Romance

  • Aimer, n'est parfois pas être aimé pour toujours, maman ! Et dans un monde où rien ne ressemble plus à la main gauche que la main droite, pour peu qu'elles tiennent plus que des instruments à tuer ; un monde où le bien et le mal s'entremêlent, s'équilibrent et se superposent, et où l'amour et la haine se confondent comme deux quantités de densités différentes et variantes ; un monde où les morts n'ont plus qu'une seule couleur et où les victimes ne reçoivent plus de leçons d'autrui ; pour un enfant sans famille mais avec des familles [...] s'aimer plus que la vie, est moins important que s'aimer plus que tout [...].

empty