• Approche le 14 février et la légère angoisse de tous les amoureux de France (et de Navarre). Que vais-je offrir à mon amoureux, à mon amoureuse... Je n'ai pas d'idée ! Je n'ai pas beaucoup de sous (c'est la crise même si les gazettes parlent de reprise) ! Heureusement, TohuBohu Éditions a pensé à toutes les amoureuses et tous les amoureux. Conduire une voiture est aujourd'hui un vrai cauchemar : pandores et radars se relaient pour vous enlever des points et le code de la route est un passeport pour les enfers !
    Guillaume Lecasble a troqué le volant pour des crayons et fait joujou avec les panneaux : il met des coeurs partout, invente un Saint Valentin, village sur la D14 dans le 02 et des ronds-points où toutes les routes vont vers TOI ! Un petit livre tendre et souriant qui séduira tous les amants.

  • San Francisco, 13 avril. Moi, Lilly, femelle chihuahua de 18 ans, suis retrouvée assassinée chez ma maîtresse, Jennifer Hullinghton. Les conclusions du médecin légiste sur la cause du décès : morsure humaine à la gorge. Sur la porte du frigo, à côté de ma dépouille, deux lettres majuscules écrites avec mon sang. DK. San Francisco, 21 avril. Edward, un beagle de 3 ans, est retrouvé assassiné devant le 1434 Larkin Street, domicile de Rosa Liansson, sa maîtresse.
    Les conclusions du médecin légiste sur la cause du décès sont les mêmes que pour mon assassinat : morsure humaine à la gorge. Sur La poubelle à côté de la victime, trois lettres majuscules écrites avec son sang. SDK. Serial Dog Killer.

  • Le voile

    Guillaume Lecasble

    Paru dans le quotidien La Presse de Montréal.
    Annonce 592 - 8 /16.
    Pour mon prochain roman, Le Voile, je cherche deux personnages, un homme et une femme dans la trentaine vivant à Montréal et ayant une raison de se rendre aux chutes du Niagara. En acceptant d'être un des personnages vous acceptez la possibilité de mourir à la fin du livre.
    Si vous répondez aux critères énoncés ci-dessus, merci de me contacter par mail : ww@ww.ca.

    Joshua@beme.com.
    Destinataire : ww@ww.ca.
    - Bonjour WW, mon nom est Joshua Lecoeur. Être un personnage dans un roman m'intéresse. J'ai 31 ans. Je suis français. Je vis à Montréal depuis dix ans pour pouvoir rendre visite à mon père qui est interné dans un centre de psychiatrie à Niagara Falls.

    WW.
    - Merci de votre réponse. Vous n'êtes donc pas effrayé par la perspective de mourir à la fin du livre ?

    JOSHUA.
    - Si c'est ma dernière chance de connaître l'amour, non.

    Un roman sur le début de l'Apocalypse. Dans le silence de l'angoisse.

  • Linge sale

    Guillaume Lecasble

    • Panama
    • 2 Janvier 2008

    La Sicile, hier, aujourd'hui ou demain. Un nouvel assassinat. Une femme. Une de plus. Une de trop. Dans toute l'Italie, des cortèges font silence. Des millions de femmes vêtues d'un T-shirt blanc taché de rouge. Des millions de taches sur des millions de coeurs. Des millions de silences, exprimant des millions de blessures. Des millions de femmes italiennes qui décident d'arrêter toute lessive tant que l'assassin sera en liberté. Fracassées les machines à laver, accumulés les vêtements sales. Une odeur rance de sueur suinte des maisons, se déverse dans les rues. La famille Leonetti : Valeria, la mère aimante, et ses deux enfants, Leo insaisissable, Angheli qui ne veut plus de son adolescence ; Pasquale, le père, mutique, méthodique, inquiétant... Très vite, Linge sale bascule dans les apparences du roman noir quand Leo découvre une fortune en billets cachée au cul de la machine à laver défoncée. Et tandis que la crasse insidieuse, inéluctable, recouvre tout le pays, une famille éclate, se perd et se retrouve dans le sang et la mort.

  • Lobster

    Guillaume Lecasble

    • Seuil
    • 1 Février 2003

    Le 13 avril 1912 : l'aquarium de la salle à manger du paquebot Titanic.
    Lobster, jeune homard de trois livres, voit son père se faire manger par Mademoiselle Anjelina Carter. Le lendemain, il la fait jouir et la sauve de la noyade.
    L'amour qui naît entre eux...

  • Cut

    Guillaume Lecasble

    • Seuil
    • 2 Janvier 2004

    Stuco. Commissaire à la criminelle. En analyse depuis deux ans, ne parvient à évoquer son père sourd-muet qu'avec le langage des signes.
    Luiggi Duran. Star d'Hollywood. Meurt d'une crise cardiaque à Paris. On trouve son cadavre amputé des deux mains. Abylène Delmoy, sa jeune compagne, exauce ses dernières volontés avec l'aide du commissaire Stuco.

  • Novice

    Guillaume Lecasble

    Fin du xxe siècle, une guerre civile quelque part.
    Vaniu, un petit garçon d'un an allongé sur le sol contre le cadavre de son père, assiste au viol de sa mère par des chiens de guerre. Sa mère, pour qui il a un amour absolu, accouche neuf mois plus tard d'une petite fille qu'elle nomme Dachka. Lorsque Dachka naît, Nika voit en elle l'enfant des chiens de guerre, l'enfant du viol et, jour après jour, elle s'enivre pour supporter sa présence.
    Les années passent, les enfants grandissent et le corps violé de Nika fermé à la sexualité s'assèche autant que l'alcool l'imbibe.
    Il faudra douze années pour que Falbek, le chien de guerre, le violeur, l'assassin, se retrouve face à Nika et à ses enfants.

empty