• Tout au long de sa carrière, David Hockney s'est intéressé aux nouvelles technologies et il a exploré différentes façons de faire de l'art, en commençant par son iPhone en 2007 avant d'adopter l'iPad et le stylet en 2010. En pleine pandémie mondiale, il a documenté l'arrivée du printemps, créant 116 nouvelles oeuvres qui font l'éloge du monde naturel. La Royal Academy expose ce nouveau corpus «peint» sur l'iPad puis imprimé sur papier, avec Hockney supervisant tous les aspects de la production.

  • Tout au long de sa carrière, David Hockney s'est intéressé aux nouvelles technologies et il a exploré différentes façons de faire de l'art, en commençant par son iPhone en 2007 avant d'adopter l'iPad et le stylet en 2010. En pleine pandémie mondiale, il a documenté l'arrivée du printemps, créant 116 nouvelles oeuvres qui font l'éloge du monde naturel. La Royal Academy expose ce nouveau corpus «peint» sur l'iPad puis imprimé sur papier, avec Hockney supervisant tous les aspects de la production.

empty