• Son génie d'une totale luminosité, sa personnalité grave cachée sous le masque de l'espièglerie, ses convictions profondes, son goût de l'humour, ses contradictions, ses amours passionnées, son approche de la musique, les diverses étapes de son évolution psychologique et musicale, ses rencontres innombrables au cours de ses multiples voyages, ses bonheurs, ses malheurs... : Mildred Clary connaît tout de Mozart pour avoir vécu dans son intimité pendant un an. N'a-t-elle pas, lors de l'année du bicentenaire de sa mort, réalisé un ensemble mémorable de 365 émissions pour France-Musique ? S'appuyant sur l'abondante correspondance du musicien et les documents de l'époque, elle a réussi à insuffler dans ce livre toute l'émotion de ces heures magiques. Grâce à ses grandes connaissances musicales, elle restitue la personnalité riche et complexe et de l'homme et du compositeur. Cette démarche scrupuleuse la conduit aussi à réfuter maintes légendes qui, par la faute de certains écrivains et cinéastes en quête de sensations, ont souvent faussé le visage de ce " passant considérable ". Mildred Clary rend ici à Mozart, lumière de Dieu, sa bouleversante humanité.

  • 4 dossiers qui traitent de manière approfondie les principaux thèmes de géographie étudiés en Cycle 3 : - Le Monde ; - Les paysages européens ; - Les paysages français ; - Les hommes sur le territoire français (parution 2008). Le dossier est organisé en 8 chapitres centrés autour d'un thème du programme de géographie de Cycle 3. Chaque chapitre est structuré en 3 doubles pages : - 1 double page de présentation du thème, avec des repères dans l'espace (carte) et des documents pour commencer l'observation ; - 1 double page d'explication, pour approfondir le thème étudié à travers des documents variés (photographies, graphiques, textes ) ; - 1 double page « En savoir plus sur », pour zoomer sur des aspects particuliers du thème géographique étudié, à travers des textes, des photographies, des oeuvres d'art. Un « Carnet de route » clôt le chapitre : il met en lumière les principales idées à retenir. Les mots difficiles sont expliqués dans un lexique en marge du texte. Chaque double page est centrée sur l'étude de documents. L'enfant construit progressivement son savoir à travers le questionnement sur des documents riches, variés et de grande taille. Tous les 3 chapitres, 1 double page « À la manière de » permet de découvrir la méthodologie de la géographie et les documents propres à cette matière : les photographies, les cartes topographiques, les cartes thématiques, les graphiques et les diagrammes. À la fin de l'ouvrage sont regroupés des cartes supplémentaires et un dictionnaire (reprenant les mots précédemment expliqués dans les différents lexiques).

  • 4 dossiers qui traitent de manière approfondie les principaux thèmes de géographie étudiés en Cycle 3 : - Le Monde - Les paysages européens - Les paysages français
    - Les hommes sur le territoire français (parution 2008). Le dossier est organisé en 8 chapitres centrés autour d'un thème du programme de géographie de Cycle 3. Chaque chapitre est structuré en 3 doubles pages : - 1 double page de présentation du thème, avec des repères dans l'espace (carte) et des documents pour commencer l'observation ; - 1 double page d'explication, pour approfondir le thème étudié à travers des documents variés (photographies, graphiques, textes ) ; - 1 double page « En savoir plus sur », pour zoomer sur des aspects particuliers du thème géographique étudié, à travers des textes, des photographies, des oeuvres d'art. Un « Carnet de route » clôt le chapitre : il met en lumière les principales idées à retenir. Les mots difficiles sont expliqués dans un lexique en marge du texte. Chaque double page est centrée sur l'étude de documents. L'enfant construit progressivement son savoir à travers le questionnement sur des documents riches, variés et de grande taille. Tous les 3 chapitres, 1 double page « À la manière de » permet de découvrir la méthodologie de la géographie et les documents propres à cette matière : les photographies, les cartes topographiques, les cartes thématiques, les graphiques et les diagrammes. À la fin de l'ouvrage sont regroupés des cartes supplémentaires et un dictionnaire (reprenant les mots précédemment expliqués dans les différents lexiques).

