• Oracle belline Grimaud

    Edmond

    Conçu et dessiné en 1845 par le Mage Edmond, ce jeu a été réactualisé en 1961 par le « prince des voyants », Monsieur Belline. Ces cartes au symbolisme très explicite sont un excellent support prévisionnel et restent incontournables pour les voyants et les adeptes des arts divinatoires qui souhaitent obtenir des réponses précises aux questions qu'ils se posent quant à leur devenir. Cet oracle de 52 cartes bénéficie d'une excellente réputation car il est reconnu pour sa justesse et son sérieux prévisionnel.

  • Dictionnaire des rues, quais, avenues, boulevards, passages, places, carrefours, etc. avec la concordance des noms anciens et des noms nouveaux compris dans les décrets de 1864 et de 1865... / Edmond Renaudin Date de l'édition originale : 1867 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Les réunions publiques à Paris et les élections prochaines / par Edmond de Pressensé Date de l'édition originale : 1869 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • L'Urne du destin, ou l'Avenir dévoilé, par Edmond,...
    Date de l'édition originale : 1854 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Les origines : le problème de la connaissance, le problème cosmologique, le problème anthropologique, l'origine de la morale et de la religion / par E. de Pressensé Date de l'édition originale : 1883 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Madagascar et les protestants français / [discours de MM. E. de Pressensé, Hollard, Frank Puaux, A. Boegner] Date de l'édition originale : 1887 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Somptueux divertissement poético-militaire, pièce historique qui rappelait à la fois Les Trois Mousquetaires et le monde des précieux, drame en vers d'une ahurissante virtuosité où parut revivre le meilleur de Ruy Blas, Cyrano conquit sans peine un public lassé du théâtre d'idées, qu'enflamma le patriotisme culturel de l'auteur. « Ainsi, il y a un chef-d'oeuvre de plus au monde », écrivait Jules Renard le soir de la générale. Il faut sans doute en rabattre un peu, mais un peu seulement : bien que né dans le sérail de la plus bourgeoise des bourgeoisies, Cyrano demeure la plus grande réussite de théâtre populaire à ce jour connue et le dernier acte, avec son couvent et ses feuilles mortes, est aussi émouvant qu'un finale de Verdi.

  • A l'aube de ses 80 ans, le dessinateur Edmond Baudoin se lance dans la réalisation de ce livre qu'il porte en lui depuis longtemps. Le titre est sans équivoque : Fleurs de cimetière. Une longue et ambitieuse autobiographie qui se déroule au fil de pages composites, denses, où l'évocation des moments passés se mêle aux commentaires rétrospectifs, aux citations d'écrivains admirés ou aux portraits de l'artiste réalisés par des proches.
    Edmond raconte son père, sa mère, le temps de l'enfance, passée à dessiner aux côtés de Piero, son frère admiré. Remontant le fil des années, il évoque une existence vorace de liberté, qui n'obéit qu'à une seule boussole, le dessin, la peinture, l'écriture. L'auteur déplie ses contradictions, expose ses relations familiales et tente de disséquer, incertain, son rapport aux femmes. Vaste ouvrage à la narration audacieuse, Fleurs de cimetière semble suivre les courbes de la mémoire et ses mystères.
    Les époques, les personnages se côtoient au grès de pages-collages foisonnantes. Comme si Edmond souhaitait pouvoir tout réagencer une dernière fois. Car dès les premières pages, l'artiste prévient : j'écris sur quelqu'un qui va mourir inabouti.

  • Edmond Baudoin a la curiosité des ailleurs - proches et lointains -, il a le désir des rencontres et du partage. Il va au-devant des femmes et des hommes jetés sur les routes, fuyant guerres et misères, il lit sur les visages la fatigue et l'espoir, et dessine noir sur blanc, d'un trait puissant, la vie qui résiste.
    Au gré de ses ouvrages - plus d'une centaine à ce jour -, il interroge le monde, va à son chevet, lui porte secours, le dorlote avec une immense tendresse et inocule à ses histoires dessinées ses convictions : fraternité, liberté. « Naître, c'est s'engager » affirme-t-il. Refuser d'agir est « une insulte à la vie » clame-t-il.
    Alors, pour notre collection, sur les traces d'un Jack London épris de justice, l'autodidacte évoque la chance, son frère, l'art, le portrait, la danse, les arbres... en se moquant des frontières et afin de dompter les embuches.

  • Un jour, on a reproché à Edmond Jabès de ne pas écrire pour les enfants. Un peu plus tard, il s'est mis à sa table et a composé les dix poèmes de ce recueil. Edmond Jabès aimait les enfants. Il se sentait très proche d'eux. Les rappels de l'enfance sont constants dans son oeuvre. Né près du désert, il pensait que, lorsqu'on est perdu dans cet espace entre ciel et terre, les images de l'enfance, la mémoire de l'enfance ressurgissent. Pour pouvoir écrire, il devait faire le vide en lui et recréer, d'une certaine façon, le désert en lui...

