Langue française

  • Une mort a lisbonne

    Robert Wilson

    en 1941, dans une europe en guerre, klaus felsen, industriel allemand, est envoyé au portugal pour le compte des ss.
    tout-puissant en ce pays, il ne recule devant rien pour assurer les intérêts des allemands aussi bien que les siens : il triche, trahit et viole... des années plus tard, à lisbonne, le cadavre de catarina oliveira est retrouvé sur une plage. jolie adolescente aux yeux bleus, fille unique d'un couple de grands bourgeois à la réputation irréprochable, catarina collectionnait les amants et flambait son existence comme si elle fuyait devant quelque chose d'insupportable.
    mais quoi ? l'enquête est confiée à l'inspecteur ze coelho, flic anticonformiste, qui s'obstine dans sa quête de la vérité. plongeant dans un univers d'une perversité inouïe, il déterre les secrets de famille et le lien existant entre catarina et le ss. un lien effacé par le temps, ignoré de tous, sauf de ceux qui ont minutieusement programmé la suppression de la jeune fille. " un très grand polar à découvrir absolument ! " christian gonzalez - madame figaro.

  • Fondé en 1992 par Robert Wilson, scénographe et plasticien, le Watermill Center est un véritable laboratoire de la performance, où les jeunes artistes du monde entier peuvent venir travailler, puiser leur inspiration.
    La collection de Watermill, composée d'images, d'objets, de textes et autres oeuvres recueillies dès l'adolescence de Robert Wilson, n'est pas une simple accumulation d'oeuvres provenant du monde entier : l'artiste la conçoit comme un medium, une façon d'explorer et d'étudier les relations du corps humain et l'espace dans lequel il évolue. C'est en ce sens qu'il perçoit le fait de collectionner comme une part essentielle de son travail artistique. Pour lui, chaque pièce, quelle que soit sa taille, son lieu ou son époque de provenance, revêt la même importance.
    Les pièces de la collection de Watermill pourraient avoir leur place dans les plus grands musées du monde, qu'il s'agisse d'oeuvres ou d'objets provenant de cultures indonésiennes ou d'oeuvres contemporaines de Paul Thek, Donald Judd, Bruce Nauman, Agnes Martin, Jeff Koons ou Richard Serra, des propres dessins originaux de Robert Wilson, ou encore de l'incroyable collection de chaises de designers comme Carlo Bugatti, Gerrit Rietveldt, Charles Eames, Gio Ponti ou Shiro Kuramata.
    C'est dans cette ouverture, dans cette juxtaposition minutieuse et juste que réside la force de la collection de Watermill, qui efface ainsi les frontières entre cultures savante et populaire, entre vies artistique et quotidienne. C'est parce qu'elles dialoguent entre elles que les oeuvres prennent sens.
    Robert Wilson a choisi d'appeler son exposition « Living Rooms » pour mettre en scène au coeur du musée le lieu où il vit, travaille, conserve et partage avec les artistes et le public et ainsi donner à voir ses processus de création à travers cette sélection d'oeuvres et ainsi déjouer les représentations que l'on se fait de lui.
    Considéré comme l'un des metteurs en scène et dramaturges les plus influents du xxe siècle, Robert Wilson n'a cessé de repousser les frontières du théâtre tout au long de sa carrière. Il a mis en scène des textes d'Heiner Müller, Brecht, Ibsen. et a signé la mise en scène de nombreux opéras. En 2012, les Éditions Dilecta ont publié Einstein on the Beach, opéra fruit de sa collaboration avec Philip Glass, considéré comme l'une des plus importantes réalisations artistiques du xxe siècle.

  • Meurtres à séville

    Robert Wilson

    Les années 1960, à Tanger. Peintre reconnu, Francisco Falcon laisse à la postérité quatre nus à la sensualité étourdissante avant de perdre son génie à la suite des décès successifs de ses deux épouses. A Séville, trente ans plus tard, deux cadavres sont retrouvés. Ligotées devant un poste de télévision, les paupières découpées, les victimes ont été contraintes de regarder un spectacle si terrible qu'elles en sont mortes. L'inspecteur Davier, fils du peintre, est chargé de l'enquête. Il entrevoit un lien entre l'une des personnes mortes et son père. Une seule piste s'offre à lui: le journal secret de l'artiste qui semble être à l'origine de l'inspiration macabre du tueur...

  • dans son deuxième roman, l'auteur d'eureka street décrit avec une concision clinique les derniers jours d'un vieil homme, manfred, qui souffre d'un certain nombre de douleurs : physiques, qu'il refuse de confier aux médecins et dont mcliam wilson évoque les effets avec une minutie extraordinaire - morales, liées au souvenir de la seconde guerre mondiale et à son mariage avec emma, une rescapée des camps de la mort.
    c'est dans les rapports entre emma et manfred que se noue le roman : pourquoi un mari bat-il sa femme bien-aimée ? pourquoi, vingt ans après leur séparation, les deux époux (ils n'ont pas divorcé) continuent-ils de se voir chaque mois sur un banc de hyde park, à londres ? pourquoi manfred n'a-t-il pas le droit de regarder le visage de sa femme oe

  • Deux grandes nouvelles de science-fiction à découvrir par l'auteur de Spin.
    YFL-500 : le nom de l'oeuvre monumentale de l'artiste transreprésentationnaliste Gordo Fisk. Mais aussi le nom du dossier médical d'Iris Seawright, qui a vendu son rêve à un laboratoire à des fins de recherche.
    Planète Isis, Villehumaine, 2111. Chaia Martine, dont le cerveau a été reconstruit à la suite d'un accident quasi-fatal, est une dryade. