• Novatrice et pionnière, l'artiste franco-américaine Niki de Saint Phalle (1930-2002) a bâti en l'espace d'une cinquantaine d'années un corpus d'oeuvres aussi vaste que complexe. Son travail jouit d'une reconnaissance internationale dès lors qu'en 1961 elle participa à The Art and Assemblage, une exposition prestigieuse organisée au Museum of Modern Art de New York. A partir de ce moment-là, Saint Phalle a été invitée à exposer de nombreuses fois en solo aux quatre coins du monde.
    Ces joyeuses et lumineuses Nanas sont devenues sa griffe. L'artiste et son travail ne peuvent toutefois pas être appréhendés à la seule lumière de ces oeuvres. Le présent catalogue qui accompagne la première rétrospective exhaustive de l'artiste en Belgique - une rétrospective qui se tient aux Beaux-Arts Mons (BAM) - explore la pratique aux multiples facettes de Saint Phalle et se penche sur son travail pluridisciplinaire comprenant à la fois des peintures, des assemblages, des sculptures, des performances, des ouvrages publics, des projets architecturaux, des films et des pièces de théâtre.
    Il survole l'ensemble de la carrière de Saint Phalle et montre comment elle s'est servie de son imagination débordante et de sa vision unique du monde pour sortir de l'espace typiquement réservé aux femmes et devenir l'une des plus grandes artistes du XXe siècle. Le titre Ici tout est possible est une déclaration que Niki de Saint Phalle a faite à propos de son Jardin des Tarots, un parc émaillé de sculptures monumentales situé en Toscane (Italie).
    Dans le présent contexte, il demande cependant à être lu comme une référence à l'ensemble de son processus artistique qui, à ses yeux à elle, en est un aux possibilités illimitées. Ce catalogue exhaustif et richement illustré comprend de nouveaux textes érudits de Catherine Francblin, Alison Gingeras, Denis Laoureux, Camille Morineau, Kyla McDonald et Xavier Roland. A ces essais s'ajoutent des interviews avec Daniel Abadie et Marcelo Zitelli, qui ont été tous deux pendant toute leur vie très proches de l'artiste, ainsi qu'une biographie illustrée.

  • Mon secret

    Niki de Saint Phalle

    « J'ai écrit ce livre d'abord pour moi-même, pour tenter de me délivrer enfin de ce viol qui a joué un rôle si déterminant dans ma vie. Je suis une rescapée de la mort, j'avais besoin de laisser la petite fille en moi parler enfin... J'ai longtemps pensé que j'étais une exception, ce qui m'isolait encore plus ; aujourd'hui j'ai pu parler à d'autres victimes d'un viol : les effets calamiteux sont tous les mêmes : désespoir, honte, humiliation, angoisse, suicide, maladie, folie, etc. Le scandale a enfin éclaté ; tous les jours des révélations jaillissent sur ce secret si jalousement gardé pendant des siècles : le viol d'une multitude d'enfants, filles ou garçons, par un père, un grand-père, un voisin, un professeur, un prêtre, etc. Après le Secret j'ai l'intention d'écrire un autre livre adressé aux enfants, afin de leur apprendre à se protéger : parce que l'éducation qu'on leur donne les laisse sans défense contre l'adulte... » Niki de Saint Phalle.

    Reparaît à l'identique Mon Secret, ce court récit écrit d'une main d'enfant que l'artiste emblématique des « Nouveaux Réalistes » con?a à La Différence en 1994. Niki de Saint Phalle y raconte le viol commis sur elle par son père, banquier digne et honorable, quand elle avait onze ans. Elle le raconte avec des mots simples, parce que le crime doit être dit, parce que le silence cautionne, parce que l'horreur est d'autant plus répandue quand elle est d'une manière ou d'une autre tolérée.

