• L'analyse des spectacles : théâtre, mime, danse, cinéma Nouv.

    Redonner au spectateur confiance en son propre regard, une confiance qu'il n'aurait jamais dû perdre, telle est l'ambition de ce parcours à travers les spectacles et quelques manières de les contempler. Théâtre parlé, mime, danse, danse-théâtre, performance, cinéma et média audiovisuels : comment les analyser, notamment lorsqu'ils se combinent en des oeuvres hybrides ? Comment distinguer leurs composantes : jeu de l'acteur, voix, musique, espace, temps, costumes, éclairages, etc. ?
    L'analyse et l'interprétation se placent résolument du point de vue psychologique, sociologique, anthropologique et interculturel du récepteur. Le spectateur est encouragé à revoir sa façon de décoder un spectacle. Les études théâtrales s'associent aux Performances Studies pour mieux évaluer les productions postmodernes et postdramatiques, pour réfléchir sur les moyens de créer ou de recevoir un spectacle. L'exemple des Marchands (2006), de Joël Pommerat, nous offre l'occasion d'observer les nouvelles identités du spectateur. Tout est possible, ou presque.

  • Ce dictionnaire déjà traduit dans une dizaine de langues présente les grandes questions de dramaturgie, d'esthétique, de sémiologie et d'anthropologie théâtrale. Il constitue une somme sur l'histoire, la théorie et la pratique des arts de la scène et un outil particulièrement précieux pour l'étudiant tout au long de son parcours en études théâtrales ou au conservatoire.

    Les notions clés de l'analyse textuelle et scénique  y sont définies et explicitées  à travers des exemples pris à la fois dans la dramaturgie classique et dans les mises en scène contemporaines. En traitant également des expériences  interculturelles et interartistiques, ce dictionnaire encyclopédique permet une approche actuelle et plurielle des textes dramatiques et des représentations.
    4e édition entièrement revue et fortement augmentée.

  • Le théâtre se décline à présent sous bien d'autres formes que celle de la représentation scénique d'une action fictive incarnée par des acteurs. Depuis les années 1960 et les défis de la performance, les expériences spectaculaires et performatives se sont multipliées.
    L'auteur dans ce Dictionnaire de la performance et du théâtre contemporain a choisi quelque 350 termes et notions pour replacer le théâtre et les spectacles dans le contexte des arts et des méthodes d'analyse. Il puise généreusement dans la théorie des médias, l'anthropologie, l'esthétique et la philosophie de l'art.

  • Mise en scène des classiques et des textes contemporains, performance, théâtre du geste, dramaturgie de l'acteur, lecture scénique, nouveaux médias, théâtre de la déconstruction, expériences interculturelles, etc.  Cet ouvrage ambitieux suit de près l'évolution historique de la mise en scène, il explore les frontières de l'exercice (improvisation, lecture, etc.), puis confronte mise en scène et performance.

    Les grandes tendances de la scénographie en France et la mise en jeu des textes contemporains sont présentées et analysées. La dramaturgie du geste et de l'acteur est analysée à partir d'exemples concrets.  La représentation des classiques donne l'occasion d'un bilan de l'interprétation et de ses méthodes de jeu.

  • L'analyse des textes dramatiques est dans une situation paradoxale : on a tellement répété depuis un siècle que le théâtre n'appartient pas à la littérature mais aux arts de la scène qu'on en a presque oublié l'analyse du texte.  Il est donc devenu très difficile de proposer une méthode d'analyse des textes modernes et contemporains. C'est pourtant ce que nous avons tenté de faire : décrire et interpréter des pièces, en dépit de leur foisonnante diversité et de leur abord difficile : nous donnons un aperçu d'une dizaine de pièces de langue française et de leur fonctionnement afin de contribuer à mettre au point une méthodologie de la lecture du théâtre écrit contemporain, librement inspirée de l'analyse dramaturgique mais aussi des travaux d'Eco, de l'esthétique de la réception et de la coopération du lecteur.  Ce livre s'adresse aux étudiants en lettres et en théâtre, aux élèves comédiens ainsi qu'au public intéressé, mais parfois aussi désorienté par l'écriture dramatique d'aujourd'hui.  Patrice PAVIS, après avoir été professeur à l'université de Paris 8, est actuellement professeur au département de l'université du Kent à Cantorbéry et à l'université nationale des Arts de Corée.

