• Berlin

    Michel Jacquet

    Berlin ne se donne pas au premier regard et reste largement impénétrable pour qui ne sait pas l'aborder. Il faut aller au-delà d'une certaine rudesse, liée à l'histoire, au climat ou à l'architecture, pour l'apprécier.
    Car si l'on peut voir en elle une ville de nature, de loisirs et de fêtes, une ville inventive, habile à se régénérer et à se transformer, on ne saurait oublier non plus les tragiques épreuves subies au cours d'un siècle saisi par la démence.
    Si les villes ont une âme, celle de Berlin, aujourd'hui apaisée et joyeuse, reste cependant indissociable de son passé tourmenté. Ce livre invite son lecteur à une approche complexe et subtile d'une métropole redevenue très influente, une destination aussi proche que mal connue.

  • La période de l'Occupation est un sujet de choix pour les cinéastes. De fait, depuis 1945, de très nombreux films l'ont prise pour thème. Quels sont ces films et sous quels angles ont-ils présenté les années noires ? Michel Jacquet analyse ce moteur essentiel de la mémoire collective en mettant en évidence les différentes perceptions, selon les périodes ou selon les enjeux idéologiques, politiques, sociologiques, etc. Une étude brillante, autant qu'un hommage rendu aux grandes figures du septième art.

  • Comment le cinéma américain représente-t-il la guerre du Vietnam ? Depuis plus de trente ans, la guerre du Viêt-nam hante le cinéma américain. Les réalisateurs ne cessent de mettre en scène les différentes implications du conflit et les effets destructeurs qu'il exerça sur les individus. Michael Cimino, Francis Ford Coppola, Stanley Kubrick, Oliver Stone ou Brian De Palma, notamment, ont proposé des films majeurs, qui participent aujourd'hui à la mémoire de cette guerre. Par sa démesure, par sa cruauté, par l'amertume et les questionnements qu'elle suscita, l'intervention américaine au Viêt-nam constitue toujours un repère incontournable pour les scénaristes d'outre-Atlantique.

  • Il semble convenu que le cinéma français n'a pas su montrer la guerre d'Algérie et qu'il ne l'a représentée que de manière très allusive. Cette contre-vérité quasiment instituée nourrit les complexes que les Français entretiennent par rapport au cinéma américain, prétendument beaucoup plus libre et plus critique quand il s'agit de mettre en images les épisodes les moins avantageux de l'histoire récente des États-Unis.
    Et si l'on faisait un mauvais procès à nos réalisateurs ? Un minimum d'objectivité permettrait en effet de constater qu'ils ont proposé au public les images manquantes du conflit. Comment nous représenterions-nous cette guerre « refoulée » s'il n'y avait eu R.A.S., Avoir vingt ans dans les Aurès ou L'Ennemi intime ? Il est peut-être temps de rendre justice à notre cinéma en réexaminant comment chacun de ces films, à sa manière, a contribué à modeler la conscience collective nationale.

  • La fantaisie des Quercinois a créé toute une mythologie populaire. Le malin erre ici-bas pour perdre les malheureux. Les serpents, les chats et les loups seraient doués de pouvoirs maléfiques, mais il existerait aussi des animaux purement fantastiques. Des hommes sauvages peupleraient les forêts. Un voyageur a le pouvoir de ressusciter les morts. Des trépassés châtient les vivants. Les âmes du purgatoire hantent la campagne. Quelques imprudents rencontrent la faucheuse. Les extra-terrestres eux-mêmes poseraient leurs nefs en Quercy. Ce livre invite le lecteur à entrer dans un univers stupéfiant.
    Michel Jacquet a passé son enfance dans une petite ville du Quercy. Grâce à son travail dans un centre de recherche, il a visité de nombreux pays tropicaux. La découverte de cultures différentes l'a passionné, mais son métier astreignant ne lui laissait pas le loisir d'écrire. Après son départ à la retraite, il a composé ce recueil de contes: les uns écoutés dans son enfance, d'autres simplement imaginés.