  • Le nez de Cyrano est «  un pic  », «  un cap  », «  une péninsule  »... Comment alors oser aimer Roxane, «  la plus belle  », «  la plus brillante  », «  la plus fine  »  ? Impensable  ! En effet, Roxane, convoitée par le puissant comte de Guiche, aime le beau Christian de Neuvillette. Tout se complique quand Cyrano, habile poète, propose à Christian, dénué d'esprit, de lui prêter son talent  : qui des deux jeunes gens Roxane aime-t-elle en définitive quand elle lit les lettres de Christian écrites par Cyrano  ?
    Cyrano de Bergerac est encore aujourd'hui une des oeuvres les plus jouées au monde. Depuis sa première représentation en 1897, notre condition humaine, entre amour et amitié, misère et courage, larmes et rires, continue d'y vibrer avec «  panache  ».
      *  De larges extraits annotés *  Des questionnaires au fil du texte *  Des documents iconographiques exploités *  Un dossier Lecture d'images et histoire des Arts *  Une présentation d'Edmond Rostand et de son époque *  Un aperçu du genre du drame romantique *  Un groupement de textes  : «  La lettre d'amour  »  

  • La pièce de Rostand, suivie du parcours littéraire « Le héros tragique ». Dans une édition spécialement conçue pour faciliter la préparation au nouveau bac de français.

    La pièce.
    Poète aussi habile à manier l'épée que les mots, Cyrano de Bergerac aime en secret la belle Roxane. Mais sa disgrâce physique et sa grande générosité le conduisent à se sacrifier au profit du séduisant Christian.
    Dans cette comédie héroïque, qui immortalise le « nez » de Cyrano, Edmond Rostand campe un héros inoubliable qui incarne, à son plus haut degré, le panache et le refus des compromis.

    Le parcours « Le héros tragique ».
    Un ensemble de textes problématisé pour étudier des héros de théâtre emblématiques, de l'Antiquité au théâtre contemporain.

    Le dossier.
    Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes :
    - un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte.
    - au fil du texte, la rubrique « Des clés pour la lecture linéaire ».
    - après le texte :
    - des fiches de synthèse sur l'oeuvre.
    - des sujets guidés pour l'écrit et l'oral du bac français.
    - des fiches de méthode récapitulatives.

    Des prolongements artistiques et culturels.
    Des photos de plusieurs représentations de la pièce, reproduites dans un encart couleurs, et des outils pour analyser les partis pris de mise en scène.

    Et un guide pédagogique sur www.editions-hatier.fr.
    En accès gratuit, réservé aux enseignants, il inclut tous les corrigés : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac et des lectures d'images.

  • En 1897, à 29 ans, Edmond Rostand, auteur alors inconnu, triomphe au théâtre avec les passions et les doutes d'un trio de jeunes gens : Christian, si beau mais si peu lyrique, emprunte les mots d'amour de Cyrano pour séduire la belle Roxane. Sans le savoir, celle-ci succombe au charme intérieur de Cyrano, certes d'une rare éloquence, mais d'une franchise contredite par ses mensonges.
    Au-delà de ses morceaux de bravoure les plus fameux, Cyrano de Bergerac est d'abord une tragédie de l'ivresse toujours nécessaire, mais jamais suffisante. Une exaltation des sentiments que Rostand nous fait partager avec une étourdissante virtuosité, mais qui nous invite aussi à mieux faire rimer dans nos vies lucidité et sincérité.
    Le texte intégral annoté ;
    - Cinq questionnaires d'analyse de l'oeuvre ;
    - Une présentation de Rostand et de son époque ;
    - Le genre de l'oeuvre et sa place dans l'histoire littéraire ;
    - Une rubrique « Portfolio » pour la lecture d'images ;
    - Un dossier « Spécial bac » proposant un groupement de textes et des sujets d'écrit sur le parcours : L'amour jusqu'à la mort .

  • C'est la guerre mondiale chez les animaux. Dessiné et peint en pleine occupation allemande, l'album La Bête est morte ! est publié dans le troisième mois de la Libération.
    Cette oeuvre unique, ce bestiaire sanglant qui s'inscrit dans la longue tradition du symbolisme animal, est à l'image de cet épisode le plus monstrueux de l'histoire de l'humanité : féroce et impitoyable... Et s'il est vrai que Victor Dancette, auteur du scénario, ignore les nuances, on trouve dans cet ouvrage le témoignage émouvant d'une indignation nationale et, surtout, une éclatante démonstration d'art dans la bande dessinée. Un style d'une grande vitalité.