  • Anglais The tarot garden

    Niki de Saint Phalle

    • Benteli
    • 17 Août 2017

    C'est en s'inspirant des jardins maniéristes de Bomarzo et du parc Güell aménagé par Antoni Gaudí à Barcelone que Niki de Saint Phalle et son partenaire Jean Tinguely ont créé le jardin des Tarots. Vingt-deux sculptures monumentales de douze à quinze mètres de haut représentant les arcanes majeurs du jeu de tarot agrémentent ce vaste domaine situé à l'extrême sud de la Toscane. Ces sculptures peintes en polyester ou béton armé s'agrémentent de miroirs, de riches mosaïques et de fragments de céramique et de verre de Murano polychromes. Univers fantastique, le jardin des Tarots constitue le sommet de l'oeuvre Niki de Saint Phalle.
    Le présent ouvrage, qui inclut des textes de l'artiste dans lesquels elle exprime ses intentions, est à la fois un guide du jardin des Tarots et un chef-d'oeuvre graphique auquel elle a directement participé.

  • Dans le deuxième tome de son Autobiographie, Niki raconte les années passées avec Harry Mathews, l'écrivain américain qu'elle épouse à l'âge de dix-neuf ans, et dont elle a deux enfants, Laura et Philip. Années de bonheur, de découverte du monde, de sa vocation artistique. Années de fragilité aussi, d'expériences amoureuses qui la mènent au bord du gouffre, en hôpital psychiatrique, avant que les liens ne se resserrent avec Harry. De New York à Paris, de Deyá à Majorque, Niki se découvre elle-même en découvrant les artistes (Tinguely, Brancusi), les écrivains proches de Harry et les cinéastes (Robert Bresson...). Comme dans Traces, dessins, collages, passages manuscrits confèrent un caractère très singulier à ces Mémoires où elle donne aussi la parole à Harry dont le point de vue n'est pas toujours le même que le sien.

  • Traces est le premier tome de l'autobiographie de Niki de Saint Phalle. Elle s'étend de l'année de sa naissance (1930) à 1949. Écrite en partie à la main, en partie à la machine, entrecoupée de dessins, de poèmes, de photographies rehaussées ou enluminées, elle participe autant d'une oeuvre d'art, d'un journal intime que d'un travail de mémoire. La forme y est indissociable du fond et en fait, comme le récit Mon secret, un objet singulier et inclassable.
    À travers l'histoire de sa famille dont le côté français du père et le côté américain de la mère lui impriment dès sa naissance une double identité, Niki raconte ses souvenirs d'enfance en Amérique, ses relations avec ses frères et sa soeur, ses rêves, ses peurs, ses cauchemars, ses premières amours, sa découverte de la France. Elle dresse les portraits de sa mère et de son père comme les pièces à conviction de l'origine de sa rébellion et de sa soif d'exister à travers son art. Insolence suprême pour une femme dont la condition est, à l'instar de sa mère, de régner sur son foyer et sur ses enfants. Née au lendemain du krach boursier dans une famille fortunée qui essuie les soubresauts de la crise qui secoue le pays, elle donne un tableau extraordinairement vivant, drôle et cruel d'une société américaine conformiste et prête à tout pour sauver les apparences. Exister en créant ou mourir en étant taxée de folie, tel était l'enjeu de son destin.

  • Allemand Traces

    Niki de Saint Phalle

    • Acatos
    • 29 Novembre 2005

    Eine Autobiographie in Farbe.
    Ein Buch voller Intimität, Freude, Hoffnung und Kakten, verfasst von der weltberühmten Künstlerin.

  • La vie est tranquille à Commune-Ville. Habit-Habit est toujours plus élégante, Travail-Travail toujours plus studieux alors que Pêche-Pêche se la coule douce les pieds dans la rivière ! Mais une nuit, Méchant-Méchant arrive au village et vole tous les jouets. Heureusement, Lita et Joe suivent sa trace grâce à Bluke le chien bleu, vers la forêt et cet étrange volcan. Un livre hors du commun, où les personnages sont uniques et habités, où le monde n'est que couleurs, et où l'amitié triomphe.

empty