• Imaginez que vous restez immobile devant un paysage inoubliable pendant 30 heures d'affilée en vous contentant de l'observer, sans jamais fermer les yeux. Vous ne ressentirez pas avec autant de force les détails et l'émotion qu'offre un panorama de Stephen Wilkes. Car non seulement Wilkes prend des milliers de clichés depuis un point fixe pendant plus d'une journée, mais une fois dans son studio, il met en valeur les données visuelles pertinentes en juxtaposant méticuleusement une sélection d'images pour former un panorama unique, qui exprime sa vision personnelle.
    Pour vous donner envie d'y regarder à deux fois, Day to Night présente 60 de ces panoramas homériques créés entre 2009 et 2017, à partir de photos prises dans le Serengeti africain ou sur les Champs-Élysées parisiens, dans le Grand Canyon et à Coney Island, sur Trafalgar Square et la Place Rouge. Chaque image est le fruit d'un amour sincère et d'une patience infinie. Wilkes a ainsi dû attendre plus de deux ans l'autorisation de photographier le pape François pendant la messe de Pâques au Vatican, pour finalement livrer un tableau captivant dans lequel le souverain pontife apparaît dix fois. Après avoir photographié l'habitat de la grue du Canada, au Nebraska, il a passé près de trois mois à trier des milliers de clichés afin d'élaborer le panorama final.

  • Anglais The edge of vision

    Rexer Lyle

    • Aperture
    • 2 Septembre 2013

    Réédition brochée de cette histoire abondamment illustrée de l?abstraction dans la photographie du 19e siècle à nos jours : Atkins, Steichen, Moholy-Nagy, Siskind, Baltz, Metzker, Wolff, Umbrico et beaucoup d?autres.

empty