• Des jumeaux pour un pédiatre, Lilian Darcy : Depuis qu'elle habite sous le toit du Dr Keelan Hunter, pour s'occuper des bébés prématurés qu'il a adoptés, Jessica sent monter en elle des sentiments inédits. Se pourrait-il qu'elle soit déjà attachée à ces enfants et... amoureuse de leur père ? Hélas, Jessica le sait, elle n'est que de passage dans leur vie. Et lorsqu'il lui faudra les quitter, comment supportera-t-elle cet arrachement ?

    Un amour irrésistible, Lucy Clark : Au premier regard échangé avec Oliver Bowan, le nouveau patron des urgences, Stephanie pressent qu'elle pourrait tomber amoureuse de cet homme si séduisant, drôle, charmant, et papa attentif d'une petite fille de huit ans. Pourtant, quand ils envisagent ensemble d'aller bien au-delà de l'amitié, elle hésite. Car alors qu'elle rêve d'amour et de mariage, Oliver ne semble rien lui laisser espérer d'autre qu'une simple liaison...

    Le fils du Dr Brewster, Joanna Neil : Chaque fois qu'elle contemple son petit garçon de deux ans, le Dr Allie Russell ne peut s'empêcher de penser à Nathan, le père de cet enfant - Nathan qui, après leur nuit de passion, la seule, s'en est allé poursuivre une brillante carrière médicale sans qu'Allie ose lui avouer cette naissance. Et voilà qu'un jour son secret la rattrape : Nathan est revenu. Nouveau médecin à l'hôpital où elle travaille, il peut à tout instant découvrir la vérité...

  • Chanteur et compositeur chéri du public de la région sud du Brésil, Nei Lisboa entre en littérature avec ce premier roman. La surprise, ce n'est pas que Nei ait fait un livre différent et inventif comme sa musique, et qu'il ait joué avec le langage, nous ait intrigué et nous ait fait rire. La surprise est qu'il soit parti et revenu avec l'assurance d'un vieux capitaine. Il fut dense et ingénieux, comme un vétéran ayant du sel dans la barbe. Ce premier livre est à la fois tout ce que l'on attendait de Nei Lisboa et ce que personne ne pouvait espérer.

  • Dans ce livre, qui sera son dernier, Paul Keres analyse en profondeur les styles, particularités, points forts et faiblesses des quatre meilleurs joueurs mondiaux de la période 1970-1975. Curieusement, cet ouvrage classique est resté inconnu de la majorité des amateurs d'échecs. En 1975, il ne fut publié qu'en estonien, sans même une édition en russe. En ce trentième anniversaire de la mort du légendaire "Champion sans couronne" Paul Keres, qui coïncida avec la sortie de ce livre, il devient encore plus nécessaire de faire connaître cette ouvre singulière, dont l'auteur principal est l'un des plus reconnus de l'histoire des échecs. Les connaisseurs estiment de manière unanime que Keres aurait amplement mérité d'occuper le trône de Champion du Monde laissé vacant par Alekhine. Le co-auteur de ce livre est un autre Estonien, Iivo Nei, un Maître International d'excellent niveau connu pour avoir remporté le tournoi de Wijk aan Zee en 1964, et pour avoir battu Petrossian, entre autres. Les commentaires de ces deux auteurs examinent en détails les luttes sur l'échiquier, mais aussi la psychologie des joueurs. Ils présentent ici, pour chacune des stars des échecs, 25 parties soigneusement sélectionnées. Elles montrent sans aucun doute l'essence du jeu des 4 Grands Maîtres, deux joueurs de l'école soviétique et deux occidentaux, en pleine période de Guerre Froide.

empty