• Le vime, une aubarède, un estey, une matte... Les mots gascons - ou gasco-guyennais - émaillent encore le parler du val de Garonne et des coteaux voisins, notamment quand il s'agit de nommer les éléments du paysage naturel et agricole. Mais c'est dans les noms de lieux que la présence du gascon est encore plus forte ; qui chez nous ne connaît pas Lapujade, Nogaret, Coutures ou Omet ?
    En voici un lexique réalisé en deux parties : l'une divisée en grands thèmes (le ciel, le relief, l'eau, les plantes, les animaux, etc.), l'autre alphabétique. C'est à une mémoire retrouvée de la vallée de la Garonne que cette étude nous invite !

  • L'Entre-duas-Mars es una part de Gironda redde oblidada deus especialistes de la lenga occitana e gascona, la varianta oficiala de l'ensenhament estent basat suu biarnés damb apòrts lengadocians e catalans. L'Entre-duas-Mars es egau una region fòrt interessanta deu punt de vista linguistic, que s'i costejan mantunas fòrmas de gascon, amèi lo marotin e una varianta de lengadocian. Subit las influenças de Bordèu e de Garona d'una part, de Sentonja e de Dordonha d'auta part, e tanben deu francés, lenga oficiala. Un lexic hasèva lavetz mestèir per milhor aprehendar lo vocabulari deu virat, a còps mèi rishe que çò que cresen ; la matièra ne manquèt pas, qu'èstin las cartas topograficas, las òbras de «Florimond» e de sons collaborators, las basas de donadas lexicograficas...

empty