P.o.l

  • Une jeune femme promet à un homme de retenir son nom.
    Un jour ce nom lui fait soudain défaut. Ce défaut lui brûle les lèvres. Le désespoir la gagne.

  • Albucius

    Pascal Quignard

    Ce livre exhume un trésor composé de romans érotiques romains non pas inconnus, mais abandonnés dans le mépris ou l'ombre pour des raisons morales, esthétiques et scolaires. Pascal Quignard reconstitue cinquante-trois d'entre eux. Ce sont les Mille et une nuits du monde romain sous la dictature de César et au début de l'empire. La vie de Caius Albucius Silus ? la vie du plus grand et du plus singulier des romanciers d'alors ? sert de conte-cadre. Albucius était un citoyen milanais ombrageux, passionné par un vieux compotier de chêne, qui faisait des lieues en litière pour contempler un marabout ou un rhinocéros, qui aimait les choses sordides, qui collectionnait les natures mortes de Peiraikos et qui buvait du lait de femme chaque matin. Ces cinquante-trois intrigues judiciaires, rudes, sanglantes, sexuelles, déclamatoires peuvent tour à tour être rapprochées des grands dialogues de Pierre Corneille, des romans noirs de Donatien de Sade, ou de la poésie objectiviste de Charles Reznikoff.

empty