• Marcello, une femme et un tempérament d'exception. Ses 42 lettres inédites réunies ici, adressées au Père Gratry entre 1859 et 1869, livrent un portrait intimiste de la duchesse Castiglione Colonna.
    Jeune (elle a 23 ans en 1859), belle, brillante, l'artiste se livre dans son intimité. Expression de ses affects et de ses interrogations, ces lettres conservent la trace de nombreux débats du XIXe siècle. Les années 1860-1870, les plus fécondes de sa carrière, correspondent à une phase de doute, de questionnement esthétique et personnel. Marcello est en contact avec la société aristocratique, bien sûr, mais aussi avec le milieu artiste parisien. Elle s'y épanouit en toute liberté, que ce soit en compagnie de Delacroix, Regnault, Clairin, Hébert ou Carpeaux, ou avec Mérimée et Gounod. La période d'intense activité de l'esprit dont témoignent ces lettres, aboutit en 1869-1870 à l'achèvement de sa Pythie, couronnement de sa carrière en même temps que reflet de ses doutes et résultat de ses dix années d'épanchement. L'oeuvre est placée sous le grand escalier de l'Opéra Garnier. Au-delà des lettres, l'auteur nous plonge au coeur des débats politiques et artistiques du XIXe siècle, avec un texte introductif extrêmement riche et des annotations précises. Ce livre est édité en partenariat avec la Fondation Custodia, Paris et le Musée des Suisses dans le Monde, Genève.

empty