• Bonne nuit, planète

    Liniers

    T'es-tu jamais demandé ce qui se passe dans ta chambre quand il fait nuit ? et si tes peluches en profitaient pour partir à l'aventure ? Un album en partenariat avec l'Unicef, à l'occasion des 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant.

  • Macanudo t.2

    Liniers

    Tout le monde sait dessiner un chat, tout le monde sait dessiner une petite fille ou un homme avec un chapeau, mais tout le monde n'arrive pas à présenter ce chat, cette petite fille ou cet homme avec un chapeau différemment de tous ceux qu'on a vus avant et à les faire pénétrer dans notre monde comme si nous les connaissions déjà.
    Crayons, encres et aquarelles se marient avec virtuosité à la poésie et à l'absurde d'un monde rempli de surprises. Il peut se passer n'importe quoi dans Macanudo. Liniers dessine un monde dur, avec une délicatesse absolue comme la joie mélancolique aux antipodes du bonheur imbécile. Son travail est beau et drôle et il est lui-même quelqu'un d'éminemment sympathique.

    Véritable phénomène en Argentine, Macanudo est publié en strip, chaque jour, dans le journal La Nacion à Buenos Aires depuis quelques années. Cinq recueils ont été publiés jusqu'à maintenant aux Ediciones de la Flor en Argentine. La Pastèque a acquis les droits de traductions et présente ainsi le deuxième tome de cette série exceptionnelle.

    Mettant en vedette la petite Enriqueta et son nounours Madariaga, Z-25 le robot sensible ou le chat Fellini, Liniers dessine une oeuvre poétique, absurde, inventive, drôle et stupéfiante.

  • Macanudo t.5

    Liniers

    Ce cinquième tome contient d'autres macanudismes imprévisibles de monsieur Liniers! Série phare de notre catalogue, Macanudo est à faire découvrir d'urgence à vos lecteurs si ce n'est pas déjà fait.
    Véritable phénomène en Argentine, Liniers est le Quino, Georges Herriman, Charles Schulz, Bill Waterson et Patrick McDonnell du 21e siècle.

  • Macanudo t.4

    Liniers

    Ce quatrième tome contient d'autres macanudismes imprévisibles de monsieur Liniers. Entrez, et lisez.

    Série phare de notre catalogue, Macanudo est à faire découvrir d'urgence à vos lecteurs si ce n'est pas déjà fait.

    Véritable phénomène en Argentine, Liniers est le Quino, Georges Herriman, Charles Schulz, Bill Waterson et Patrick McDonnell du 21e siècle.

  • La lecture de livres, c'est amusant... mais, les créer ? Armée de nouveaux crayons, Enriqueta est prête à essayer. Suivez les aventures d'une jeune fille courageuse, d'une armoire à linge immense et d'un monstre à trois têtes!

    Liniers nous offre, avec ce livre, une célébration du processus créatif comme lui seul peut le faire. Tout le monde à ses crayons!

  • "Dessiner, c'est comme avoir de super-pouvoirs", et Liniers invite le lecteur à s'armer de ses crayons pour le rejoindre du côté de la création ! À lui de faire tomber la pluie, de compléter des monstres, de colorier des moutons sans les réveiller... ou de dessiner ce qu'il voit par la fenêtre de sa chambre, les membres de sa famille, les rêves qu'il a faits...
    Où l'on retrouve Fellini le chat, la petite Enriqueta et son ours Madariaga, l'homme au chapeau, les lutins... Bref, tous les personnages fétiches de Liniers réunis dans un livre d'activités destiné aux enfants de 5 ans et plus.

  • Macanudo t.3

    Liniers

    Comme l'a dit Mark Twain, « Le problème avec l'humour, c'est que personne ne le prend au sérieux ».
    Et le problème avec Macanudo, c'est que nous savons justement qu'il est très sérieux. Et c'est précisément là le truc qui nous conduit au plaisir sans le moindre effort. Voici enfin le troisième tome d'une série que nous considérons comme incontournable dans notre catalogue. Un futur classique du strip !

  • Chaque soir c'est pareil. Depuis le pas de la porte, papa me lance : - A demain ! Maman me dit : - Fais de beaux rêves ! Et ils éteignent la lumière...

