Sarbacane

  • Mon lapin Mio

    Olivia Cosneau

    La complicité attendrissante des tout-petits avec les animaux domestiques, avec des couleurs pop !

    Et si j'avais un lapin, rêve l'enfant de ce livre animé par des rabats ? Je lui fabriquerais une maison pour qu'il soit à l'abri, et lui donnerais plein de bonnes choses à manger - même s'il mangerait tout trop vite et ferait trop de crottes. Il me suivrait partout... jusqu'aux toilettes ! La journée serait remplie de câlins, de curiosités en tout genre... et bien sûr de bêtises ! Oui, ce serait bien d'avoir un lapin... et même beaucoup d'autres, pour qu'il ait plein de copains !

    Après celui de ses chats, Sushi et Maki, Olivia Cosneau dresse un portrait tout en rondeur et en malice d'un des animaux de compagnie les plus mignons : le lapin ! La lecture est ludique et interactive grâce au jeu des rabats, qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque page.

  • Sushi et Maki

    Olivia Cosneau

    Deux chatons au caractère bien marqué, à découvrir en soulevant les rabats !

    Ils sont frères et pourtant, si différents ! Le premier est rond et blanc, le second est noir et mince. L'un est gourmand, l'autre ne pense qu'à jouer et en oublie de manger. L'un adore les visites, l'autre reste en retrait. Sushi et Maki se retrouvent pourtant à l'heure du cache-cache ou de la bagarre, qu'ils adorent également - et encore davantage, à l'heure des câlins ! Le style visuel gai et original d'Olivia Cosneau, ici également autrice pour dresser le portrait de ses propres chats !

  • Hamster dame Nouv.

  • Chouette Nouv.

    Hou Hou hou ! Où es -tu, petite chouette, cachée dans la nuit ?

    On l'entend, la nuit, dans les granges ou au coeur des forêts : c'est la chouette qui ulule ! Si on lève la tête, on peut la voir aussi : là, dans un grand hêtre ! Ou là, dans le clocher ! Ses yeux sont grands et mystérieux, sa tête tourne presque entièrement sur son corps, et ses larges ailes s'étirent pour aller chercher des insectes, des grenouilles, des campagnols - pour nourrir ses petits ! Mais au fait, quelle est la différence entre la chouette et le hibou ? Réponse dans ce nouveau « Tout mignon » !

    Comme pour les autres livres de la série « Mes tout mignons », la lecture est ludique et interactive grâce au jeu des rabats, qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque page.

  • Un nouveau « Tout mignon » avec rabats pour les tout petits, aux couleurs pop et acidulées !

    Qu'est-ce qui est noir et rouge et qui bouge ? Enfin parfois, aussi, jaune et noire, ou même tout orange... et avec un peu, beaucoup ou pas du tout de pois sur les ailes ! On l'aura reconnue, c'est la coccinelle qu'on aime tous, assurément, à la folie ! La voici étudiée à la loupe au jardin, sur les feuilles ou parmi les fleurs, dévorant pucerons et cochenilles ou pondant ses oeufs dorés comme des joyaux, avant de se retirer à l'abri pour l'hiver. Comme pour les titres précédents du duo créatif, la lecture est ludique et interactive grâce au jeu des rabats, qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque page... Une véritable partie de cache-cache avec la délicieuse petite « bête à bon dieu » !
    Le style visuel gai et original d'Olivia Cosneau, qui fait son succès désormais bien établi.

  • écureuil

    ,

    Gros plan sur l'hôte de nos bois le plus vif et le plus mignon !
    Géraldine Collet et sa complice Olivia Cosneau nous emmènent cette fois sur les traces du petit animal roux que cherchent tous les enfants entre les branches des arbres : l'écureuil !
    Dans son nid de brindilles et de feuilles, sur les troncs, ou lorsqu'il saute avec panache de branche en branche, on suit l'écureuil de l'automne au printemps. On cherche avec lui des noisettes, des glands ou encore des pommes de pin pour ses réserves, on descend les troncs tête la première et à la saison nouvelle, on retrouve ses bébés de l'année, bien au chaud dans son nid...

    Comme pour les titres précédents de ce duo créatif, la lecture est ludique et interactive grâce au jeu des volets, qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque page... Une véritable partie de cache-cache avec le petit rongeur préféré des enfants !

