Littérature générale

  • « À quoi servent les livres ? Je me pose souvent la question, pour en avoir plaisanté avec une série de maçons cévenols. L'après-midi dont j'ai fait le récit montre la vie virevoltante que parfois les livres génèrent. Ils poursuivent une conversation, un tissu, là où la violence et la mort ont déchiré et fait taire. C'est sans doute beaucoup leur prêter ou leur demander : mais ici, à ce miracle infime dans lequel pourtant crisse la joie, à cette histoire d'amour qui réunit les vivants et les morts, un livre a vraiment contribué ».

    Le récit de deux rencontres avec les descendants de juifs ayant habité en Cévennes durant les années sombres, sur les lieux de leur séjour.
    />

  • « Le soir viendrait, puis la nuit aux étoiles dures, nous saurions qu'il n'est pas d'histoire morte. » Après avoir guidé nos pas dans les Cévennes, Patrick Cabanel nous convie à découvrir deux autres sommets du Midi biblique : la tour de Constance à Aigues-Mortes, vigie de pierre blonde, doigt de Dieu au bord de la mer, et le plateau du Chambon-sur-Lignon, ce toit couvert de prairies et de neiges à mille mètres d'altitude. Dans la première se trouvent quelque deux cents femmes captives, jusqu'à quarante ans de leur vie, parfois avec leur enfant, pour avoir refusé de dire "oui" au Roi. Sur le second, des héritiers de ces femmes ont soustrait des centaines de juifs à la traque du moderne Pharaon. De 1685 à 1942, deux catastrophes ont noué ici leurs destins, deux sources d'espérance ont mêlé leurs eaux. L'auteur a tenté d'entrer à Aigues-Mortes en compagnie des mortes vivantes, en élevant les yeux, par moments, sur la montagne des justes.

empty