• Qui ne s'est jamais demandé quelle était l'origine du nom de sa commune, de son hameau ou de son lieu-dit ? Ou du village voisin, ou encore d'une ville sur le trajet d'un voyage ?
    Tous les noms de lieux ont une histoire chargée de sens, souvent très ancienne, que la toponymie dévoile de manière étonnante et que cet ouvrage présente de façon nouvelle.
    Loin de se limiter à des listes de noms d'une commune, d'un canton ou d'un département - comme le fait généralement ce type d'études - cet ouvrage propose une approche étymologique des noms de lieux pour l'ensemble du territoire français, sans s'interdire quelques prolonge- ments au-delà de nos frontières. Plusieurs milliers de noms de toute la France sont ainsi répertoriés et classés par racine.
    Cet ouvrage présente en effet la grande originalité de regrouper les noms de lieux à partir de racines ou de mots anciens, en donnant leur sens, leur origine, et en indiquant les régions où on les rencontre - une manière de retrouver la véritable identité de chaque nom étudié.
    Une telle étude ne pouvait être que l'oeuvre d'un auteur familier des langues anciennes qui éclairent les noms de nos lieux de vie (ligure, ibère, gaulois, latin, francique...) ainsi que les langues régionales qui marquent d'une empreinte indélébile leur dénomination (breton, occitan et francoprovençal, basque, catalan...).

  • Parlons-nous gaulois sans le savoir ?
    La question peut surprendre mais elle s'impose : pas une phrase de français courant qui ne contienne un mot d'origine gauloise !
    De nombreux termes quotidiennement employés proviennent de racines celtiques et les noms de nos villes, villages ou lieux-dits, dérivent souvent du parler celte.
    Grâce à près de mille entrées d'index, sous le français, le gaulois permet à chacun de trouver dans son nom, sa ville, son village ou son activité, quelques racines gauloises oubliées, parfois inattendues, issues d'une civilisation qui - faut-il le rappeler ? - faisait l'admiration des romains.

  • La première partie de cet ouvrage est consacrée aux maigres connaissances que l'on a de la langue gauloise, essentiellement orale, aux différentes pistes d'approche et d'interprétation, aux interférences avec d'autres langues anciennes. Les ouvrages de référence publiés jusqu'ici s'appuient essentiellement sur les textes ou les toponymes. Le mérite de Pierre Gastal a été de rechercher patiemment et finalement de découvrir dans les termes dialectaux de nos régions, principalement dans le domaine occitan, une foule de mots gaulois attestés par leur similitude de forme et de sens avec le celtique insulaire. Suivent des pages sur les causes, la géographie, l'époque de l'abandon du gaulois. On passe ensuite à un exposé systématique du vocabulaire par catégories de mots, de la morphologie, de la syntaxe, l'évolution de la prononciation... Le livre comporte un dictionnaire de plus de 700 entrées effectives, dont 38 verbes, ce parent pauvre de nos connaissances gauloises, mais aussi : un lexique français-gaulois, les mots français d'origine gauloise, une chronologie très complète d'histoire de la Gaule jusqu'à Clovis, une notice biographique des principaux auteurs anciens cités, un index général, un glossaire, une bibliographie. Ce livre est non seulement un nouveau regard mais aussi une véritable synthèse des connaissances actuelles sur la langue et la civilisation gauloises. Professeur honoraire d'histoire, conférencier, Pierre Gastal travaille depuis près de vingt ans sur la langue gauloise.

  • Thèmes traités en 3 séquences :
    - le tri des déchets, les spécificités des déchets organiques - les sols, leur biodiversité, en particulier l'étude des vers de terre - le compostage et le lombricompostage. Les plantations.

    Elaboré avec l'appui scientifique de l'ADEME.

empty