• De l'Atlantique à la Méditerranée, s'étirant sur près de 450 km en ligne assez droite, culimnant à 3404 m: les Pyrénées. D'un âge respectable (plus de 40 millions d'années), combinant granite, gneiss, calcaire et schiste, offrant au regard tantôt des cirques et des vallées en U, tantôt des sierras ou des plateaux fluvio-glaciaires, mais aussi plus de 200 sommets dépassant les 3000 m; peu avare en lacs (de l'émeraude au saphir), la cordillère permet à chacun d'assouvir son appétit de randonnées, de la simple promenade à la marche hors sentier vers les plus hautes cimes.

  • Les Pyrénées ne sont pas que schistes, moraines ou amphithéâtres calcaires, estives ou forêts : on y compte 1 200 si ce n'est 1 500 lacs, étangs, estanys, ibones... En 54 itinéraires, tant en France qu'en Espagne, Jacques Jolfre, inlassable arpenteur de la cordillère, propose de partir à la découverte des plus beaux d'entre eux - d'une partie tout au moins... Jade, saphir, émeraude, noir, laiteux ; exposé sur un coussin de velours vert quand les versants sont herbeux, ou sur une fourrure claire quand le cirque est de granite : il est tant de lacs à visiter ! Au-delà de l'effort, par les fraîches senteurs du matin ou dans les perceptions délassées de la pause pique-nique, partout le randonneur saura prendre rendez-vous avec quelque chose qui a à voir avec la beauté.

  • Divisé en onze chapitres ouverts par la présentation d'autant de sites majeurs à découvrir sous leur aspect historique et touristique, ce guide propose et décrit une quarantaine d'itinéraires de randonnées à la journée ou à la demi-journée au sein d'un territoire qui fut le lieu d'expansion et d'agonie du catharisme.
    Cet ouvrage permet également de partir à la découverte de quelques grottes faciles d'accès.
    Des rudes vallées de l'ariège aux vignobles du minervois, ce livre est une riche invitation à revisiter par les chemins et les sentiers le pays des " bonshommes ", des " parfaits ", de parcourir ces terres qui les inspirèrent.

  • Infatigable arpenteur de la chaîne pyrénéenne, défricheur d'itinéraires, Jacques Jolfre en propose aujourd'hui quarante-cinq visages nouveaux, aux noms de lacs, étangs, estanys (plus de soixante-dix en tout).

    Parcours solides, parfois d'un grand classicisme, parfois d'un intimisme tel que les noms en sont comme des révélations, ces descriptifs sont sertis dans la prose lyrique de l'auteur, homme d'images visuelles et langagières.

    Ce deuxième volume réservé aux lacs de toutes les Pyrénées vous conduira aussi bien au lac d'Er qu'à l'ibon de Ip, au lac de Héchempy qu'à l'étang du Laurenti, à l'estany de la Llosa qu'à l'ethan dera Solana.

    Destinations ludiques, photogéniques, inspirées, rassembleuses, les pièces d'eau de toutes tailles et de toutes couleurs de la cordillère constituent une marqueterie fluide et scintillante propre à capter tous les désirs de randonnées et à captiver toutes les attentions orientées vers les montagnes des Pyrénées-Atlantiques et de l'Aragon, de la Haute-Garonne et de l'Ariège ainsi que de la Catalogne espagnole.

  • Le bivouac d'altitude, même et surtout au coeur de l'hiver, procure des sensations inoubliables. Bien des sommets modestes, facilement accessibles, offrent des panoramas immenses et des symphonies de couleurs. Il suffit de franchir le pas, de se décider à ne plus vivre la montagne comme tout le monde. Là-haut, il n'y aura que vous, la nuit étoilée et les Pyrénées comme bien peu les ont vues. Bivouaquer sur le faîte d'un pic, pour vivre les heures resplendissantes du coucher et du lever de soleil, est un vrai bonheur, non physique mais extatique, spirituel. Oui, quel bonheur de contempler les Pyrénées immaculées de neige, sous la clarté de la lune, alors que les montagnes ne présentent plus que du blanc par leurs versants, et du noir par leurs ravins et leurs falaises... " Des dizaines et des dizaines de bivouacs, souvent passés sur la neige glaciale, ne m'ont jamais lassé ni blasé. Aujourd'hui encore, à plus de 70 ans, cette passion, cette joie, cet enchantement sont toujours aussi ancrés en moi, avec la même force que lorsque j'avais vingt ans... "

  • Lorsque, en 1979, le carézien (haute-garonne) marc galy redescendit du k2 (8 611 m), deuxième sommet du monde; lorsque, en 1988, il revint d'une expédition à l'everest (8 848 m), son premier geste - comme une nécessité, un immense désir - fut de gravir le mont valier (2 838 m), en ariège.
    Seulement quarante-huit heures après son retour en france !
    Lorsque le toulousain louis audoubert rentre de ses périples réguliers sur les plus hautes montagnes du monde, il aime, lui aussi, à se "ressourcer" au sein de ses pyrénées natales.
    Lorsque reinhold messner acheva l'ascension des quatorze "8 000" de notre planète, il écrivit : "là-haut, il n'y a pas que l'oxygène qui fait défaut. il y manque l'aspect des choses, la chaleur humaine et l'amour.
    " cette même réaction de ces trois alpinistes de très haut niveau, ce penchant et cette "affection" pour des montagnes plus modestes (plus précisément pour les pyrénées) prouvent à quel point elles sont fascinantes et dignes d'intérêt.
    Le présent ouvrage se veut être comme une fenêtre grande ouverte sur tout ce qui fait le charme et la beauté de notre chaîne de montagnes. en un mot : une invitation à découvrir - et donc à aimer - ces belles pyrénées.
    A travers un choix de balades splendides, l'auteur, pyrénéiste de toujours, nous fait découvrir les dix plus beaux massifs des pyrénées.

