• C'est la vedette juridique du moment : le statut d'auto-entrepreneur !
    Rarement en effet un statut juridique n'aura donné lieu à autant de controverses, tout en connaissant, simultanément, un tel succès.
    Derrière l'apparente simplicité, vendue par la communication officielle, se cachent nombre de problèmes, d'incertitudes et de pièges dont les auto-entrepreneurs doivent être conscients.
    L'objectif de cet ouvrage est de répondre aux interrogations des auto-entrepreneurs potentiels et de ceux qui sont déjà en activité.
    Pour chaque thème, après un rappel des principes de base, il sera fourni sous forme de questions-réponses numérotées, les développements qui permettent d'approfondir le sujet.
    En outre, nous rappellerons systématiquement que la simplicité de création, ne doit pas faire oublier la nécessité de préparer le projet dans une démarche entrepreneuriale.

  • Jusqu'à présent, de nombreux créateurs d'entreprise, hésitant à mettre en danger leur patrimoine personnel, se méfiaient du statut d'entrepreneur individuel.
    Le statut de l'EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée) est supposé apporter une solution à ce genre d'appréhension. Il a été présenté comme une avancée fondamentale quant à la protection du chef d'entreprise.
    Est-ce " un empilement supplémentaire de textes juridiques " ?
    Quel est votre intérêt ? Ce statut est-il fait pour vous ? Et si vous êtes déjà chef d'entreprise, avez-vous intérêt à passer en EIRL ?
    C'est à ces questions que ce guide, simple, complet et indispensable, déjà considéré comme une référence, vous aidera à répondre.
    L'objectif du présent ouvrage est de présenter les caractéristiques de l'E.I.R.L., de vérifier si elle apporte "un plus"par rapport aux autres statuts et d'étudier si une entreprise déjà existante a intérêt à passer en E.I.R.L.

  • " Mon beau-frère m'a dit que... " ou " la soeur d'un ami qui travaille dans une banque dit que... ". Nous avons tous autour de nous celui qui connaît, celle qui sait et celui qui aime conseiller. Et tous ces " esprits forts " constituent une source intarissable d'erreurs très coûteuses car les idées les plus répandues en matière d'impôt sur le revenu sont très souvent des idées fausses ou au moins dangereusement approximatives. Parce que votre impôt sur le revenu est un sujet important, ce guide qui donne les réponses justes est fait pour vous : il traite des questions concrètes que vous devez vous poser ; il vous permettra de mieux comprendre le système ; il vous aidera à retenir les options et stratégies les meilleures pour vous. Avec ce guide malin et concret, écrit par un spécialiste de la fiscalité des particuliers, vous allez enfin : savoir tout ce qui est important concernant l'impôt sur le revenu, éviter les mauvais choix, et diminuer ainsi votre impôt à paver.

  • Qu'elle soit sportive, culturelle, philosophique, dans le secteur environnemental ou social, l'association ne peut ignorer la Fiscalité.
    Celle-ci est en effet omniprésente : taxe d'habitation, taxe sur les salaires, impôts fonciers, redevance audiovisuelle, formation professionnelle continue, etc. La liste, encore longue, est de nature à donner quelques sueurs froides aux dirigeants d'association qui, souvent, préfèrent ignorer le sujet.

    La fiscalité sera encore plus présente si l'association est soumise aux impôts commerciaux : TVA, impôts sur les sociétés et CET.
    Et quelques situations potentiellement cauchemardesques...

    Mais pas de panique ! Le présent guide a été rédigé par deux praticiens des associations, dans un langage clair, illustré de nombreux exemples. Il approfondit la connaissance des dirigeants d'associations sur le sujet et leur permet d'aborder plus sereinement la question de la fiscalisation ainsi que certains points qui en découlent tels que l'intérêt général, le mécénat et la délivrance de reçus fiscaux.

  • "Pourquoi créer une entreprise pour exercer une activité artistique ?" Le régime de l'intermittence du spectacle apporte aux artistes un véritable statut social et contribue à la richesse de l'offre culturelle. Mais dans une conjoncture dégradée, nombre d'artistes se retrouvent exclus de ce régime par ailleurs régulièrement contesté.
    Pour ceux-là, et pour ceux qui, plus rarement, ne se "reconnaissent pas" dans un système de plus en plus sélectif, des solutions alternatives existent. Elles leur permettent de continuer à exercer leur art tout en leur offrant la possibilité de diversifier leur activité.
    Le présent ouvrage, rédigé par deux spécialistes de l'entreprise et du monde du spectacle, est à la fois un outil de réflexion et un guide pratique pour aider l'artiste à choisir un statut juridique adapté à son activité.

empty