• Objectif trente juin

    Robert Briquet

    • Benevent
    • 13 Septembre 2011

    Un jeune chef d'école découvre toutes les facettes de son nouveau métier. Surtout les faces cachées. Avec un humour omniprésent, tendre ou caustique, parfois féroce.
    De surprises en aventures, de découvertes en pas de danse, de fêtes en poursuites, il vous entraîne avec son équipe d'enseignants, sur un rythme endiablé, dans une sarabande de péripéties hilarantes, désopilantes.
    Il côtoie, rencontre, travaille avec des personnages étonnants, drôles ou surprenants.
    Il découvre avec surprise qu'être chef d'école, c'est exercer dix métiers à la fois.
    L'aventure est derrière la porte ! Parfois même dans le bureau. Toujours renouvelée. Haletante.
    Son objectif : survivre à son année scolaire et atteindre le trente juin.
    L'école comme vous ne l'avez jamais vue ! L'école comme vous ne l'avez jamais imaginée.
    Ce roman est destiné aux chefs d'école, à ceux qui vont l'être, à ceux qui l'ont été, à ceux qui n'ont pas pu l'être, à ceux qui ne le seront jamais, à ceux qui n'ont pas voulu l'être, à ceux qui un jour ont fréquenté l'école. Aux enseignants, aux élèves, aux parents. Bref à tous. et surtout à ceux qui aiment rire.

  • La salle des professeurs est le coeur d'un établissement scolaire. On pourrait s'attendre à un lieu calme, serein, feutré... On découvre avec surprise qu'elle est peuplée de personnages pittoresques. Avec leurs secrets. Que des aventures cocasses s'y succèdent, qu'une vie trépidante s'y déroule. Une jeune prof craint d'entrer dans sa classe, des élèves font de grosses bêtises, la concierge dérape, des parents d'élèves s'empoignent. Grandeurs et déconvenues du métier d'enseignant ! Le directeur (vous, puisque l'auteur vous place au centre de l'action) tente désespérément d'apaiser les tensions et de réparer les catastrophes. L'auteur, dans un style véloce, avec un humour tendre et parfois féroce, invite le lecteur à s'immiscer dans cette école facétieuse. Attention, vous allez rire !

empty