Ellipses

  • Le présent ouvrage - vingt-sept contributions produites par vingt-deux auteurs - présentent les visions croisées d'historiens et d'experts du renseignement, qui révèlent les principales opérations et pratiques clandestines de la Renaissance à la Révolution, qu'il s'agisse d'espionnage, de cryptographie, de diplomatie secrète, de renseignement militaire ou d'actions d'influence.

    Ce sont donc quelques-uns des exemples les plus emblématiques des activités clandestines de l'époque que propose ce livre. Il met en lumière le fait que, du XVIe au XVIIIe siècles, l'Histoire fut le théâtre d'une intense guerre secrète dans laquelle s'observent déjà toutes les pratiques de l'espionnage moderne.

  • Renseignement et espionnage du premier empire à l'affaire Dreyfus (XIXe siècle) Nouv.

    Le XIXe siècle est une période de bouleversements internationaux majeurs. Ces événements décuplent les besoins en renseignement des États européens, entre lesquels les rivalités politiques, économiques et militaires ne font que croître. Le XIXe siècle est ainsi une période charnière dans l'histoire du renseignement: il s'affirme comme un laboratoire d'expériences qui annonce la naissance des services d'espionnage modernes. Ce troisième tome de L'Histoire mondiale du renseignementprésente de nombreux exemples de cette évolution majeure que connait le renseignement et de son intégration progressive dans les appareils d'État, mais aussi de son emploi par divers acteurs économiques.

empty