  • Redonner au spectateur confiance en son propre regard, une confiance qu'il n'aurait jamais dû perdre, telle est l'ambition de ce parcours à travers les spectacles et leurs analyses.
    Théâtre parlé, mime, danse, danse-théâtre, performance, cinéma et médias audio-visuels : comment les analyser spécifiquement ?
    Après une mise au point sur l'état de la recherche et les instruments de la description et de l'interprétation, les oeuvres sont systématiquement radiographiées.
    Comment aborder leurs diverses composantes : jeu de l'acteur, voix, musique, espace, temps, costumes, éclairages, etc. ?
    L'analyse se place résolument du côté du récepteur : comment reconstitue-t-il la logique dramaturgique de l'oeuvre, avec quelles réactions conscientes et inconscientes ?
    Cette édition augmentée de deux annexes prend en compte les nouvelles méthodes d'analyse autant que le renouvellement des formes esthétiques et culturelles, bien au-delà du cadre étroit de la mise en scène de théâtre et des théories de la performativité. Elle revient sur la figure du spectateur dont la récente promotion, notamment pour les spectacles postmodernes et postdramatiques, ne va pourtant pas sans poser de sérieux problèmes théoriques pour l'analyse.

    Patrice Pavis a été professeur à l'Université de Paris-VIII. Actuellement professeur à l'université du Kent à Cantorbéry et au Conservatoire d'art dramatique de l'Université des Arts de Corée, il est l'auteur de plusieurs livres sur le théâtre interculturel, la théorie du théâtre, l'écriture dramatique et la mise en scène contemporaines. Son Dictionnaire du théâtre (Armand Colin) a été traduit en une trentaine de langues.

  • Théâtre parlé, mime, danse, danse-théâtre, cinéma et médias audio-visuels, autant de pratiques spectaculaires étroitement associées dont cet ouvrage propose le panorama.  L'oeuvre scénique ou filmique est radiographiée selon les techniques adaptées à chacune de ses composantes : acteur, voix, musique, espace, temps, costumes, éclairages, etc. Le lecteur est conduit d'une analyse purement formelle à une sémiologie et une anthropologie des spectacles, là où le spectateur est autant l'objet de la recherche que l'acteur.

  • nouvelle présentationProposer une méthode d'interprétation des pièces modernes et contemporaines, malgré la multiplicité et la richesse de leurs formes, tel est l'objet de cet ouvrage.
    Cette étude décrit et interprète neuf pièces du répertoire actuel, donnant des pistes de lecture du texte dramatique contemporain. Elle se place dans la perspective d'un lecteur découvrant le texte sans l'aide de la mise en scène, sans connaissance préalable et précise de l'auteur, de ses oeuvres et de ses idées sur le monde.
    Une fois exposée la méthode, les pièces de Sarraute, Vinaver, Koltès, Reza, Minyana, Lagarce, Novarina, Durringer, Cormann sont abordées en elles-mêmes avec les outils adéquats pour les interpréter et pour dégager peu à peu un mode de lecture applicable à d'autres pièces contemporaines.
    Ce livre s'adresse aux étudiants en lettres et en théâtre, aux élèves comédiens ainsi qu'au public général intéressé, mais parfois aussi désorienté, par l'écriture contemporaine.

    Patrice Pavis, professeur au département Théâtre de l'université de Paris 8 est l'auteur de L'analyse des spectacles (Nathan), de Vers une théorie de la pratique théâtrale (Presse universitaires du Septentrion) et du Dictionnaire du théâtre (Armand Colin), traduit en une vingtaine de langues.
    Thèses pour l'analyse du texte dramatique. Nathalie Sarraute - Pour un oui ou pour un non, ou le tourniquet du langage. Michel Vinaver - Portrait d'une femme, ou la recomposition du réel. Bernard-Marie Koltès - Dans la solitude des champs de coton, ou le monde où l'on deale. Philippe Minyana - Inventaires, ou l'écriture retorse. Valère Novarina - Vous qui habitez le temps, ou le langage défiguré. Xavier Durringer - Une envie de tuer sur le bout de la langue, ou les pièges du naturalisme. Yasmina Reza - « Art », ou l'art de la fugue. Jean-Luc Lagarce - J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne, ou la lente pavane des femmes autour du lit d'un jeune homme endormi. Enzo Cormann - Toujours l'orage, ou l'ultime malentendu. Conclusion : La dramaturgie française contemporaine : quelques tendances.

