• Paul est un cavalier, il sait appeler un chat : "un chat". Il considère, qu'une saine approche de la vie et des épreuves qu'elle nous réserve, mérite la vérité. Il porte sans concessions un regard sur lui-même souvent caustique. Conscient d'être habité et programmé par sa mythologie familiale et son histoire, il a repéré en elles un paysage affectif coloré qu'il décrit avec tendresse. Une sainte haine des sentiers battus lui fait adopter des pensées souvent atypiques pour avancer. Si bien que sa vie amoureuse n'est pas exempte de troubles pour lui faire emprunter un parcours étonnant.

  • Paul, on connaît sa vie.
    Un premier tome en a fait connaître la biographie. Mais il a encore besoin de dire des choses. L'inspiration ne lui manque pas. Il puise toujours dans son passé. Ce qu'il n'y trouve pas, il saura l'inventer ou l'imaginer.
    « Les voyages forment la jeunesse ! » Fort de cette maxime, le quinquagénaire sait pourtant qu'elle pourrait ne plus lui être adaptée.
    Il s'envole cependant pour la médina de Marrakech où il se rend pour écrire. Le riad qui l'abrite lui offre des surprises plus qu'à la hauteur de ses attentes.
    Des moments apéritifs, où le vin de Meknès coule sans retenue, sont la source qui saura alimenter des pensées et un roman aux rebondissements inspirés.

empty