  • La Roya est un fleuve qui prend sa source en France, au col de Tende et se jette dans la Méditerranée à Vintimille, en Italie. Durant l'été 2017, Baudoin et Troubs ont parcouru cette vallée à la rencontre des membres du collectif « Roya Citoyenne », des gens qui, comme Cédric Herrou, viennent en aide aux migrants qui tentent de passer la frontière. Comme à leur habitude (Viva la vida, Le Goût de la terre), ils ont rempli leurs carnets de portraits et ils interrogent avec bienveillance et simplicité, la violence du monde et l'humanité qui en jaillit. Cette fois ils sont ici, dans le sud de la France, confrontés au racisme et à la solidarité. Cette question ne les quitte pas : « Pourquoi pour moi c'est possible et pas pour un Afghan, un Soudanais, un Érythréen, un... ? ».

    Préfacé par J.M.G Le Clézio, Humains interroge notre vivre ensemble et notre projet européen confronté aux migrations politiques aujourd'hui et climatiques demain et nous rappelle que ce que les états qualifient de flux représentent en fait de précieuses vies humaines.

  • NOUVEAUTÉ Parascolaire ????????????????












    Présentation de l'ouvrage Depuis sa création en 1897, les spectateurs sont émus par les aventures du héros au grand nez, qui cultive le panache et l'art de bien parler. Amour, action, rires et larmes rythment cette comédie qui est la plus célèbre des pièces de Rostand.
    Groupements de textes :
    1. Amours impossibles 2. Duels de mots au théâtre Présentation de l'auteur Edmond Rostand (1868-1918) Dossier pédagogique de Pierre Troullier, professeur de lettres à l'École Navale à Brest (29).


    Points forts / Public concerné - Ouvrage qui fait son entrée dans le nouveau programme de collège pour la classe de Quatrième.
    - Top des ventes des classiques parascolaires : 17e du hit-parade des titres classiques.
    - Concurrence : Larousse, " Petits Classiques Larousse " : 3,95 € Flammarion, " Étonnants Classiques " : 2,90 € Hachette éducation, " Classiques Hachette " : 2,90 € Hatier, " Classiques & Cie " : 4,00 € Hachette éducation, " Bibliolycée " : 5,30 € Hatier, " oeuvres et thèmes " : 3,35 € Nathan, " Carrés classiques " : 4,90 € Dans la même collection ????????????????????????????????????????????????????????

  • « Un vieux tas de fringues abandonnées dans le froid, c'était tout ce que l'assassin avait vu de lui, s'il l'avait seulement vu. » Un meurtre vient troubler le quotidien de Pi, clochard et vendeur d'éponges à ses heures. Interrogé comme témoin, il fait la connaissance du célèbre Adamsberg, commissaire aux méthodes déroutantes. La vérité sur l'affaire se dévoile peu à peu, en même temps que se dessine le portrait d'un homme brisé par la vie. L'originalité graphique d'Edmond Baudoin, entre peinture et bande dessinée, illustre avec un réalisme surprenant les mots de Fred Vargas. D'après Cinq francs pièces, extrait du recueil Coule la Seine.

  • « Qui révélera mieux que la lettre autographe la tête et le coeur de l'individu ? [...] Seule la lettre autographe sera le confessionnal où vous entendrez le rêve de l'imagination de la créature, ses tristesses et ses gaîtés, ses fatigues et ses retours, ses défaillances et ses orgueils, sa lamentation et son inguérissable espoir. » Par ces quelques lignes de la préface de leurs Portraits intimes du XVIIIe siècle les frères Goncourt, grands amateurs et collectionneurs d'autographes s'il en est, révèlent tout le prix qu'ils attachent aux correspondances.
    Et de fait, celle qu'ils échangèrent avec leur ami, maître et rival Flaubert au long d'une relation de vingt ans (1860-1880), se révèle, en écho et en opposition parfois à leur célèbre Journal, extrêmement précieuse pour comprendre, certes, les « créatures » contradictoires, changeantes et vulnérables, mais surtout les grands artistes qu'ils furent tous trois, artistes qui considéraient la littérature comme un véritable sacerdoce et se percevaient comme les derniers représentants d'un art « pur », sacré, à l'abri du mercantilisme et de la « blague » moderne : « La pure littérature, le livre qu'un artiste fait pour se satisfaire, me semble un genre bien près de mourir. Je ne vois plus de véritables hommes de lettres, de sincères et honnêtes écrivains que Flaubert et nous » (Journal, 9 août 1868).
    Cette correspondance est aussi éminemment instructive (et complète en cela de façon irremplaçable le Journal) pour la connaissance du champ littéraire sous le Second Empire et la compréhension des sociabilités d'écrivains, penseurs et artistes.

empty