• Michel, Clara et leur fils Nathanael sont juifs. Ils détiennent depuis plus de vingt ans une serre conquise sur le désert dans la région de Goush Katif. Témoins directs du violent conflit qui oppose les armées de Tsa'hal et les troupes Palestiniennes, le couple assiste à la mise en place du plan d'évacuation de la bande de Gaza. A la recherche d'une solution pacifique, ils multiplient manifestations publiques, appels au gouvernement, prières et entraides. Impuissants et résignés, ils doivent cependant renoncer à leur terre lorsqu'Israël fait évacuer de force les populations juives.

  • Les anges intermédiaires : pulsa di nura Nouv.

    "Jérusalem, ville de lumière... L'inspecteur Nissim Goldenberg en connaissait les endroits les plus sombres. Loin des cartes postales, il côtoyait les exilés de la ville sainte. Ceux qui murmuraient leur pauvreté, leur malheur. Non pas ceux qui s'émerveillaient de la richesse du Talmud. Lui, il entendait les cris de détresse qui s'élevaient des rues sales et délaissées. Il voyait les visages sans sourire des pauvres gens, de ceux qui se levaient pour aller travailler pour un salaire de misère, bouffés par une vie difficile, dont les yeux exprimaient cette rage méchante des humiliés. Il connaissait la ville souterraine, celle du sang..."

  • Unique en son genre, documenté et pédagogique, cet ouvrage expose en quoi la Bible est porteuse d'un modèle économique de développement, qui repose sur la solidarité. On parle de "solidarisme", modèle se démarquant du socialisme ou du capitalisme.

    Symbolisée par le bleuet, cette théorie macroéconomique repose sur cinq piliers : l'éducation, le groupe, le contrôle de la croissance, la régulation de la concurrence, un nouvel ordre social.

  • Nous sommes aujourd'hui les témoins de la faillite morale de l'idéologie anarcho-capitaliste. Déjà près de 60 ans que les juifs ont leur Etat, et pourtant ce peuple ne s'est pas encore penché sur la nécessité de repenser l'économie pour la rendre éthique, altruiste et basée sur l'amour de son prochain. Est-il possible de faire des affaires en restant intègre ? Reste-t-il un espoir pour que l'homme cherche aussi le bien de l'autre lorsqu'il l'engage pour un travail, lorsqu'il lui fait concurrence ou lorsqu'il consomme ? Les solutions sont là, dans la Thora.

empty