• Cette livraison de la revue Faces inaugure une nouvelle trilogie qui fait suite à ATMOSPHERE/AFFECT/ANALOGIE. Ces trois prochains numéros vont en effet aborder la question très actuelle des nouveaux modes d'habiter aujourd'hui dans un territoire globalisé et normalisé qui a vu s'étendre depuis le début du XXe siècle l'emprise des artefacts humains jusqu'en Antarctique. Mais on assiste aussi à un phénomène plus radical encore que l'on pourrait qualifier de désurbanisation, touchant des villes comme Détroit qui se sont contractées physiquement au profit de zones vertes reprenant leur droit dans ce qui était auparavant les quartiers résidentiels. À Las Vegas, ville-phare du consumérisme américain gagnée sur le désert, la crise est à l'origine d'une nouvelle désertification : émiettement des zones habitées, ralentissement de la vie, atmosphère en suspens dans un paysage de banlieue en ruines. Comme si l'étalement urbain était un luxe qu'une société en panne de croissance ne peut plus se payer. HORS-VILLE sera suivi, logiquement, d'un EN-VILLE puis d'une livraison consacrée au dessin des infrastructures territoriales sous le titre de CONNECT.

  • « Ce livre va écorcher vos rétines. » Shepard Fairey alias OBEY GIANT « Au moment où vous prendrez ce livre entre les mains, il se sera écoulé au moins six ans depuis la parution de ma dernière monographie. Cela peut sembler peu de temps mais il ne faut pas oublier que ce que vous voyez dans ces pages, c'est ma vie. Je ne parle pas seulement des longues sessions de travail en studio, ni des journées de douze heures que mon équipe et moi consacrons à nos fresques. Il y a aussi tous les instants de la journée, et parfois de la nuit, que je passe à réfléchir, à créer, à déconstruire et à critiquer ce que je peins. Ce n'est pas juste un travail. C'est toute ma vie.
    À l'origine, je voulais que cet ouvrage soit consacré à mes murs. J'en ai peint un certain nombre maintenant, entre 70 et 80. Puis j'ai réfléchi à toutes les expos et à tous les projets auxquels j'ai participé, et je me suis dit que c'était dommage de ne pas y intégrer quelques pépites supplémentaires. Ceux qui ne connaissent pas mon travail y trouveront quelques réalisations plus anciennes. Ceux qui me suivent depuis longtemps y découvriront mes nouvelles créations et pourront, métaphoriquement, jeter un oeil en coulisse. » D*Face.
    Un livre-objet spectaculaire sous coffret transparent sérigraphié sur les 2 faces représentant ses deux grands murs (réalisés en 2018 et 2019), visibles à Paris le long du métro aérien - ligne 6 - dans le 13e arrondissement.

  • Le Jubilé du Puy est le plus ancien. Il fut décrété par le pape Jean XV.

  • Anglais The art of d*face /anglais

    Face D.

    Une monographie pour découvrir le travail de D*Face : queen mum changée en squelette à cornes, billets de banque revisités, mobilier urbain repensé à la sauce graffiti, ce street artist londonien qui affectionne particulièrement le motif du crâne prend un malin plaisir à bousculer le légendaire flegme britannique.

empty