Littérature générale

  • Se déroulant sur près d'un demi-siècle en Suisse, en France, au Cambodge et au Vietnam, La Terrasse des éléphants est le roman de la rencontre et du destin.
    Un homme et une femme, qui se sont connus dans leur enfance et ne se sont plus jamais revus durant de longues années, peuvent-ils demeurer liés? Qu'est-ce qui, en dépit de tout, unit les êtres? Est-on maître de sa vie ou n'est-ce encore qu'une illusion ? Le héros de La Terrasse des éléphants, Raphaël Santorin, a été correspondant de guerre au Vietnam où il a assisté à la fin du régime de Saigon. Malgré les années écoulées, ce passé continue de le hanter alors qu'il a atteint un âge où l'on dresse le bilan de sa vie.
    Un rêve le ramène aux Hautes Terres, la maison familiale qui a tellement compté dans sa vie, où il est conduit à une étrange découverte. Celle-ci fait ressurgir du néant la figure de Laure, le grand amour de son enfance. Dès cet instant, les événements vont s'enchaîner mystérieusement jusqu'à lui faire remettre ses pas dans ceux du passé. Avec ce livre constamment envoûtant, au style étincelant, Raphaël Aubert a écrit le roman de la maturité.

  • Chronique des treize lunes est le journal d'un retour à la vie. En 2008, son auteur a été atteint par une grave maladie. Frappé d'un mal étrange, Raphaël Aubert relate dans son journal comment, après être passé très près de la mort, il a lentement repris pied dans le monde des vivants. Et c'est d'abord en écrivain et en artiste qu'il s'interroge sur la signification morale et métaphysique du curieux mal qui l'a fait longer le gouffre. Car la littérature et l'art sont constamment présents au fil des pages de cette Chronique des treize lunes.
    Dans son journal, Raphaël Aubert nous parle de ses admirations ; il nous communique sa passion pour les écrivains et les artistes qu'il révère. Il nous fait partager ce qui l'aide à vivre, la nature, l'écriture et l'art. On l'accompagne au MOMA à New York, en traîneau au Québec, dans l'atelier de Delacroix à Paris, sur les traces de Napoléon à l'île d'Elbe. En observateur averti de l'actualité, on le suit commentant jour après jour la marche triomphale de Barack Obama jusqu'à la Maison Blanche.
    Dans ce livre riche en considérations sur notre époque, en écrivain jamais « dégagé », en témoin toujours fraternel et passionné, Raphaël Aubert déroule le grand récit du monde. Le sien, qui est aussi le nôtre.

empty