - Lieux de vie et de travail - Ambiance (20 pages de cahier photos) - Des techniques et des hommes - Carnet pratique Bonnes adresses / Pour en savoir plus

  • Travail du corps et de la voix, présence scénique, libération du geste et de l'imagination, création de personnages, mise en scène. Cet ouvrage fournit d'abord un ensemble d'outils concrets pour mener à bien un projet théâtral dans ou hors cadre scolaire, que l'on souhaite mener un atelier occasionnel ou développer un travail suivi visant à créer un spectacle. Il situe ensuite les enjeux esthétiques et pédagogiques de toutes ces propositions d'action, se démarquant ainsi des livres d'exercices habituels. Basée sur le corps de l'acteur, la démarche proposée privilégie les paramètres extérieurs du jeu : mouvoir un corps dans l'espace, travailler la voix et la matière des mots, développer un jeu physiquement propre et net. L'hypothèse étant que le geste juste produit l'émotion...

    Commentaire : Avec l'ouvrage de Bernard Grosjean sur les ateliers-théâtre, nous avons ouvert une porte qui semble déboucher sur une avenue bien peuplée. En tout cas cet ouvrage déclenche de nombreux intérêts.
    Avec Dominique Lambert, nous nous adressons à ceux qui mènent des ateliers pour les plus jeunes. Quoique...
    Ses remarques et conseils pratiques s'adressent, dans le fond, à tous ceux que la pratique d'ateliers-théâtre intéresse.
    A conseiller vivement aux étudiants et animateurs en formation.

  • Le verre

    Dominique Lambert

    • Neva
    • 15 Décembre 2010

    Dans le langage courant, le verre, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile, cassant et transparent. Le plus souvent, le verre est constitué d'oxyde de silicium et de fondants, le constituant principal du sable. Ce livre vous fera découvrir comment les hommes ont appris à fabriquer eux-mêmes le verre après avoir utilisé le verre naturel, l'obsidienne. Avec l'ère industrielle et les progrès de la chimie et de la physique, on est passé à la production à grande échelle de verre dont les usages se sont de plus en plus diversifiés.

    Vous découvrirez les artisans verriers confectionnant leurs pièces en fonction de leurs spécialisations thermoformage, pâte de verre, verre soufflé, verre coulé, verre à froid.
    Parmi ces techniques vous découvrirez le verre soufflé d'art entièrement façonné à la main, soufflé à la bouche et travaillé manuellement à tous les stades de la fabrication.
    Vous découvrirez ces artisans produisant encore aujourd'hui dans notre univers uniformisé et standardisé des objets d'une éclatante unicité respectant les méthodes traditionnelles des métiers du verre.

  • La plus importante biographie de Louis Rougé, légendaire braconnier angevin du XIXe siècle. Après avoir fait feu sur un gendarme, Rougé est contraint de vivre dans les forêts, traqué par la maréchaussée appuyée par cinquante hommes de troupe. Protégé et caché par la population pendant près de trois ans, pourchassé puis trahi, il est arrêté par ruse. Jugé en une journée, il échappe à la guillotine mais meurt au bagne de Cayenne en 1858.
    Son épopée est ausi une remarquable plongée dans la société rurale de la première moitié du XIXe siècle dans ces régions de l'Ouest toujours rebelles au pouvoir, où se mêlent pauvreté, solidarité locale, attachement à la liberté, dissidence religieuse et tolérance vis-à-vis du braconnage. Près de cinquante ans après une première version, Dominique Lambert nous livre une biographie enrichie et très vivante de Louis Rougé, le braconnier de Daumeray.
    Ce portrait bienveillant est dressé à partir de documents anciens et de journaux d'époque, retrouvés dans les dépôts d'archives et minutieusement analysés. A cela s'ajoutent des témoignages patiemment recueillis par l'auteur, dans les années 1960, dans ce vieux pays entre Sarthe et Maine-et-Loire. Troisième édition enrichie de documents inédits. Illustré de 82 photos et reproductions en noir. Bibliographie et tableaux généalogiques.