  • Les pyrénées ? bien sûr, c'est tout d'abord l'aneto, le sommet-roi.
    C'est aussi une infinité de pics que l'on gravit sac sur le dos, crampons aux pieds et piolet à la main. mais les pyrénées, c'est encore le spectacle hallucinant d'un lever de soleil, contemplé depuis la cime d'une montagne où l'on a bivouaqué par une nuit glaciale. c'est un névé étincelant sous les feux de midi ; c'est une cabane isolée, délabrée peut-être, mais où nous serons heureux de nous abriter pendant l'orage.
    C'est un ruisseau au joyeux babil ou à la course affolée, où nous ferons un brin de toilette après plusieurs jours passés à courir la montagne. c'est une fleur gracieuse et fragile que notre pied aura blessée malencontreusement et que nous regarderons de plus près. c'est le spectacle d'un massif grandiose que nous surprenons depuis un col anonyme. c'est un percnoptère qui, en cercles harmonieux et serrés, joue avec les courants ascendants avant de disparaître dans un ciel où courent les nuages.
    C'est un lac silencieux que l'on côtoie au hasard d'une course, réfléchissant les parois d'un cirque avant que le souffle du matin n'en ride la surface brillante comme du mercure. oui, les pyrénées, c'est tout cela. et c'est pour cela quelles sont les plus belles montagnes du monde !.

  • Les lacs sont parmis les plus beaux buts de randonnées en montagne. Des eaux saphirs ou émeraude.
    Jacques Jolfre, amoureux éperdu des Pyrénées et de leur innombrables lacs, propose ici le "best-of" des lac pyrénéens.

  • Les pyrénées comptent 1200 à 1500 lacs, étangs, estanys, ibones...
    En 54 itinéraires, tant en france qu'en espagne, jacques jolfre propose de partir à la découverte des plus beaux d'entre eux. des jades, des saphirs, des émeraudes, exposés sur un coussin de velours vert quand les versants sont herbeux, ou sur une fourrure blanche lorsque les cirques sont de granite. au-delà de l'effort, par les fraîches senteurs du matin, partout admiration et contemplation sont au rendez-vous.

  • Les pyrénées, avec la multitude de leurs sites, la diversité de leur nature et de leur patrimoine, la richesse de leur histoire, sont une source intarissable d'émerveillement.
    Sur les milliers de termes existants, deux cent trente-sept ont été ici choisis afin de donner à voir cette diversité. et quelle diversité ! du pic d'aneto au gouffre de la henne-morte, des chapelles romanes aux villages abandonnés d'aragon, de lescun aux encantats, du lac de gaube à la forêt d'iraty, de la figure de norbert casteret à celle d'henry russel, jacques jolfre nous fait partager la beauté de cet univers qu'il connaît parfaitement.
    Et parce que le pyrénéisme ne se résume pas à la contemplation des sites, il a aussi inspiré de nombreuses activités et pratiques sportives telles que l'escalade, le deltaplane, le canyoning ou la spéléologie qui trouvent ainsi leur place dans cet ouvrage. sans oublier la faune, la flore et les nombreuses particularités des pyrénées qui éveillent tant de curiosité auprès des promeneurs et des spécialistes.
    Ce dictionnaire, qui va à l'essentiel, n'hésite pas à faire des détours par les sentiers les plus secrets et les plus méconnus, à la découverte de l'indescriptible.

  • Les Pyrénées aux quatre saisons : voilà un passionnant programme pour un montagnard sensible à la beauté de la chaîne pyrénéenne, curieux de sa variété, avide de la parcourir sous quelque ciel que ce soit.
    Ces périodes de l'année quadruplent le plaisir d'arpenter et de gravir les Pyrénées, l'émotion de les découvrir sous des jours nouveaux et toujours différents ; d'une saison à une autre, elles sont méconnaissables, et donc nouvelles, comme inconnues - si bien qu'on pourrait affirmer qu'il n'y a pas une, mais quatre chaînes pyrénéennes.

  • embrassant toutes les pyrénées, tant françaises qu'espagnoles, ce nouveau guide de j.
    jolfre permet de continuer à découvrir l'une des richesses majeures de la cordillère : ses lacs. c'est également cette fois l'occasion de "doubler" chaque itinéraire en proposant l'ascension d'un sommet voisin du ou des lac(s) visité(s). regroupant quarante-sept destinations " à deux étages " (ou à double détente...), du béarn à la catalogne sud, chaque fois sur une journée plus ou moins longue de marche, se trouvent ainsi proposés : le lac d'uzious et le pic sanctus, les lacs d'estibère et le pic de gourguet, le lac vert et la serre des cabales, l'étang d'araing et le pic de crabère, l'étang du lanoux et le puig de la grava, l'ibôn d'escalar et le pic des moines ou les lacs du cirque de travessani et le pic de montardo.
    témoignage est ainsi apporté de l'immense et progressif potentiel de randonnées offert par une montagne où l'effort se marie à l'intimité, la grâce à l'exigence. les pyrénées se conjuguent au pluriel, ce guide en est la démonstration à la fois précise et lyrique.

empty