• Premier catalogue rétrospectif consacré aux travaux de jeunesse du peintre hollandais Peter Schuyff, regroupant une sélection d'oeuvres réalisées entre 1982 et 1989 à New York, Has Been dévoile les multiples voies tracées par Schuyff, où les signes de l'abstraction picturale se déclinent en une variété de possibles. Deux essais critiques, des textes historiques, ainsi qu'un texte écrit par l'artiste lui-même en 1991, mettent en lumière l'importance et la complexité des relations référentielles des productions de cette période.

    Ce catalogue accompagne deux expositions de Peter Schuyff à Fri Art - Centre d'art de Fribourg, et au Consortium de Dijon. Il couvre la période 1981-1988, années durant lesquelles l'artiste explore et ne cesse de redéfinir son langage visuel naissant. Ses recherches et résolutions formelles s'expriment les unes après les autres à un rythme extrêmement soutenu.
    Les différentes étapes et séries se chevauchent souvent durant les premières années, alors que la clarté des résolutions formelles des dernières oeuvres de l'année 1988 clôt parfaitement cette période. L'accent est mis sur trois groupes d'oeuvres : des acryliques sur toiles dites « biomorphiques » symptomatique du début de ses recherches (1982-1984) ; une importante sélection de compositions abstraites (1984-1988) également à l'acrylique, ainsi qu'un large groupe de travaux sur papier traversant la décennie (1981-1991).
    Aussi différents que semblent être ces groupes, ils ont en commun de remettre en jeu les multiples histoires de l'abstraction. Bien que ce vocabulaire artistique semblait être épuisé dans les années 1980, Schuyff, parmis d'autres artistes de cette période, le ressuscite en se réappropriant ses codes visuels. Il combine cette reconquête avec une technique picturale classique pré-moderne et des effets d'illusion de lumière. Ces compositions captivent ainsi autant par leur impact visuel que pour la complexité des références qui les constituent.

    Publié suite à l'exposition éponyme à Fri Art - Centre d'art de Fribourg, du 11 février au 4 juin 2017, et au Consortium, Dijon, du 8 juillet au 24 septembre 2017.

  • Connu depuis les années 1980 pour ses peintures néo-surréalistes extravagantes, le Hollandais émigré à New York Peter Schuyff est aussi guitariste et chanteur. Ce livre, illustré de dessins de Eliane Gerrits, rassemble les textes des chansons folk et psychédéliques du groupe The Woodwards, qu'il forme avec la chanteuse anglaise Stevie Guy.

    Stevie Guy est née à Preston, au Royaume-Uni, en 1981 et est partie en 2000 pour étudier l'actorat à l'Université de Manchester. Après quelques rôles dans des sitcoms et des pièces de théâtre, elle a rejoint le groupe pop / punk Y'r Impossible, avec lequel elle a passé cinq années tumultueuses et fructueuses, avant de débuter une collaboration musicale avec Peter Schuyff sous le nom de The Woodwards. En 2014, elle a emménagé à Amsterdam pour devenir Woodward à temps plein. Elle dirige actuellement le studio de Peter Schuyff.

    Peter Schuyff (né en 1958 à Baarn, Pays-Bas, vit et travaille à Amsterdam) est un peintre, sculpteur et musicien hollandais, figure du mouvement Néo-géo. Immigré au Canada en 1966, il a étudié à Vancouver avant de s'installer à New York. Il a depuis exposé de manière prolifique à l'international. Il est revenu aux Pays-Bas en 2005, après avoir résidé pendant vingt ans au Chelsea Hotel.

    Voir aussi Peter Schuyff.

  • Livre d'artiste au format hors norme présentant une série de sculptures sur bois de Peter Schuyff, reproduite à l'échelle 1/10e, en vis-à-vis inversé avec une nouvelle d'Arthur Miller mettant en scène les relations entre l'homme et le castor.

empty