• Cet ensemble de plus de 200 lettres, adressées par Jean Lurçat à ses parents au cours des années 1915-1917, éclaire un épisode de sa vie auquel lui-même a toujours fait référence comme un élément clé de sa personnalité et de son oeuvre. Lettres manuscrites et cartes postales fournies par le Service des Armées, rédigées dans de mauvaises conditions, écrites au crayon sur des feuillets d'un papier de qualité médiocre, usé, râpé, portent encore la trace de pliures révélant le rôle particulier de ces missives qu'on empoche, tel un talisman, avant la montée en ligne. Billets griffonnés à la hâte, leur style est proche du langage direct et traduit à lui seul le contexte. Maculées de boue, de sueur et de sang, dépliées et relues tant de fois par des mains émues, tachées par l'imprégnation du cuir coloré du portefeuille, toutes entretiennent des liens essentiels entre le Poilu et sa famille, le front et l'arrière. Cette grande guerre forme aussi, comme un "prélude à l'existence", l'oeuvre de celui qui sera l'un des plus grands artistes français du XXe siècle: «J'ai en main ce qu'il faut pour pouvoir sur mes quarante ans sortir quelque chose d'important». C'est aussi le pressentiment de ce quelque chose d'important que le lecteur découvre dans les textes ici réunis.

  • 100 adresses pour arpenter Paris en réveillant ses papilles.
    Capitale de la gastronomie, Paris offre aussi ses délices sucrées : gâteaux, chocolats, glaces et friandises. Les meilleures adresses ont été soigneusement testées et commentées par deux gourmandes, qui ont goûté les classiques comme les spécialités des grands chefs pâtissiers. Bienvenue dans le royaume merveilleux des pâtisseries, des entremets, des chocolats et autres plaisirs exquis...

  • Justice, amour, joie, prière, parole, bonheur, altruisme.
    Les préceptes réunis dans ce livre constituent l'héritage spirituel légué au monde par trois mille ans de judaïsme.
    Malgré la dispersion de ses communautés à travers le monde, le peuple juif a réussi à demeurer un. sa sagesse y a gagné l'universalité. mêlant le sacré et le profane, le droit et la morale, la politique et le folklore, elle s'enracine tant dans la bible que dans la littérature talmudique et dans la pensée hassidique ou kabbalistique.
    Aujourd'hui plus que jamais elle est un ferment de méditation pour tous les peuples et toutes les cultures.

  • Les domaines scientifiques désignés par ce mot évocateur restent mal connus. Les successeurs de Newton pensaient atteindre une connaissance exacte et totale de l'univers. Les pionniers du chaos nous ont rendu plus modestes. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

  • A l'occasion du soixante-dixième anniversaire de la naissance de l'Etat d'Israël, le 14 mai 1948, l'auteur s'interroge sur le conflit israélo-arabe, mais surtout sur deux conceptions opposées du sionisme et de l'identité d'Israël : " Israël doit-il rester un Etat spécifiquement juif, selon le souhait de ses pères fondateurs, ou bien doit-il devenir un Etat occidental comme les autres, dans lequel l'identité juive serait reléguée à la seule sphère privée ? ".
    Pierre Lurçat, est l'auteur de plusieurs essais sur le sionisme, Israël et l'islam radical, parmi lesquels Le Sabre et le Coran (2005), Pour Allah jusqu'à la mort (2008) et La trahison des clercs d'Israël (2017).

  • A l'heure des grands débats sur l'éducation nationale, cet ouvrage rassemble différentes études réalisées durant vingt-cinq années sur la pédagogie en maternelle. L'activité graphique y est un mode privilégié d'expression. En petite section (3-4 ans), les enfants entrent dans une période idéographique qui précède la différenciation du graphisme en dessin et en écriture. La moyenne section (4-5 ans) marque l'étape de la maîtrise progressive de l'espace graphique et des formes. La grande section (5-6 ans) voit s'épanouir l'âge du modèle tandis que se multiplient et se diversifient les productions. Elle est aussi un moment essentiel pour l'écriture car les enfants deviennent capables de reproduire des formes en respectant la trajectoire. S'appuyant sur l'observation quotidienne, l'auteur propose des réponses à des questions fondamentales : Comment l'écriture devient-elle possible ? Quels sont les grands moments de la genèse de l'acte graphique ? Dans un style particulièrement clair, elle envisage ensuite le retentissement de l'activité graphique sur les préapprentissages des mathématiques, de la lecture et de l'écriture. Un ouvrage indispensable pour les enseignants des écoles maternelles, les parents, les psychologues et tous ceux qu'intéresse cette phase décisive qui conditionne l'apprentissage futur.