  • Le vinaigre balsamique

    Dominique Lambert

    • Neva
    • 25 Avril 2010

    Repères et histoire : une très vieille histoire, les bontés des vinaigres balsamiques, les vignes des seigneurs.
    Etymologie et révélations : découvertes et révélations, un adjectif qui fait toute la différence. L'art et la manière : processus de fabrication, les bois dont on fait les fûts, les contenants du contenu, la batterie initiale. L'économie du vinaigre : les consortiums garants de pérennité, analyses et dégustations, les goûts et les couleurs, 3 sens en éveil. A table : recettes de chefs. Carnets idées, pratique : mémoire et traditions, glossaire, visites, flâneries et découvertes.

  • Première biographie complète du mathématicien-cosmologiste Georges Lemaître, considéré comme le "père du Big Bang", ce livre s'attache d'abord à saisir les apports scientifiques majeurs de Georges Lemaître non seulement en cosmologie mais aussi en mécanique, en algèbre ou en analyse numérique.
    Son rôle de précurseur dans le domaine des premiers ordinateurs est aussi mis en évidence ainsi que ses contributions à la physique moléculaire ou à la compréhension de la théorie quantique naissante. Georges Lemaître était aussi un prêtre catholique. L'auteur essaie donc de restituer son itinéraire religieux sur base de documents récemment mis à jour. La vie sacerdotale de Lemaître est notamment caractérisée par son apostolat auprès des étudiants chinois résidant à Louvain.
    L'ouvrage aborde enfin la manière dont Lemaître conciliait sa science et sa foi dans le cadre de ce qu'il appelait une théorie des deux chemins vers la "Vérité", et le rôle important qu'il joua durant un épisode crucial de l'histoire de l'Académie pontificale des sciences. Des anecdotes souvent inédites aident à reconstituer la personnalité hors du commun de cet homme "qui ne faisait jamais rien comme les autres", ni comme enseignant, ni comme chercheur, ni même comme prêtre.

  • Ils sont revenus dans nos campagnes et parfois en ville ceux que l'on appelle aussi "chevaux de pas", lourds, voire "gros". Leurs silhouettes si caractéristiques, fortes et massives, s'inscrivant dans un carré, sont réapparues et on les trouve à la tâche, trottant entre les brancards, tirant la charrue au pas, attendant immobiles et sereins les ordres du débardeur. Les chevaux à "sang-froid" font à nouveau, comme avant, il y a un peu plus d'un demi-siècle. Après s'être fait discrets et ayant laissé un long moment la place au "progrès", ils sont à nouveau présents et prennent leur revanche dans un contexte de développement durable.

  • Champagne

    Dominique Lambert

    • Neva
    • 14 Octobre 2009

    La marque «Champagne» est très jalousement protégée. Ainsi la commune viticole du canton de Vaud (Suisse) portant le nom de Champagne s'est vue refuser, en 1998, le droit de mentionner le nom de son village sur les étiquettes de ses vins. Le luxe se moque des révolutions et de celle de 1789, en particulier: un an après la prise de la Bastille, sur le Champ-de-Mars, le Champagne est le seul vin jugé digne de participer à la Fête de la Fédération.

  • C'est une tradition qui a failli se perdre.... non que l'on ne fasse plus monter les vaches sur les montagnes environnantes., mais parce que la montée ne se faisait plus qu'en camion... Les paysans se sont alors souvenus de ce que faisaient leurs aînés et ont décidé que le grand air leur ferait autant de bien qu'à leur troupeau. La transhumance consiste donc à transférer de nombreux ruminants de l'étable de plaine dans laquelle ils ont passé l'hiver vers les gras pâturages des montagnes.
    C'est l'occasion d'une fête qui se déroule généralement le dimanche. Les vaches superbement décorées montent plus haut sur le plateau et retrouvent alors les veaux, ce sont des retrouvailles sonores au point que la montagne en tremble...

