Ligaran

  • Impression en « gros caractères ». Extrait : Ce n'est pas sans une certaine émotion que je commence à raconter ici les aventures extraordinaires de Joseph Rouletabille. Celui-ci, jusqu'à ce jour, s'y était si formellement opposé que j'avais fini par désespérer de ne publier jamais l'histoire policière la plus curieuse de ces quinze dernières années.

  • Le fantôme de l'Opéra

    Gaston Leroux

    • Ligaran
    • 1 Décembre 2014

    Extrait : «Ce soir-là, qui était celui où MM Debienne et Poligny, les directeurs démissionnaires de l'Opéra, donnaient leur dernière soirée de gala, à l'occasion de leur départ, la loge de la Sorelli, un des premiers sujets de la danse, était subitement envahie par une demi-douzaine de ces demoiselles du corps de ballet qui remontaient de scène après avoir «dansé» Polyeucte.

  • Extrait : «Le mariage de M. Robert Darzac et de Mlle Mathilde Stangerson eut lieu à Paris, à Saint-Nicolas du Chardonnet, le 6 avril 1895, dans la plus stricte intimité. Un peu plus de deux années s'étaient donc écoulées depuis les événements que j'ai rapportés dans un précédent ouvrage, événements si sensationnels qu'il n'est point téméraire d'affirmer ici qu'un aussi court laps de temps n'avait pu faire oublier le fameux Mystère de la Chambre Jaune.»

  • Le fauteuil hanté

    Gaston Leroux

    • Ligaran
    • 14 Octobre 2015

    Extrait : - Et puis, il faut espérer tout de même qu'il n'en mourra pas !... Mais dépêchons-nous !... En entendant ces propos funèbres, M. Gaspard Lalouette - honnête homme, marchand de tableaux et d'antiquités, établi depuis dix ans rue Laffitte, et qui se promenait ce jour-là quai Voltaire, examinant les devantures des marchands de vieilles gravures et de bric-à-brac - leva la tête...

  • Mister Flow

    Gaston Leroux

    Impression en " gros caractères ". "Mon audace et mon bonheur dans les jeux les plus redoutables (voir code pénal.) m'ont valu l'admiration universelle. Cependant, mon cas, s'il n'était à s'évanouir d'épouvante, serait tout à fait bouffon, et, parmi toutes les tempêtes qu'il a soulevées, je songe à la tempête de rires qui m'accueillerait si l'on savait toute la vérité. (Extrait des confessions de L'Homme aux cent visages.)"

  • Impression en «gros caractères». Extrait : «Le mariage de M Robert Darzac et de Mlle Mathilde Stangerson eut lieu à Paris, à Saint-Nicolas du Chardonnet, le 6 avril 1895, dans la plus stricte intimité. Un peu plus de deux années s'étaient donc écoulées depuis les événements que j'ai rapportés dans un précédent ouvrage, événements si sensationnels qu'il n'est point téméraire d'affirmer ici qu'un aussi court laps de temps n'avait pu faire oublier le fameux Mystère de la Chambre Jaune.»

  • Impression en «gros caractères». Extrait : «La vérité est qu'il font les deux choses à la fois. Ils veulent atteindre avant d'être atteints !... - En avant ! en avant ! crie Rouletabille. Que fait donc, «entre deux feux», le jeune reporter de l'Epoque et quelle est cette sorte de rage qui l'anime ?»

  • Rouletabille chez le tsar

    Gaston Leroux

    • Ligaran
    • 1 Décembre 2014

    Impression en «gros caractères». Extrait : «- Barinia, le jeune étranger est arrivé. - Où l'as-tu mis ? - Oh ! il est resté dans la loge. - Je t'avais dit de le conduire dans le petit salon de Natacha : tu ne m'as donc pas compris, Ermolaï ? - Excusez-moi, barinia, mais le jeune étranger, lorsque j'ai voulu le fouiller, m'a envoyé un solide coup de pied dans le ventre.»

empty