A Vue D'oeil

  • À soixante-six ans, Fredrik Welin vit reclus depuis une décennie sur une île de la Baltique, avec pour seule compagnie un chat et un chien, et pour seules visites celles du facteur de l'archipel. Depuis qu'une tragique erreur a brisé sa carrière de chirurgien, il s'est isolé des hommes. Pour se prouver qu'il est encore en vie, chaque matin, il creuse un trou dans la glace et s'y immerge. Un jour, cette routine est interrompue par l'intrusion d'une femme arrimée à un déambulateur. Il s'agit d'Harriet, qu'il a aimée et abandonnée quarante ans plus tôt. Le temps de deux solstices d'hiver et d'un superbe solstice d'été, dans un espace compris entre une maison, une île, une forêt, une caravane, Fredrik recommence à vivre...

  • Fredrik Welin, médecin à la retraite, vit reclus sur son île de la Baltique. Une nuit, une lumière aveuglante le tire du sommeil. Au matin, sa maison n'est plus qu'une ruine ravagée par l'incendie. Réfugié dans la vieille caravane de son jardin, il s'interroge : à soixante-dix ans, seul, dépossédé de tout, a-t-il encore la force de recommencer ? Aux prises avec ses souvenirs, les frasques de sa fille aussi bourrue et coriace que lui, et la jolie mais tourmentée journaliste de la presse locale, Fredrik n'a pas fini d'apprendre des autres et de lui-même.

    Suite indépendante de l'immense succès Les Chaussures italiennes, Les Bottes suédoises est l'ultime roman d'Henning Mankell.

  • 1911. Oskar Johansson a 23 ans. Dynamiteur, il participe au percement d'un tunnel ferroviaire et manipule des explosifs pour fragmenter la roche. Mutilé à la suite d'un grave accident du travail, il reprendra pourtant son ancien métier, se mariera, aura trois enfants, adhérera aux idéaux socialistes puis communistes. Au soir de sa vie, il partagera son temps entre la ville et un cabanon de fortune sur une île aux confins de l'archipel suédois.
    Un mystérieux narrateur recueille la parole de cet homme de peu de mots, qui aura vécu en lisière de la grande histoire à laquelle il aura pourtant contribué, à sa manière humble et digne.

  • Grand-père d'une petite Klara, Wallander a réalisé son rêve : vivre à la campagne, avec son chien.
    Après avoir évoqué avec le commissaire la guerre froide et une affaire de sous-marins russes dans les eaux territoriales suédoises, le beau-père de sa fille, ancien officier, disparaît, puis sa belle-mère. Soupçons d'espionnage. Au profit de la Russie ? Des États-Unis ? Wallander mène sa dernière enquête. Il amorce alors sa propre plongée en profondeur : les années écoulées et les femmes de sa vie défilent.
    Et la petite Klara devient son ultime balise.

  • Désormais retraité, le commissaire Wallander est profondément désabusé et n'aspire qu'à une vie paisible. Il rêve d'avoir une maison à la campagne et un chien, et lorsqu'il visite une ancienne ferme, il pense enfin avoir trouvé son bonheur. Mais ses projets sont remis en cause lorsqu'il découvre, dans le jardin à l'abandon, les os d'une main affleurant le sol...

    Avec cette ultime enquête haletante de son fameux commissaire Wallander, le grand écrivain suédois Henning Mankell offre la quintessence de son talent.

  • Dans l'espoir d'une vie meilleure, en 1904, Hanna quitte sa Suède natale et embarque comme cuisinière à bord d'un navire en direction de l'Australie. Ecoeurée par la vie en mer, elle abandonne l'équipage lors d'une escale en Afrique et se retrouve propulsée à la tête d'une des plus grandes maison-closes du Mozambique. Dans cette société coloniale régie par la suprématie machiste, elle tente de garder la tête haute et entreprend de se battre pour améliorer le statut des prostituées.

  • Années 1950. Dans une bourgade du Norrland, Hans Olofson, adolescent élevé par un père rustre et alcoolique, perd ses deux seuls vrais amis. Bouleversé, Hans décide de réaliser le rêve de l'un d'eux : aller en Zambie, sur les traces d'un missionnaire suédois.

    1969. L'Afrique le fascine et l'effraie. Dans la jeune république indépendante de Zambie en proie à la violence, Hans rencontre des colonisateurs emprisonnés dans leur racisme, et des Noirs obéissants qui cultivent la haine des Blancs. Hans accepte d'aider une Anglaise à diriger sa ferme de production d'oeufs, puis reprend l'exploitation à son compte. Espérant ainsi échapper à l'engrenage de la violence raciale, il tente alors de mettre en application ses idéaux de justice sociale et humaine.

    L'oeil du léopard, publié en 1990 en Suède, s'ajoute à la liste des romans sur l'Afrique (tels Comédia infantil, Le Fils du vent et Le Cerveau de Kennedy) de cet écrivain engagé qu'est Henning Mankell, qui partage sa vie entre la Suède et le Mozambique.

empty