  • Macanudo t.1

    Liniers

    Tout le monde sait dessiner un chat, tout le monde sait dessiner une petite fille ou un homme avec un chapeau, mais tout le monde n'arrive pas à présenter ce chat, cette petite fille ou cet nomme avec un chapeau comme différents de tous ceux qu'on a vus avant et à les intégrer dans notre monde comme si nous les connaissions. Crayons, encres et aquarelles se marient avec virtuosité à la poésie et à l'absurde d'un monde plein de surprises. Il peut se passer n'importe quoi dans macanudo. Liniers dessine un monde dur avec une délicatesse absolue. Une joie mélancolique aux antipodes pu bonheur imbécile. Son travail est beau et drôle. Et il est lui-même quelqu'un d'éminemment sympathique.

  • Un ballon sous la pluie

    Liniers

    Quand sa petite soeur, Clémi, refuse de sortir sous la pluie, Mathilda se propose de lui apprendre tous les plaisirs d'un samedi pluvieux!
    Liniers, auteur des Macanudo, nous offre un portrait drôle et doux de ses filles avec cette bande dessinée jeunesse qui capture l'innocence et l'amour de deux soeurs.

  • Macanudo t.6

    Liniers

    Voici le 6e tome du plus célèbre illustrateur argentin du moment !

    L'univers de Liners est un monde, une planète où les observations d'une petite fille, la solitude et la sagesse d'un vieil ermite et la sensibilité d'un robot cohabitent avec des animaux et des lutins qui parlent et disent des vérités, un homme qui sauve la vie d'un arbre, un lapin et sa femme enceinte, dans des villes semblables à la nôtre, où personne n'est personne, où les gens se regardent, mais sans se voir. Un monde qui avance en parallèle à celui que nous habitons mais qui est si proche.

  • Distillation des schistes, par M. Linière Date de l'édition originale : 1865 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Lettre à M. Dufaure sur les hommes et les souvenirs de 1789. [Signé : Amaury de Liniers.] Date de l'édition originale : 1869 Appartient à l'ensemble documentaire : PoitouCh1 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Au sein des treize chapitres (tout sauf un hasard...), le but est de présenter les grandes malédictions du sport, en essayant de toucher le maximum de disciplines. Le football est largement traité ici mais on parle aussi de rugby, de tennis, de cyclisme, de boxe, de sports d'hiver, de courses de bateaux, des disciplines automobiles et également des sports américains comme le baseball, le football américain, le basket-ball ou le hockey sur glace. On y découvre des histoires au destin extraordinaire et parfois tragique, qui ont marqué un sport, une équipe, un peuple.
    Le point fort de cet ouvrage est d'aborder un thème commun, le sport, sous un angle irrationnel : celui de la malchance. En feuilletant ces pages, vous découvrirez des épisodes savoureux et des anecdotes incroyables qui ont fait trembler les plus grands !

  • Léonie, 27 ans, a le flegme pragmatique. Elle travaille chez McDo pendant la journée, garde la petite Eulalie le soir et se laisse porter par la vie. C'est souvent l'image d'Angela qui lui vient quand elle ferme les yeux et se laisse aller à une douce rêverie ou à des fantasmes plus crus - car Léonie a souvent la dalle. Le jour où elle se retrouve avec Eulalie sur les bras, elle met les voiles, direction le sud de la France où, croit-elle, Angela, se languit depuis dix ans...
    Avec J'ai des idées pour détruire ton ego, Albane Linÿer nous offre un premier roman troublant sur le désir et ses limites. Quand la colère et la vengeance se substituent à l'amour, ne restent plus que les idées pour détruire l'ego de l'autre et la fuite en avant pour oublier.

  • Un voyage sur plus de deux siècles au travers d'oeuvres inédites de la collection.
    Ce catalogue d'exposition reprendra 200 oeuvres exposées, issues du fonds de peinture du musée du quai Branly - Jacques Chirac, datant de la fin du XVIIIe siècle jusqu'au milieu du xxe siècle.
    Ponctué par une dizaine d'essais des plus grands chercheurs et conservateurs français, l'ouvrage explorera les différentes facettes de cette peinture des "lointains", de la fascination romantique pour les îles exotiques, en vogue vers la fin du xviiie siècle avec des ouvrages tels que Paul et Virginie, à l'attrait de l'orientalisme. Ces essais cherchent à refléter l'histoire artistique et politique de cette période.
    Cet ouvrage résulte d'une étroite collaboration avec le musée du quai Branly - Jacques Chirac et tente, tout comme l'exposition, de faire découvrir un aspect largement méconnu de la collection du musée.