  •  Un nouveau dossier en géographie cycle 3 pour aborder un des points clés du programme de géographie : les changements d'échelle.Conforme aux progressions du B.O. du 5 janvier 2012  Une démarche qui part du plus proche de l'élève (sa rue, sa ville ou son village) pour aller au plus lointain (le monde). Une pédagogie centrée sur l'étude de documents. > Le  dossier est divisé en 8 chapitres et 3 doubles pages « À la manière de ...».- Chaque double page s'appuie sur une question et propose des documents variés pour y répondre. - Le questionnement aide les enfants à structurer   leur réflexion sur les documents.> Chaque chapitre se termine par un « Carnet de route » qui récapitule l'essentiel à retenir par l'élève.> Les mots en couleurs sont expliqués dans le lexique en fin d'ouvrage. Le guide pédagogique et ses 8 photofiches sont téléchargeables gratuitement sur notre site Internet (accès limité aux enseignants).

  • Ricardo Viñes (1875 1943), pianiste catalan, a été l'interprète et l'ami des plus grands compositeurs du début du XXe siècle: Ravel, Debussy, Fauré, Duparc, Satie, Granados, de Falla, Albéniz, Balakirev, Rimsky Korsakov, Borodine. À partir de leur rencontre en 1901, il devient le créateur de presque toutes les oeuvres pour piano de Claude Debussy. Maurice Ravel, qu'il connaît dès l'enfance, lui confie toutes ses premières compositions pour piano jusqu'en 1911.
    Viñes doit être considéré comme l'un des premiers pianistes modernes : ses recherches sur le plan de la variété des sonorités, son jeu de pédales d'une grande subtilité, marquent un tournant dans l'histoire de l'interprétation. Il a vécu la quasi-totalité de son existence en France. Par sa double culture, il est l'artisan de fructueux échanges entre musiciens, peintres et écrivains espagnols et français.
    Le journal de Ricardo Viñes offre une mine de renseignements sur la vie parisienne de la fin des années 1880 aux années 1943, aussi bien sur les grands événements (comme, par exemple, les expositions universelles), que sur des faits divers (l'inondation de 1910) ou sur la vie au quotidien (inauguration du métro, apparition de l'automobile et de certaines innovations techniques). Sur la vie musicale à Paris, il décrit au jour le jour les luttes que doit mener un interprète peu fortuné pour gagner sa vie et se faire connaître. Il fait sentir à quel point les salons mondains sont des lieux décisifs pour la notoriété d'un artiste. Viñes côtoie également des peintres (Bonnard, Vuillard, Redon, Picasso.), des sculpteurs (Maillol, Rodin.), des poètes (Léon-Paul Fargue, Paul Valéry.), des écrivains (Léon Bloy, Catulle Mendès, Valéry Larbaud.) français ou étrangers vivant à Paris.
    Dans cet ouvrage, réalisé avec la collaboration de la musicologue Nina Gubish Viñes, petite nièce de Ricardo Viñes, Mildred Clary propose non pas un livre de musicologie, mais un récit vivant du parcours de cet artiste, grâce à un choix d'extraits de son journal.
    Ce livre disque est illustré de nombreuses iconographies et d'un CD d'archives de Ricardo Viñes au piano (Scarlatti, Gluck, Albéniz, Turina, Debussy, Borodin, de Falla.), ainsi que d'une interview radiophonique de Viñes lui-même s'exprimant à propos de Debussy.

  • 4 dossiers qui traitent de manière approfondie les principaux thèmes de géographie étudiés en Cycle 3 :- Le Monde - Les paysages européens - Les paysages français - Les hommes sur le territoire français.

    Le dossier est organisé en 8 chapitres centrés autour d'un thème du programme de géographie de Cycle 3.

