• Pour la première fois, le musée des Beaux-Arts de Lyon consacre une exposition-dossier à la céramique contemporaine. Des oeuvres sculpturales des ateliers de La Borne des années 60 aux pièces organiques plus récentes, l'exposition proposera un panorama évocateur de la création dans ce domaine, de la seconde moitié du XXe siècle à nos jours. Des oeuvres aux proportions généreuses de Jean et Jacqueline Lerat côtoieront des céramiques de Joulia, Pontoreau, Virot, Dejonghe ou Champy. Autant d'artistes pionniers qui ont su maîtriser les contraintes liées au feu pour inventer des formes et des effets de surface inattendus et inscrire ainsi dans l'espace des volumes inédits. La surprise naîtra de la confrontation avec les créations récentes, débordantes de créativité et de couleurs. Le musée révèlera à cette occasion des céramiques récemment entrées dans les collections, suite à plusieurs donations

  • L'autoportrait est un genre d'art plastique purement européen et un genre extrêmement actuel : des portraits dans un miroir de la fin du Moyen-âge aux fières représentations de soi à l'époque baroque ou à l'image du moi sensible des romantiques, l'identité propre en image ouvre une série de thèmes qui va jusqu'au phénomène actuel du selfie partagé des millions de fois sur le réseau mondial. L'exposition et le catalogue ont été conçus dans le cadre d'une coopération internationale des musées de Karlsruhe, Lyon et Édimbourg. Un ensemble d'une centaine d'oeuvres de leurs collections (peintures, dessins, gravures et vidéos) est consacré aux motifs divers de la remise en question et de la présentation de soi par les hommes.

empty