    La fantasiá dels Carcinòls congreèt tota una mitologia populara. Lo banut barrutla aicibàs per pèrdre los maluroses. Las sèrps, los cats e los lops serián dotats de poders malefics, mas existirián tanben d'animals purament fantastics.
    D'òmes salvatges poblarián las selvas.
    Un viatjaire a lo poder de far tornar viure los mòrts. De trespassats castigan los vius.
    Las armas del purgatòri trèvan lo campèstre.
    Qualques imprudents encontran la dalhaira.
    Los quites extraterrèstres pausarián tanben lor nau en Carcin. Aquel libre convida lo legeire a dintrar dins un univèrs espantós.
    Michel Jacquet passèt son enfança dins una vilòta del Carcin. De mercé a son trabalh dins un centre de recèrca, vistalhèt fòrça païses tropicals. La descobèrta de culturas desparièras l'apassionèt, mas son mestièr astrenhent li daissava pas léser d'escriure.
    Aprèp sa retirada, compausèt aquel recuèlh de contes: d'unes escotats dins son enfança carcinòla, e d'autres simplament imaginats.

  • Dins los païses tropicals, que l'autor vistalhèt, se dison fòrça racontes. Las cresenças africanas evòcan de longa la figura pivelaira de la femna de l'aiga. Parlan tanben de mòrts vius, de fachilhièrs e de confrariás secretas assedadas de poder. Explican cossí un entrepreneire foguèt salvat per una aparicion.
    Dins los païses latino-americans, los passejaires pòdon encontrar de trèvas desconsoladas. De sembla-mòrtas vòlon quitar lor ataüc. De tresaurs perduts aurián escapat a la cobesiá febrosa dels conquistaires. Aquel libre convida lo legeire a dintrar dins un univèrs espantós.
    Michel Jacquet passèt son enfança dins una vilòta del Carcin. De mercé a son trabalh dins un centre de recèrca, vistalhèt fòrça païses tropicals. La descobèrta de culturas desparièras l'apassionèt, mas son mestièr astrenhent li daissava pas léser d'escriure. Aprèp sa retirada, compausèt aquel recuèlh de contes escotats Otramar.

    Dans les pays tropicaux, que l'auteur a visités, on raconte de nombreux récits. Les croyances africaines évoquent continuellement la figure fascinante de la femme des eaux. Elles parlent aussi de morts vivants, de magiciens et de confréries secrètes assoiffées de pouvoir. Elles expliquent comment un entrepreneur fut sauvé par un fantôme. Dans les pays latino-américains, les passants peuvent rencontrer des spectres éplorés. De fausses mortes veulent sortir de leur cercueil.
    Des trésors perdus auraient échappé à la convoitise fiévreuse des conquérants. Ce livre invite le lecteur à entrer dans un univers stupéfiant.

  • Desencantat, un estudiant en mal d'amor tòrna del planestèl de Sault. Mas qual es aquel vièlh estranh qu'encontra en camin ? E qun secret prodigiós li vòl desvelar ? A comptar d'aquel moment, Io jovent afrontarà d'eveniments esquerrencs, ont lo sòmi crosarà la realitat, ont las trèvas d'un passat avalit se barrejaràn amb son quotidian. Mai que tot autre país, la tèrra d'òc rescond encara un fum de mistèris. Mas perqué aquel gojat escur se crei causit per los esclarcir ?..

    Désabusé, un étudiant en mal d'amour revient du plateau de Sault. Mais quel est ce curieux vieillard qu'il rencontre en chemin ? Et quel secret prodigieux veut-il lui révéler ? A partir de ce moment, le jeune-homme affrontera des événements étranges, où le rêve croisera la réalité, où les spectres d'un passé anéanti se mêleront à sa vie quotidienne. Plus que tout autre pays, la terre d'oc recèle encore une foule de mystères. Mais pourquoi cet obscur jeune homme se croit-il choisi pour les éclaircir ?..

