• Le legs Fuzier

    Julien-J

    Le legs Fuzier est le récit badin d'un canular dont fut le théâtre, trois années durant, l'une des plus prestigieuses loges maçonniques de Provence, loge « où l'on glorifie, au deuxième degré, l'humour autant que le travail ». Un fonds d'archives ayant appartenu à un membre de la loge l'Amitié à l'époque où celle-ci recevait sur ses colonnes d'illustres maçons tels que Joseph Fouché et le général Hugo, père de Victor, vient d'être exhumé du grenier de ses descendants bretons. Objet de convoitises et des menaces d'une vieille bigote d'y mettre le feu, ce fonds exceptionnel parviendra-t-il aux « frères » de l'ancêtre vénéré ?

  • Le grand hiérophante

    Julien-J

    Comment le Grand Hiérophante, plus haut grade des rites maçonniques égyptiens, s'invite-t-il à la fête que donnent les membres d'une loge de Province à leur retour d'un voyage en Égypte oeDe même que le mystère et la mystification parfois s'emmêlent, le jeu et la dérision se mêlent ici sur les parvis du temple de la Raison. La farce prête à rire autant par le burlesque des situations que par les caricatures de quelques personnages emblématiques d'une société initiatique dont l'humour n'est véritablement accessible qu'à ceux qui en possèdent les codes.C'est à ces derniers, du moins à ceux d'entre eux qui savent encore rire, que s'adresse d'abord l'auteur de cette aimable satire.

  • Le droit des obligations forme l'assise du droit commun, et permet d'étudier les règles qui découlent du lien juridique unissant un créancier à un débiteur. L'étude de la matière se fait au travers des sources principales que sont l'acte juridique et le fait juridique.
    Sont ainsi examinées les règles relatives au contrat, forme majeure d'acte juridique, qu'il s'agisse de sa formation, de son exécution, ou de son inexécution. Sont ensuite abordés les faits juridiques, au travers des quasi-contrats, puis des règles de la responsabilité délictuelle.
    L'ensemble est abordé de manière claire et précise, afin de proposer une vision tout à la fois synthétique et complète de la matière, tout en illustrant le propos d'exemples ; il s'adresse tant aux étudiants de premier ou de deuxième cycle, qu'à ceux qui se destinent aux différents métiers du droit.
    L'ouvrage est très utilement complété d'un site, http://www.metiersdudroit.larcier.com, où les étudiants pourront réviser et s'entraîner à la préparation des concours. Le site, accessible aux acquéreurs de l'ouvrage grâce au code d'activation repris en 2e page de couverture propose des exercices corrigés, des informations diverses et des vidéos.

  • Un manuel qui traite toutes les questions du nouveau programme à travers de nombreux dossiers, s'appuyant sur un vaste choix de grands et beaux documents accompagnés de nombreuses pistes d'exploitation, permettant de travailler avec des classes hétérogènes. Il aborde également l'Histoire des Arts et les TICE.

    Un manuel qui facilitera le travail en autonomie grâce à :
    - des dossiers vivants permettant une approche concrète et problématisée de l'Histoire.
    - des pages de cours clairement rédigées.
    - des pages de révision synthétiques.
    - des pages méthode nombreuses, détaillées et progressives.

    Un format réduit : plus léger, plus pratique !

empty