  • Chez les animaux, on le sait, il y a plein de façons de vivre, de manger, de dormir... mais aussi de faire ses besoins ! Ce dernier aspect sera le fil rouge de ce livre pimpant, animé par des rabats astucieux et toujours surprenants. On en profite pour enrichir son vocabulaire, faire sonner la langue, jouer avec les rabats pour obtenir la réponse à chaque question. Jusqu'au grand moment : et toi, où tu fais caca ? dans ta couche ? dans ta culotte ? Ça arrive parfois, certes, surtout au début. Mais finalement, c'est bien assis sur le pot que le petit lecteur trouvera la solution !

  • Voici un nouvel opus d'un duo désormais bien installé, qui ne cesse de se renouveler. Cette fois, c'est à une balade en forêt, de nuit, que les autrices nous invitent. On va y découvrir la vie cachée d'un petit hérisson timide mais tout mignon, et sa rencontre avec une hérissonne et ses trois choupissons encore plus mignons... Même s'il vaut mieux se munir d'un petit bâton pour leur grattouiller le bidon !

    Comme pour les titres précédents de ce duo créatif, la lecture est ludique et interactive, grâce au jeu des rabats qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque double page.

  • Voici un joyeux livre à rabats pour faire découvrir aux tout-petits la journée d'une abeille : la ruche, le butinage, la récolte du pollen, la transformation du nectar en miel... Mais au fait, à qui ce mets délicieux est-il destiné ? A la reine d'abord, dans la ruche, mais aussi à l'ours gourmand qui se sert au matin - et aussi à l'enfant, qui se régale d'une bonne tartine de miel lui aussi ! Comme pour les titres précédents de ce duo créatif, la lecture est ludique et interactive, grâce au jeu des rabats qui ménage un temps d'arrêt dans la narration et une surprise à chaque double page.

  • « Une limace, c'est mou, c'est moche, c'est gluant, c'est de´gou^tant. C'est pour c¸a qu'on les e´crabouille. » Qu'est-ce qu'elle prend, la pauvre limace de ce livre anime´ ou` la fin de chaque affirmation se de´couvre sous un rabat malin ! Elle tente de se rebeller : « Vous savez ce qu'elle vous dit, la limace ? » « Eh bien, non, re´plique la voix off. Parce que une limace, c¸a ne parle pas. » Et couic, le sifflet. Notre pauvre limace est totalement de´prime´e. Mais elle aura le dernier mot : car une limace, « au moins, c¸a n'est pas me´chant... » et la voici entoure´e de tous ses amis !

  • Sur le principe du livre avec rabats qui ménage une surprise à chaque double page, voici une suite d'animaux apportant chacun un cadeau d'anniversaire.
    On commence par « ouvrir » les paquets, en soulevant les rabats pour voir ce qu'il y a dedans. Puis on cherche à qui tous ces beaux cadeaux vont être offerts : de qui fête-t-on l'anniversaire ?
    Réponse sous le dernier rabat : à monsieur le cerf, dont les bois sont joliment enguirlandés !

  • « Dis mouche, qu'y a-t-il dans ton oeuf ? » Re´ponse, sous un long rabat ovale : « Un asticot rigolo ! » avec a` l'image, un dro^le de petit ver souriant couche´ dans son oeuf.

    Suivent, sur le me^me principe, le poisson, la grenouille, l'oiseau, la poule... jusqu'au crocodile et a` l'autruche - avant une surprise de taille pour finir : un be´be´ dino super fort, couve´ par sa maman ge´ante a` lui!

    La manipulation des rabats inclut le tout-petit, stimule´ par la forme interrogative, dans la de´couverte. Et la re´ponse oralise´e par l'adulte passeur du livre permet ensuite a` l'enfant, gra^ce au jeu de la correspondance texte-image, d'enrichir son vocabulaire, a` la fac¸on d'un imagier interactif.
    />

  • Brrr, je te fais mes yeux ronds : ronds qui roulent !

    Grrr, je te montre mes dents : dents qui croquent !

    Scritch, je sors mes griffes : griffes qui piquent !

    Et hop, je t'emporte dans la forêt : forêt noire... Et ce n'est pas fini : je te tâte le ventre, je te tâte les joues...

    Oh, les bonnes joues ! Car je vais te dévorer tout rond !

    Quoi ? Tu n'as pas peur du vilain monstre glouton ?
    Bien sûr que non ! Car tu sais bien que c'est moi, ton gros papa ours à toi !

empty