    Chaque chapitre est structuré en 3 doubles pages :
    - 1 double page de présentation du thème, avec des repères dans l'espace (carte) et des documents pour commencer l'observation ;
    - 1 double page d'explication, pour approfondir le thème étudié à travers des documents variés (photographies, graphiques, textes.) ;
    - 1 double page « En savoir plus sur. », pour zoomer sur des aspects particuliers du thème géographique étudié, à travers des textes, des photographies, des oeuvres d'art. Un « Carnet de route » clôt le chapitre : il met en lumière les principales idées à retenir. Les mots difficiles sont expliqués dans un lexique en marge du texte.

    Chaque double page est centrée sur l'étude de documents. L'enfant construit progressivement son savoir à travers le questionnement sur des documents riches, variés et de grande taille.

    Tous les 3 chapitres, 1 double page « À la manière de » permet de découvrir la méthodologie de la géographie et les documents propres à cette matière : les photographies, les cartes topographiques, les cartes thématiques, les graphiques et les diagrammes.

    À la fin de l'ouvrage sont regroupés des cartes supplémentaires et un dictionnaire (reprenant les mots précédemment expliqués dans les différents lexiques).

  • Benjamin Britten est né en 1913, le jour de la Ste Cécile, patronne de la musique. Il n'y a pas de hasard! Sa mère, chanteuse amateur, s'occupe activement des artistes musiciens qui se rendent sur la côte pour y donner des concerts. Son fils se familiarise donc de bonne heure avec ce domaine. Pour l'enfant, le goût pour la musique se révèle très tôt. Avant l'âge de 10 ans, il a déjà à son actif une foule «d'Opus».
    Sorti de l'adolescence, Britten se rendra à Londres pour y apprendre la musique de manière approfondie. Il étudie au Royal College of Music, une institution peu encline à apprécier les manifestations d'indépendance de cette nouvelle recrue, que ce soit son goût pour Stravinsky, Schönberg, Mahler et autres révolutionnaires du moment, ou ses propres compositions dont les hardiesses de langage, et souvent le choix des textes, choquent les tenants de la tradition. Les premières compositions importantes de Britten apparaissent déroutantes pour certains, remarquables pour d'autres qui voient en elles la relève du langage musical anglais. Britten rencontre quelques-uns de ceux qui influenceront fortement son développement : les écrivains Wystan Hugh Auden notamment, et Christopher Isherwood. En même temps il prend conscience de ses convictions politiques et de sa marginalité sexuelle, lesquelles l'isoleront d'une certaine société encore extrêmement punitive par rapport à l'homosexualité.
    En mai 1939, en compagnie de celui qui deviendra le compagnon de toute sa vie, le chanteur Peter Pears, il embarque pour le Canada puis les Etats-Unis, afin de fuir la guerre. En Grande-Bretagne, cette décision sera durement critiquée et donnera lieu à controverse. Malgré l'accueil que les deux hommes reçoivent aux Etats-Unis, les amitiés qu'ils nouent et les commandes que Britten honore, ce dernier ne s'intègre pas dans ce pays. Il aspire à rentrer chez lui. L'Angleterre fera aux deux hommes, devenus objecteurs de conscience, un accueil mitigé.
    Mais l'originalité du talent de Britten s'impose. Plusieurs chef-d'oeuvres datent cette période.
    L'Angleterre a besoin de sang nouveau. En 1945, au théâtre de Sadler's Wells, est créé Peter Grimes qui consacre non seulement le génie de son aute ur, mais aussi le talent dramatique de celui qui en tient le rôle - titre, Peter Pears. Les années qui suivent seront riches en ouvrages de tous ordres : opéras, oeuvres symphoniques, musique de chambre, cycles mélodiques. Chaque composition nouvelle est attendue et saluée. L'Angleterre a besoin de sang nouveau. En 1945, au théâtre de Sadler's Wells, est créé Peter Grimes qui consacre non seulement le génie de son auteur, mais aussi le talent dramatique de celui qui en tient le rôle - titre, Peter Pears. Les années qui suivent seront riches en ouvrages de tous ordres : opéras, oeuvres symphoniques, musique de chambre, cycles mélodiques. Chaque composition nouvelle est attendue et saluée.
    Britten élit domicile dans la région du Suffolk. Il habite d'abord « The Old Mill » à quelques kilomètres de la côte, puis il achète une maison sur la promenade qui longe la mer à Aldeburgh, l'emplacement même où se situe le drame de Peter Grimes : un paysage désolé, une plage caillouteuse que vient frapper une mer souvent démontée. En 1948, est inauguré dans la petite ville, le premier Festival de Musique. Les concerts ont lieu dans la Jubilee Hall, sorte de Salle des Fêtes locale. Tout ce que le monde musical compte d'important défilera dans ce lieu au cours des années suivantes.
    Britten voyage beaucoup. Pianiste remarquable, il accompagne Pears dans ses tournées. Peu à peu il en vient à diriger lui-même ses compositions, il administre son Festival, son English Opera Group, il est recherché, sollicité de toutes parts, il compose inlassablement, s'impose des horaires de travail rigoureux. Toujours attentif à l'éducation musicale des enfants, il crée des oeuvres d'initiation à leur intention, ainsi qu'une école d'interprétation pour futurs professionnels : « The Britten/Pears School ». Mais Britten est un homme fragile, à la santé précaire, au système nerveux à vif. Il est affligé d'un trac qui le terrasse au point d'en être physiquement malade. Peu à peu, cette fragilité, qui remonte à l'enfance, aura raison de lui. Au cours des années 70, ses forces l'abandonnent, les médecins décèlent une défaillance cardiaque grave, il faut l'opérer. Il refuse, craignant ne plus pouvoir achever son 16è et dernier opéra Death in Venice (Mort à Venise) d'après Thomas Mann. C'est un ultime hommage à son compagnon auquel est destiné le rôle d'Aschenbach, en même temps que l'aveu sans fard de son homosexualité.
    Britten meurt le 5 décembre 1976.


