• La lithographe

    Gaby Bazin

    Entrez dans l'atelier de la lithographe et découvrez une technique d'impression presque magique... Mêlant histoire de l'impression, explications techniques et expérimentations plastiques, Gaby Bazin lève le voile sur un métier d'art souvent méconnu. Un livre entre album et documentaire, d'une grande beauté, qui risque de faire naître des vocations?!

    La lithographe est le premier volume d'une série consacrée aux techniques d'impression.

  • Pour un enfant, apprendre à écrire revient souvent à répéter des lignes d'écriture afin d'assimiler les codes si particuliers de la cursive. Pourtant, avant de savoir écrire, tous les enfants ont commencé par dessiner. C'est l'objet de ce livre : partir du dessin pour, progressivement, arriver à l'écriture.
    Ce livre-jeu s'inscrit dans la filiation de méthodes d'écriture anciennes, en proposant des exercices d'adresse scripturale d'une grande inventivité. Gaby Bazin a puisé dans les ateliers menés avec les très jeunes cette belle initiation au plaisir d'écrire, comme une liberté à emprunter au dessin.

  • L'expression de « rapport texte-image », si courante, recouvre une multitude de sens et de non-dits. Ce livre cherche à gratter la surface de ce terme pour nourrir une pratique d'auteur mariant les mots et les images, qu'il s'agisse du domaine du graphisme, du dessin de caractères, de l'illustration, de la bande dessinée...
    Le phylactère - la « bulle » de la bande dessinée - est justement la porte d'entrée idéale pour explorer les rapports ente le texte et l'image. Centrée sur la bande dessinée, cette étude se veut néanmoins un inventaire vaste et éclectique des rapports entre le pictural et le verbal. Des vases antiques aux lettrages des comics, de l'alphabet phénicien à la bande dessinée américaine, sans oublier les enluminures, ce livre dresse un inventaire foisonnant de possibilités graphiques, tant dans les dispositifs d'intégration du texte à l'image que dans les choix de typographie et de lettrage.
    Un ouvrage qui se révèle être une véritable source d'inspiration, de questionnements et de renouvellement, en accord avec l'idée du dessinateur Art Spiegelman, pour qui « le futur de la bande dessinée se trouve dans le passé ».

empty