  • Nouvelle présentationCe dictionnaire dont les trois éditions (1980, 1987, 1996) ont été traduites en une dizaine de langues présente les grandes questions de dramaturgie, d'esthétique, de sémiologie et d'anthropologie théâtrale. Il constitue une somme sur l'histoire, la théorie et la pratique des arts de la scène. Il définit et explicite les notions clés de l'analyse textuelle et scénique à travers des exemples pris à la fois dans la dramaturgie classique et dans les mises en scène contemporaines. Prenant en compte les expériences interculturelles et interartistiques, ce dictionnaire encyclopédique permet une approche plurielle des textes dramatiques et des représentations.Complété par un index thématique, un index nominum et une importante bibliographie, cet ouvrage constitue la référence pour l'étudiant, l'amateur et le praticien autant que pour le critique et le spectateur.Patrice Pavis est professeur d'études théâtrales à l'université de Paris VIII est auteur de plusieurs ouvrages sur le théâtre, la théorie dramatique et la mise en scène contemporaine.

  • En complément du Dictionnaire du théâtre du même auteur, ce dictionnaire inédit est centré sur le théâtre et la performance depuis 1990. L'art dramatique a beaucoup changé depuis 20 ans, la manière d'en parler et de l'analyser également, la philosophie, de Derrida à Deleuze, de Regnault à Rancière a beaucoup réfléchi sur cet art. Dans sa forme théorique et pratique, il n'a pas d'équivalent, en français et dans les autres langues européennes. Au-delà du public théâtral, il passionnera celui des arts plastiques, et des spectacles.

  • Cet ouvrage fait le tour de la question : son évolution, ses frontières (lecture scénique, mise en scène improvisée, etc.), la confrontation entre mise en scène et performance, les tendances de la scénographie en France et la mise en jeu des textes contemporains. Enfin, le théâtre du geste et la dramaturgie de l'acteur sont illustrés au fil de neuf mises en scènes et l'interprétation des classiques trouve une formulation théorique solide. Cette nouvelle édition actualise les données en constante évolution dans ce domaine.

  • Cet ouvrage propose une méthode d'analyse des textes du théâtre contemporain qui fait référence. Après une première partie méthodologique, une dizaine d'analyses d'extraits sont proposés. Chaque unité se compose d'une analyse globale de la pièce où l'auteur examine le rapport de la textualité à la dramaturgie, suivie d'une explication de texte détaillée de l'extrait. Des exercices pour les acteurs et la mise en scène sont alors suggérés. Un dernier chapitre fait la synthèse des tendances et des formes de l'écriture dramatique contemporaine.

  • au cours des vingt dernières années, les études" théâtrales en france se sont éloignées à la fois d'une étude littéraire des textes et d'une approche purement linguistique et sémiotique des spectacles.
    elles se sont efforcées de suivre et de décrire la pratique de la scène en vue d'une meilleure connaissance du phénomène théâtral.
    cette étude rend compte de cette profonde mutation de la théorie. de la sémiologie et de la pratique de l'art dramatique, en analysant systématiquement texte, acteur, espace et réception. sa matière est celle, éminemment instable, de la mise en scène contemporaine, son esprit celui d'une confrontation ludique entre l'austère étude du théâtre et sa plaisante pratique sur les scènes comme dans les ateliers.

  • On croit savoir ce qu'est la mise en scène : n'est-ce pas la partie visible du théâtre, ce que les acteurs et leur metteur en scène ont préparé pour nous ? N'est-ce pas ce supplément " spectaculaire " qui nous est offert et qui soit révèle la pauvreté interprétative de ce que nous avions appris des textes à l'école, soit remet trop violemment en cause ce que nous pensions être la " vérité " de l'oeuvre ? On a certes raison de se méfier de la mise en scène ! Mais plus raison encore d'interroger cette méfiance... C'est ce que se propose la présente enquête, consacrée aux réalisations scéniques de ce tournant du millénaire. Elle nous fait rencontrer bien des types de spectacles : mises en scène des classiques et des textes contemporains, performance, théâtre du geste, dramaturgie de l'acteur, lecture scénique, nouveaux médias, théâtre de la déconstruction, expériences interculturelles... L'ouvrage s'ouvre par une étude complète de l'évolution de la mise en scène ; suit une exploration des frontières de l'exercice (lecture scénique, mise en scène improvisée, etc.) puis une confrontation entre mise en scène et performance. Les tendances de la scénographie en France et la mise en jeu des textes contemporains sont ensuite présentées. Enfin, le théâtre du geste et la dramaturgie de l'acteur sont illustrés au fil de neuf mises en scène et l'interprétation des classiques trouve une formulation théorique solide. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants de cycles L, M et D d'études théâtrales et littéraires ainsi qu'aux professionnels et aux amateurs de la scène.

empty