• L'art qui guérit

    Pierre Lemarquis

    • Hazan
    • 4 Novembre 2020

    Et si l'art pouvait vraiment nous aider à vivre mieux et plus longtemps ?
    « Un jour on saura peut-être qu'il n'y avait pas d'art, mais seulement de la médecine », écrit J.M.G. Le Clézio. Le rapport de l'OMS du 11 novembre 2019 confirme son intuition et affirme que l'art peut être bénéfique pour la santé, tant physique que mentale.
    Si les philosophes ont les premiers pressenti l'impact du beau et de l'art sur le cours de notre existence, sur notre humeur, notre état d'esprit et notre santé, leurs thèses sont désormais confirmées par les neurosciences, qui nous révèlent comment notre cerveau et, par là, notre corps entrent en résonance avec la création artistique sous toutes ses formes.
    /> On sait aujourd'hui comment l'art sculpte et caresse notre cerveau et s'avère indispensable à notre vie. Tuteur de résilience, il élargit aussi notre vision du monde et nous métamorphose dans un processus de guérison, voire de renaissance.
    Pierre Lemarquis, accompagné de Boris Cyrulnik qui préface cet essai, nous invite à visiter une exposition imaginaire afin de nous faire partager leur expérience de l'art qui guéri, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours. Des premières oeuvres de Lascaux à la Renaissance, de L'Origine du monde à Matisse ou Picasso, laissons-nous envahir par ces chefs-d'oeuvre et soigner par Michel-Ange, Jérôme Bosch, Albrecht Dürer, Gustave Courbet, Frida Kahlo, Antoni Tapiès et bien d'autres. Nous croiserons aussi quelques indiens Navajos, quelques fous géniaux, nous plongerons dans d'étranges retables et autres mystérieux palais, nous nous réchaufferons au coeur de la chapelle Sixtine et nous reviendrons à la vie régénérés et transformés.

  • - Comment la musique stimule-t-elle notre cerveau ? Édith Piaf et Louis Armstrong peuvent-ils nous aider à supprimer les effets du temps et à combattre le vieillissement ? De quelle manière Mozart, ou un riff de guitare électrique, agit-il sur notre mémoire ?
    - Pour Pierre Lemarquis, la musique existe avant le langage et lui survit dans notre cerveau. Née des émotions, elle module notre humeur, développe nos compétences, renforce les liens sociaux et peut même provoquer des orgasmes !
    - Amateurs ou professionnels, et quel que soit notre âge, nous possédons tous un cerveau musical qui ne demande qu'à nous aider au cours de notre existence. Tentons de mieux le connaître et de le développer.

  • Oui, les proportions harmonieuses d'un tableau ou d'une sculpture induisent un sentiment de bien-être. Oui, les couleurs agissent sur nos émotions, notre créativité, notre concentration, voire notre force physique. Oui, la musique a le pouvoir de soulager la douleur et de stimuler la mémoire.
    Les philosophes ont les premiers pressenti l'impact du beau et des créations artistiques sur notre humeur, notre état d'esprit et notre santé. Leurs thèses sont désormais confirmées par les neurosciences, qui nous révèlent comment notre cerveau et, par là, notre corps entrent en résonance avec la beauté.

    Et si l'art pouvait vraiment aider chacun de nous à vivre mieux et plus longtemps ?

  • Écouter une musique de Mozart, admirer une fresque de Michel-Ange ou lire une pièce de Shakespeare peuvent transformer notre cerveau.

    C'est la magie de l'empathie esthétique par laquelle l'esprit d'un créateur s'incarne et nous métamorphose. Un effet thérapeutique est possible, parfois spectaculaire, une véritable renaissance abolissant les notions de temps et d'espace, une régénération spirituelle qui nous ressource en profondeur.

    Dans ce livre, Pierre Lemarquis nous propose de vivre une expérience esthétique inouïe et de nous fondre dans les fresques de Michel-Ange à la Sixtine, sous le regard amusé de Mozart.

empty