  • Qui peut se vanter d'avoir " son " atome, et d'avoir fait passer sa ville à la postérité ? l'" atome de bohr " fait partie de l'histoire de la physique, tout comme " l'interprétation de copenhague ", qui marque la naissance de la physique quantique.
    C'est en effet à copenhague que le physicien danois niels bohr (prix nobel de physique en 1922) réunit dans les années 1920 et 1930 un groupe de brillants physiciens avec qui il défricha les bases théoriques et expérimentales de la nouvelle physique, inventant pour l'expliciter un langage tout aussi novateur. du noyau atomique à la bombe, de réflexion philosophique en discussion contradictoire avec einstein, ce petit livre invite à mieux connaître un homme hors du commun, et fait revivre une époque charnière pour notre compréhension du monde.

  • Paris, capitale de la gastronomie, offre aussi ses plaisirs sucrés.
    Gâteaux, viennoiseries, glaces et autres friandises : les meilleures adresses parisiennes sont soigneusement testées et commentées par deux gourmandes, qui ont goûté les grands classiques (tartes aux fruits, brioches, cannelés, paris-brest, macarons, croissants) comme les spécialités aux noms poétiques (Andalousie, Ephémère, Ispahan, Téméraire, Symphonie) des grands chefs pâtissiers. Fondus de chocolat, fous de pâte d'amandes, accros aux madeleines, fanas de saint-honoré, voici votre feuille de route !

  • Le Petit guide pratique de la chasse au chien d'arrêt des jeunes chasseurs, par J.-B. Lurçat,...
    Date de l'édition originale : 1896 Appartient à l'ensemble documentaire : Bourgogn1 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Contrairement aux idées communément admises, il apparaît que les intellectuels juifs pacifistes ont gagné la bataille des idées. Autrefois ultra-minoritaires, leurs conceptions politiques - au premier rang desquelles la formule fétiche : "Deux Etats pour deux peuples" - ont été largement adoptées par tous les gouvernements israéliens successifs depuis plus de 20 ans, y compris par celui de Benjamin Netanyahou.

    Quelles sont les causes de ce rapprochement idéologique, passé largement inaperçu en Occident, où l'on se plaît à dénoncer "l'extrême-droitisation" du gouvernement israélien ? Comment la victoire de l'idéologie pacifiste se traduit-elle dans les domaines cruciaux que sont les médias, l'armée ou la justice en Israël ? Ce livre tente de répondre à ces questions, et montre du doigt la responsabilité des intellectuels juifs pacifistes dans la dénonciation actuelle d'Israël en tant qu'Etat fauteur de guerre.

    Ce livre démonte les ressorts du discours critique moral, qui prétend imposer à Israël un comportement exemplaire face à ses ennemis. En adoptant des normes éthiques extrêmes dans sa lutte contre le terrorisme, Israël s'affaiblit lui-même mais il désarme aussi l'Occident tout entier qu'il incite à la retenue dans sa guerre contre le terrorisme, notamment celui de l'Etat Islamique.

  • "Anna a 35 ans, elle est professeur de français au lycée international de Saint-Germain-en-Laye et sa vie sentimentale est un échec. En couple avec un écrivain brillant qui se désin-téresse peu à peu d'elle, elle se rebelle lorsqu'elle fait la rencontre d'un de ses admirateurs. Plusieurs événements : une entrevue avec la mère d'une de ses élèves, puis un déjeuner en famille, lui donnent l'occasion de se remettre en question. Elle se raconte alors sa propre histoire sous un jour nouveau."

  • Capitale de la gastronomie, Paris offre aussi ses délices sucrés. Gâteaux, chocolats, bonbons, viennoiseries, glaces et autres friandises, les meilleures adresses parisiennes sont soigneusement testées et commentées par deux gourmandes, qui ont goûté les grands classiques comme les spécialités des grands chefs pâtissiers.