  • Depuis 1918, comme le roman ou la peinture, le septième art s'est sans cesse intéressé à la grande guerre.
    De j'accuse au long dimanche de fiançailles, en passant par la grande illusion ou les sentiers de la gloire, le cinéma a toujours accompagné les interprétations qui ont été données de ce conflit. a moins que ce ne soit lui qui les ait imposées ? parfois compatissants, parfois militants, souvent accusateurs, de nombreux films français, allemands, britanniques ou américains ont mis en images le grand massacre qui ravagea les nations et les consciences.
    Un essai brillant, qui analyse les liens étroits que le cinéma entretient avec l'histoire.

  • En un lieu non défini, à une époque indéterminée, Kyril, un officier irréprochable, est chargé de la surveillance d´une frontière hermétiquement fermée. Argyr, un universitaire du pays voisin, est exceptionnellement autorisé à franchir cette frontière pour valider une découverte archéologique récente, propre à éclairer une période obscure de l´histoire. Finalement, Argyr regagne son pays après avoir traduit un texte fondamental qui s´avère toutefois incomplet. Trois ans plus tard, une étrange jeune femme traverse clandestinement la frontière et révèle, à Kyril, qu´Argyr a finalement complété ses travaux avant de connaître un sort tragique. Dès lors, le présent et le passé vont s´entremêler. Des faits révolus annoncent les événements contemporains, qui bouleverseront la destinée de Kyril et le contexte politique. Un homme mystérieux semble en mesure de prévoir ces épisodes tragiques. D´où tient-il une telle préscience ?

  • Droit du commerce international Nouv.

    Après une partie consacrée aux sources de la matière et au droit applicable, l'ouvrage s'attarde sur les opérateurs du commerce international, les sociétés, mais aussi les Etats et les organismes publics, avant d'exposer les différentes opérations du commerce international qui trouvent notamment leur expression dans des contrats essentiels comme la vente, le transport ou la distribution, sans oublier les contrats de travail et les différentes garanties.
    Il s'achève dans une partie réservée au règlement des différends aussi bien devant les juridictions étatiques que devant les tribunaux arbitraux qui ont pris, ces dernières années, une place déterminante dans le traitement des conflits de caractère international.
    L'ouvrage qui en est à sa quatrième édition, est parfaitement à jour de la jurisprudence dont on mesure tous les instants l'influence grandissante, mais aussi des règlements européens et des conventions internationales.

  • "Centrale à la fois par sa position géographique, par sa place dans l'histoire de France et par son rayonnement culturel, la ville de Bourges reste une grande méconnue. Pourtant, dans son infinie variété, son patrimoine ne peut manquer de séduire le visiteur et d'alimenter les imaginaires. Du Bourges médiéval à la ville moderne, du patrimoine aux expressions culturelles les plus contemporaines, ce superbe ouvrage invite son lecteur à redécouvrir la ville de Jacques Coeur pour s'imprégner de ses mille et un charmes."

  • Matière composite et complexe, le droit du commerce international est une branche du droit en pleine expansion. Il a pour objectif de fournir les règles juridiques applicables aux relations entre opérateurs économiques lorsque sont impliqués des mouvements de personnes, de biens, de services ou de valeurs intéressant l'économie de plusieurs Etats. Il lui est donc indispensable de déterminer ses méthodes et ses sources.
    Si les règles de conflit de lois ne sont pas délaissées, les règles matérielles d'origines diverses ont acquis progressivement une importance déterminante. Droit des sociétés, contrats, investissements, commerce électronique, ainsi que risques et garanties sont au coeur de la matière. Il est indispensable que le droit du commerce international indique aussi dans quelles conditions s'opère le règlement des litiges, par recours aux juridictions étatiques ou à l'arbitrage international.
    Conçu dans une perspective résolument internationaliste, l'ouvrage envisage néanmoins le droit du commerce international du point de vue français. Il s'adresse aux étudiants, aux chercheurs et aux praticiens désireux d'acquérir une vision globale et de bénéficier d'une étude systématique de la matière.

