• Comment tuer Jésus ? En voulant ignorer le mal. Trop longtemps, l'Église s'est tue sur les abus qui avaient lieu en son sein. Trop longtemps, l'Église n'a pas confronté ce scandale à la lumière de l'Écriture. Trop longtemps, l'Église a cru qu'elle n'avait qu'à continuer un chemin déjà connu.
    C'est pourquoi Philippe Lefebvre a décidé de prendre la parole. Sans outrance ni effet, sans fard ni concession, le plus créatif des exégètes éclaire les témoignages contemporains à la lumière de nombreuses pages bibliques et montre comment toute intervention divine refuse les sentiers tracés d'avance. Et combien sont exaltés, au contraire, la disponibilité, l'éveil, la bifurcation, afin de ne laisser personne sur le bord du chemin.
    De Moïse, qui fait un détour pour rencontrer Dieu dans le Buisson ardent, au Samaritain de la parabole, qui fait un détour pour prendre soin d'un blessé, la logique du cheminement est de savoir bifurquer pour un bien qui, pour être inconnu, n'en est pas moins pressenti comme supérieur, nécessaire.
    Voilà ce que nous enseigne Dieu lui-même, qui va à rebours des silences coupables et des processus convenus.
    Sinon ? Sinon, notre silence tue Jésus, son enseignement et tous ceux qui, en Lui, sont bafoués.
    Un livre choc. Un écrit salutaire.

  • Ce livre, accessible à tous, se propose d'étudier la figure de Joseph, l'époux de Marie selon le Nouveau Testament, à la lumière de l'Ancien Testament. On dit fort peu de choses de Joseph dans les évangiles, et pourtant ce qu'il est et ce qu'il fait s'avère très riche quand on l'éclaire à la lumière de l'Ancien Testament.
    Joseph fournit un exemple de ce qu'est un personnage biblique et de sa capacité à nous dévoiler les chemins surabondants qui nous mènent à lui et de lui à d'autres. Un travail littéraire hors pair s'ingénie à nous rendre contemporains des personnages de la Bible et à montrer qu'ils continuent à s'actualiser parmi nous. Joseph appartient à la lignée de David, mais aussi à la lignée de ceux qui, ne procréant pas, vivent cependant une intense relation nuptiale et une fécondité inouïe.

  • Ce que prier veut dire

    Philippe Lefebvre

    • Carmel
    • 19 Septembre 2019

    Ce livre part de la Bible : l'auteur se penche sur ceux qui prient dans la Bible, il regarde leurs gestes de prière. Il va aussi se tourner vers les textes où Dieu lui-même enseigne à prier à l'humanité. Du coup, nous apprenons de Dieu lui-même ce que prier veut dire. L'auteur part en particulier de deux éléments peut considéré dans le christianisme : la femme et le corps. Beaucoup peinent dans les chemins de la prière et se tournent vers toutes les techniques possibles pour essayer de prier. Nous revenons, avec ce retour à la Bible, à la simplicité de ce que prier veut dire.

  • Une assemblée extraordinaire du Synode des évêques aura lieu en octobre 2014 à Rome. Consacré aux « défis pastoraux de la famille dans le contexte de l'évangélisation », ce sera le premier Synode du pontificat du pape François. Ce synode a été précédé d'une large consultation des catholiques sur les évolutions du modèle familial.
    Que dit la Bible sur la famille ?
    Selon la Bible la famille idéale existe-t-elle ? L'homme et la femme sont-ils égaux ? Qu'est-ce que la fécondité ? La fraternité est-elle innée ? Les liens familiaux sont-ils uniquement des liens de sang ? Quelle est l'image de la paternité ? Comment la Bible peut-elle illuminer la famille ?
    La Bible est très réaliste : elle nous relate de nombreuses histoires familiales tourmentées... La famille n'est pas un 'long fleuve tranquille', spécialement dans l'Ancien Testament ! Mais c'est aussi le lieu de la victoire de l'amour.

  • Parle-t-on beaucoup de vin dans la Bible ? Les auteurs bibliques nous en servent très souvent au fil des pages. Le vin est mentionné souvent dans l'Ancien Testament et il est aussi très présent dans le Nouveau Testament où il culmine, avec le pain, dans le geste eucharistique du Christ . Que ce soit dans des textes législatifs, poétiques, liturgiques, dans des récits ou dans des chants, partout dans la Bible le vin est évoqué.
    Mais il ne figure pas seulement dans la Bible comme un élément du décor qui contribuerait à la couleur locale. Le vin et tout le monde dont il est l'avènement (la culture de la vigne, le travail des vignerons, les fêtes des vendanges...) constituent des lieux d'expérience, de pensée, de symbolisation, d'images... La substance "vin" donne l'occasion de se poser concrètement bien des questions essentielles auxquelles répond avec passion, clarté et érudition Philippe Lefebvre, dominicain, bibliste et amateur de bons vins !

  • Les personnages secondaires de la Bible ne retiennent guère l'attention. Ils semblent n'être là que pour remplir un rôle de figurant, peupler l'environnement, souligner par leur caractère mineur l'importance des acteurs principaux. Et pourtant, leurs brèves apparitions constituent des rencontres décisives.
    Melchisédeq, la prophétesse Anne, la veuve du temple, Yishwa (Jésus), fils d'Asher. : avec Philippe Lefebvre, nous apprenons à nous arrêter sur ces silhouettes qui ne font que passer, dont le nom n'apparaît qu'une fois et qui n'ont pour elles que deux ou trois versets dans l'Ancien ou le Nouveau Testament. Car ces personnages, en fait, sont chaque fois au centre d'un immense complexe de significations qui courent vers eux et qui repartent d'eux, qui sont récapitulées et renouvelées dans leurs paroles ou gestes inouïs qui cristallisent des pans entiers d'histoire et montrent, en un instant, l'essentiel.
    Ce qui n'a l'air de rien dans ce monde, comme le dit Paul au début de la première épître aux Corinthiens, voilà ce que Dieu a choisi pour se manifester : cette exégèse innovante, qui se lit comme un roman contemporain, représente aussi une belle leçon de vie.