    Auteurs: LIGNER, SARAH ; GOETZ, ADRIEN ; JARASSE, DOMINIQUE ; HOUSSIAS, LAURENT ; FAYAUD, VIVIANE ; PELTRE, CHRISTINE ; BOELL, DENIS-MICHEL ; FRIOUS SALGAS, SARAH

  • Pompes sans cuirs. Descriptions, propriétés & figures gravées en taille-douce, des nouvelles pompes sans cuirs, de l'invention de M. Darles de Liniere, ... qui les a primitivement présentées pour le service de la Marine, & successivement appropriées pour les incendies & tous autres usages Date de l'édition originale : 1768 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Au cours du XIXe siècle, Le Mans connaît un essor économique sans précédent et se lance dans de grands travaux. L'avenue Thiers, devenue du Général Leclerc, relie dès lors le centre-ville à la gare, située en pleine campagne. Un tunnel est percé pour rejoindre la place des Jacobins sans avoir à contourner la butte du Vieux Mans. Des voies de circulations ont aménagées le long de la Sarthe. Près d'un siècle plus tard, le centre-ville est à nouveau transformé grâce à la réalisation d'une « percée centrale » bouleversant de fond en comble le coeur de la cité. A côté de ces travaux d'envergure, d'autres lieux de la ville connaissent des changements plus modestes. Des ateliers, des industries ou bien encore des casernes s'éloignent du centre-ville ou disparaissent. En mettant en parallèle des photographies d'hier et d'aujourd'hui, André Ligné, historien, s'intéresse à l'évolution du paysage urbain manceau au cours des cent cinquante dernières années. Cette passionnante rétrospective retrace les mutations de nombreux quartiers, l'évolution des modes architecturales, sans oublier la modification de l'art de vivre des Manceaux.

  • La modernité n'est pas entrée à la maison, en dehors de quelques ampoules électriques. Pas de radio. Une seule pièce chauffée, la cuisine ; dans les chambres, le gel de l'hiver transforme en éphémères motifs de givre la buée couvrant les vitres. Les aliments fragiles sont conservés dans un simple garde-manger grillagé pour les protéger des insectes et des souris. Mais, bien que placés dans la cave, ils deviennent rances ou se couvrent de moisissures au bout de trois jours. » André Ligné présente ainsi le cadre de vie d'un petit Sarthois en 1944. Mélange de réalité et de fiction, le récit s'attache à rappeler, par petites touches, l'évolution de ce gamin de l'âge de 8 à 16 ans, et à recréer l'atmosphère de cette époque. Les derniers mois de la guerre, la discipline familiale, l'école primaire et le cours complémentaire, les perspectives d'avenir constituent la trame de ce récit. Il en ressort une enfance à l'opposé de celles ordinairement décrites, faites de bonheur et d'insouciance.

  • La vie foisonne d'émotions, de sensations, de ressentis. C'est ce qui fait la richesse de l'être humain. Cette sensibilité fait naître en lui tantôt des mots, tantôt des mélodies. Et la magie opère lorsque les mots rencontrent les notes. Auteur compositeur depuis des années, sa valise d'émotions est emplie de textes dont certains cherchent encore la musique qui les fera vibrer. Paroles cherchent musiques pour enchanter est un ouvrage dédié à la rencontre de la poésie et de la musicalité. De votre inspirations pourront naître plusieurs chansons...

  • Fils de la rue, comme il se décrit, né en banlieue parisienne, après la guerre, il est devenu, dès sa prime enfance, passionné par l'humain.
    Toutes les souffrances et toutes les embuches que le long chemin de sa vie lui a fait rencontrer, lui ont forgé un coeur et un âme qu'il met à nu dans ce livre. Sa modestie, sa timidité et sa grande peur du monde l'ont fait se replier sur sa seule religion qui est celle des sentiments.
    Au fil de ces pages, vous voyagerez dans son monde intérieur et dans la vision du réel qu'un être peut avoir quand il vit autrement et ailleurs c'est à dire loin du grand guignol de la réalité. Mais vous verrez que le monde intérieur qu'il s'est crée est quand même fait de douceur et de beauté qui malheureusement s'évaporent avec le temps. Pour lui la société actuelle est une vaste entreprise de démolition et par ses mots il espère simplement et modestement apporter à chacun de vous une nouvelle pierre afin de rebâtir ce monde si délabré.

empty