  • Les dictionnaires entretiennent une relation privilégiée avec l'orthographe : non seulement le système des entrées met en vedette les graphies, mais ces graphies elles-mêmes font souvent l'objet de commentaires explicites. Par-delà leur diversité, quelle connaissance de l'orthographe les dictionnaires apportent-ils? Quelle est leur cohérence? Quel parcours historique permettent-ils de retracer? Comment abordent-ils les propositions de réforme? Autant de questions explorées dans ce numéro.

  • Ce lexique contient plus de 2 000 néologismes courants qui reflètent l'évolution de la société chinoise depuis ces vingt dernières années. Chaque mot est suivi de la transcription pinyin, d'une traduction littérale, d'une définition en français et d'un exemple emprunté à la presse.

  • Dans l'évolution du droit de l'arbitrage commercial international, les mesures provisoires occupent une place particulière. L'éloignement des parties, la facilité de déplacer biens et capitaux peut les rendre particulièrement nécessaires. Puisque les parties auront entendu confier le règlement de leur litige à un tribunal arbitral, il semblera naturel de pouvoir obtenir du tribunal arbitral l'octroi d'une telle mesure. Cependant, l'absence d'imperium de l'arbitre a pu faire douter que celui-ci soit le mieux placé pour ordonner avec toute l'efficacité voulue une telle mesure. L'effet de surprise requis dans certaines circonstances s'accommode au demeurant mal des principes fondamentaux de confiance et d'égalité des parties qui président à l'arbitrage. Faut-il dans ce cas préférer le recours au juge étatique, alors même que celui-ci n'a qu'une connaissance partielle, voire tronquée, du litige ? Dans tous les cas, la mesure peut être lourde de conséquences à l'égard de celui contre lequel elle est ordonnée. Juge et arbitre doivent-ils s'ignorer ou peuvent-ils collaborer ? Le droit français apporte ses propres solutions à ces questions. Elles semblent équilibrées. Sont-elles suffisantes ? La Commission des Nations unies pour le droit du commerce international (CNUDCI) a décidé de remettre cette question à l'ordre du jour de son groupe de travail sur l'arbitrage. La loi-type est appelée à être modifiée sur ce point en fonction des résultats obtenus. Alors que les travaux entrepris étaient sur le point de s'achever, il était particulièrement opportun de réunir certains des meilleurs spécialistes de la matière afin qu'ils analysent également le projet de la CNUDCI et puissent faire part des réflexions que celui-ci suscite.


  • matière composite et complexe, le droit du commerce international est une branche du droit en pleine expansion.
    il a pour objectif de fournir les règles juridiques applicables aux relations entre opérateurs économiques lorsque sont impliqués des mouvements de personnes, de biens, de services ou de valeurs intéressant l'économie de plusieurs etats. il lui est donc indispensable de déterminer ses méthodes et ses sources. si les règles de conflit de lois ne sont pas délaissées, les règles matérielles d'origine diverse ont acquis progressivement une importance déterminante.
    droit des sociétés, contrats, investissements, commerce électronique, ainsi que risques et garanties sont au coeur de la matière. il est indispensable que le droit du commerce international indique aussi dans quelles conditions s'opère le règlement des litiges, par recours aux juridictions étatiques ou à l'arbitrage international. conçu dans une perspective résolument internationaliste, l'ouvrage envisage néanmoins le droit du commerce international du point de vue français.
    il s'adresse aux étudiants, aux chercheurs et aux praticiens désireux d'acquérir une vision globale et de bénéficier d'une étude systématique de la matière.

empty