  • S'il y a une urgence en matière de famille, c'est de nous arrêter : arrêter d'avoir des idées toutes faites, des solutions et de vouloir faire des projets ou des règlements. La Bible nous aide à prendre le temps d'entendre ce que Dieu dit - et à ne pas lui faire dire ce qu'il ne dit pas. Elle manifeste qu'il faut tenir compte du temps et de la société dans laquelle un texte apparaît.
    Car la Bible commence par questionner : qu'est-ce qu'une famille ? Qu'est-ce qu'être un père, une mère, une fille, un fils... ? Elle interroge ces réalités et met en scène des situations réelles à partir desquelles elle nous invite à réfléchir. Elle montre comment Dieu habite la réalité familiale, la bouscule, la transforme, y ouvre des horizons nouveaux. On y apprend à sortir des fausses évidences (« on a toujours fait comme ça »), du passé fantasmé (« autrefois la famille ne posait aucun problème »), bref, de la langue de bois.
    Arrêtons d'utiliser la Bible, commençons par la lire ! Elle est un appel à la liberté !

  • Ce texte pourrait se classer comme roman d'aventure, de science fiction, de fantaisy ou une uchronie.
    Changer les hommes est il possible ?
    Faire de notre planète un paradis est-il utopique ?
    Envisager que les pharaons égyptiens se soient ligués avec le peuple de l'Atlantide relève du fantastique.
    Imaginer un roman s'étalant sur deux cent ans devient une achronie.
    Rédigé comme un roman policier où les détectives puisent les indices au fur et à mesure, ce texte est centré sur Delphia, jolie métisse descendante de Néfertiti, sur Mickael, son mari toujours à la recherche de jeux de mots tous aussi ridicules les uns que les autres et sur Zagbou, un être énigmatique se prenant pour Dieu.
    />

  • Comment la hiérarchie avec tous ses échelons intermédiaires a-t-elle été inventée ? La "grande transformation hiérarchique" a bouleversé travail et entreprise durant la seconde révolution industrielle. L'auteur propose les bases d'une théorie des processus de rationalisation par lesquels, aujourd'hui encore, les entreprises poursuivent leur "inventions." Table des matières Introduction Première partie : Travail pré-moderne et grande entreprise pré-hiérarchique I -- Les quatre modèles de division du travail dans les manufactures II -- La faible coordination hiérarchique dans les usines III -- Le caractère rationnel de la faible coordination hiérarchique Deuxième partie : La grande transformation hiérarchique IV -- La solution insatisfaisante de Williamson V -- Essor de la hiérarchie, déclin des anciens modes de coordination VI -- Le nouveau rôle de la hiérarchie VII -- Comment rendre viable la nouvelle hiérarchie ?

    Conclusion -- Bibliographie

  • La psychothérapie relationnelle regroupe à ce jour un très grand nombre de praticiens et représente le courant psychothérapique le plus récent, le plus novateur, dont cet ouvrage se propose de contribuer à la large reconnaissance qu'il mérite.
    Que recouvre ce concept de relationnellité ? Où se situe cet ensemble relevant de la psychothérapie comme profession de soin non médical dans le champ psy ? Quels chemins historiques et politiques conduisirent à cette innovation nécessaire, d'exercice autoréglementé par ses organisations professionnelles historiques responsables, à l'instar de la psychanalyse ? Sur quelle éthique repose-t-elle ?
    Les auteurs. Yves Lefebvre a joué un rôle important au sein du Syndicat national des praticiens en psychothérapie relationnelle et psychanalyse (SNPPsy), dont Philippe Grauer fut le Président de 1996 à 2016. Ce dernier a construit, et impulsé à partir du SNPPsy, le concept que présente cet ouvrage. Directeur depuis trois décennies du Centre interdisciplinaire de formation à la psychothérapie relationnelle et multiréférentielle, ex enseignant en Sciences de l'Éducation à Paris-8, également Vice-Président de l'Affop (Association française fédérative des organismes de psychothérapie relationnelle et psychanalyse) jusqu'en 2016, actuellement Vice-Président de la SIHPP (Société internationale d'histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse, Présidente Élisabeth Roudinesco).
    Ensemble, ces deux auteurs s'efforcent d'éclairer l'importante idée directrice de psychothérapie relationnelle selon ses multiples facettes.

  • Il expose de façon complète et pratique toutes les méthodes de laboratoire utilisées en biochimie et biologie moléculaire : les unités, l'instrumentation, la préparation des réactifs et des échantillons biologiques, les méthodes d'extraction et de fractionnement, toutes les méthodes spectroscopiques, enzymatiques, immunologiques, chromatographiques, la purification des macromolécules par chromatographie liquide, les méthodes d'étude structurale des macromolécules, la spectrométrie de masse, les méthodes électrochimiques, potentiométriques, isotopiques ; toutes les méthodes en biologie moléculaire avec leurs principes, leurs outils, le clonage de l'ADN, les puces à ADN, les interactions ligands-récepteurs et acides nucléiques-protéines. Dans tous les chapitres, sont décrits les outils, les méthodes, leurs résultats, faisant de ce livre un outil indispensable.

empty