  • George Gershwin
    Si l'on associe d'emblée le nom de George Gershwin à la Rhapsody in blue et à l'opéra Porgy and Bess, on sait moins que le musicien est aussi l'auteur de centaines d'airs qui nous sont très familiers. Sa famille fait partie des milliers d'émigrés chassés de Russie par la menace des pogroms à la fin du XIXe siècle. Issu d'un quartier pauvre de New York, George Gershwin s'imprègne, pour composer, de tous les idiomes ambiants, des diverses formes d'expressions musicales regroupées sous le nom de jazz. Il les assimile à son propre langage et, par une volonté indomptable et des dons exceptionnels, il s'élève au sommet de la célébrité.
    Son histoire se fond dans celle de l'Amérique du XXe siècle avec l'extraordinaire explosion technologique et économique de New York, et toute une pléiade d'artistes d'exception, symbolisée par Charlie Chaplin, Ernst Lubitsch, Ernest Hemingway, E Scott Fitzgerald, Henry Miller... Le musicien côtoie Maurice Ravel, Arnold Schönberg, Kurt Weill, Igor Stravinsky, Arturo Toscanini... et dans le seul domaine de Broadway où il est considéré comme un roi : Jerome Kern, Cole Porter, Fred Astaire et combien d'autres qui font toujours rêver.
    Son activité ne connaît pas de répit. Pressent-il que le temps lui est compté ? Il meurt le 11 juillet 1937, à 38 ans.


  • Cet ouvrage propose des mises au point géographiques et fournit une explication détaillée des documents du dossier. il propose des pistes pour l'exploitation ou des ressources supplémentaires pour construire les séquences en classe.

    8 photofiches offrent des exercices complémentaires pour les élèves et permettent l'élaboration du résumé.

  • Ce cahier qui regroupe Histoire et Géographie, permet de travailler les différents savoir-faire. Il permet à l'élève de garder une trace de sa démarche et de s'approprier les savoirs acquis.

empty