  • Les sciences répugnent-elles à une articulation avec la théologie ? Elles ne peuvent en tout cas se satisfaire ni du concordisme, ni du discordisme. Le maillon manquant, indique D. Lambert, ne peut être que philosophique. Dans le domaine des mahématiques, de l'astrophysique, des théories évolutionnistes et de la biologie, partout sont en jeu des choix qui appellent une herméneutique de la nature et de la «charge éthique» des sciences. C'est dans cette ouverture que se reformule la question théologique. Refaisant le parcours qui va de Vatican I à Fides et ratio, l'auteur décline la théologie de la création comme théologie de la co-création. À l'heure du «réenchantement des sciences», un discernement est proposé, qui fait droit à la création par l'homme en faisant droit à la création par Dieu. La presse en parle «Outre la clarté de l'écriture et la capacité réflexive de l'auteur, il faut souligner la qualité de la documentation principalement dans le domaine scientifique et philosophique.» Revue théologique de Louvain

  • Les auteurs tentent de répondre à la question : Qu'est-ce que la vie ? à partir de la plasticité de l'être vivant qui désigne la capacité de la vie à s'auto-organiser à partir d'un chaos, à recevoir une forme ou à se déformer tout en gardant une unité et une cohérence. Ils permettent ainsi d'évaluer l'importance d'une révolution conceptuelle en passe d'apporter une nouvelle définition de la vie.

  • Si Georges Lemaître est reconnu comme l'un des plus grands physiciens du XXe siècle, en particulier pour sa contribution majeure à la théorie du Big Bang, on ignore parfois qu'il était un prêtre catholique aussi fermement attaché à sa vocation sacerdotale qu'à celle de chercheur. Grâce à des documents, encore mal connus, datant de la Première Guerre mondiale, et aux archives de la fraternité sacerdotale des " Amis de Jésus ", dont Mgr Lemaître fut membre, on découvre qu'il était un lecteur passionné de Léon Bloy et de Ruysbroeck. Ses rapports avec l'Église sont abordés, notamment grâce à sa participation à l'Académie pontificale des sciences, dont il fut le président à partir de 1960, et à sa dernière conférence publique, restée jusqu'ici inédite, dans laquelle sa pensée est précisée par rapport au discours de Pie XII en 1951 sur les preuves de l'existence de Dieu revisitées à la lumière des sciences récentes de la nature. L'itinéraire spirituel de Mgr Lemaître est comparé à celui de deux grands scientifiques croyants : Blaise Pascal, qu'il cite fréquemment, et le P. Pierre Teilhard de Chardin, lecteur attentif du cosmologiste de Louvain. L'auteur permet ainsi de comprendre comment une authentique spiritualité est compatible avec un travail scientifique et comment un croyant peut être, sans aucune gêne, un acteur de la recherche scientifique de pointe.

  • Ce livre est le deuxième d'une série de trois volumes qui ont pour ambition de couvrir les principales questions économiques et sociales contemporaines, à l'échelle nationale, européenne et mondiale. Leur particularité est d'avoir été conçus et écrits par des spécialistes de ces questions - universitaires et chercheurs reconnus - pour des lycéens et des étudiants de premier cycle. Les textes ici réunis se distinguent par trois qualités majeures : il s'agit à chaque fois de synthèses de l'état des connaissances scientifiques ; leur clarté et leur lisibilité les rendent accessibles sans compromettre leur rigueur ; leur problématisation donne du sens aux questions traitées et suscite l'intérêt du lecteur.
    Afin de mieux répondre encore aux interrogations sur le monde et notre société, en particulier celles qui se rapportent aux multiples crises auxquelles nous sommes confrontés, l'ouvrage a été non seulement actualisé et remanié, mais aussi enrichi par de nouvelles contributions.


  • Les auteurs tentent de répondre à la question : Qu'est-ce que la vie ? Ils se basent sur la plasticité de l'être vivant (la capacité de la vie à s'auto-organiser à partir d'un chaos, à recevoir une forme ou à se déformer tout en gardant une unité et une cohérence). Ils permettent ainsi d'évaluer l'importance d'une révolution conceptuelle en passe d'apporter une nouvelle définition de la vie.


empty