  • Boutiques, trucs, tics et tactiques pour être au summun du chic. Devenir une vraie Parisienne est une occupation prenante où le hasard n'a guère de place ! Mode, parfumerie, accessoires, sorties... mieux vaut disposer d'un carnet d'adresses très sûr. Mais attention ! Il se compose sur mesure exclusivement : à chacune son look, ses trucs et ses tics. La Parisienne ne se résume pas à un modèle unique : elle s'invente tous les jours à chaque coin de rue. Et si c'était vous ?

  • Notre vie se déroule sous l'influence de la télévision et de l'ordinateur.
    L'imprégnation que nous subissons depuis l'enfance provoque comme une confusion entre la vie réelle et les images. elle fait de nous des conformistes qui ignorent les influences qu'ils reçoivent. être comme tout le monde, c'est le modèle qu'on nous impose; penser qu'on est original, c'est la croyance qu'on nous suggère. or plus d'un enfant sur deux dispose librement, dans sa chambre, d'un poste de télévision, ainsi que d'un ordinateur et de jeux vidéo.
    Les enfants, plus réceptifs aux influences, sont ainsi soumis à un véritable bombardement émotionnel. sous l'effet des productions violentes, la barbarie exhibée fait des émules. les jeux vidéo complètent ces influences barbares par une mise en oeuvre de ces actes violents qu'ils suggèrent. ils permettent ainsi un véritable "passage à l'acte" fictif. car l'accoutumance au spectacle quotidien de ces mises en scène peut dévoyer la compassion en cruauté, comme en témoigne l'inquiétante augmentation des actes nuisibles.
    L'inquiétante virtuosité dont témoignent les enfants jeunes dans l'exploitation de toutes les possibilités offertes par l'ordinateur initie précocement les contacts les plus dangereux. face aux agressions devant lesquelles l'enfant au foyer est trop souvent livré à lui-même, l'école révèle une impuissance totale dont témoigne l'abandon éducatif et moral des enfants. la porosité de l'école aux influences des manipulateurs professionnels la rend inapte à instruire et à protéger les enfants.
    La manipulation des enfants tente de faire prendre conscience du problème extrêmement préoccupant que posent la télévision et l'ordinateur au foyer, face à des parents aussi démunis et largement inconscients que leur enfants.

  • L'autorite de la science

    Francois Lurcat

    • Cerf
    • 18 Octobre 1995

    Avec Galilée, la science moderne est née en s'insurgeant contre le principe d'autorité.
    Aujourd'hui, elle est devenue elle-même une autorité. Il suffit d'évoquer son nom pour réduire au silence les doutes et les objections. Mais faut-il se réjouir d'un prestige aussi contraire à son essence critique ?
    Financés, et le plus souvent dirigés par les Etats, les programmes de recherche sont qualifiés de " scientifiques " avant d'avoir produit les preuves de leur pertinence. Ce sont les représentants des corporations savantes qui érigent l'opinion commune, c'est-à-dire majoritaire, en critère ultime de reconnaissance.
    Le discrédit jeté sur les options dissidentes est un symptôme inquiétant de dogmatisme renaissant. Il atteste l'importance des phénomènes de foule dans la vie scientifique. Ce livre examine quelques cas flagrants de censure collective. Ceux-ci vont de certains courants des sciences de la vie aux théories physiques les plus vulgarisées. En évitant soigneusement le jargon des initiés, il constitue une réflexion critique exemplaire sur les enjeux de la science contemporaine.

  • Quel sens des enfants âgés de quatre à six ans donnent-ils aux mots : informations, dessin animé, film, publicité ? Comment reconnaissent-ils l'existence des personnages sous la diversité de leurs apparences ? Que comprennent-ils de la mort présentée sous forme d'images ? Qu'est ce que l'espace ? Est-ce pour eux un produit de fantaisie ? A-t-il une réalité extérieure aux apparences télévisuelles ?
    Le vécu télévisuel de ces enfants révèle combien ils peuvent être prisonniers des apparences.
    Mais il témoigne également de la richesse créative de leur imaginaire : ils puisent par imprégnation de nouveaux motifs d'expression.
    Ce livre s'adresse aussi bien aux parents qu'aux enseignants, comme à tous ceux qui souhaitent comprendre l'impact profond de la télévision sur de jeunes enfants.

empty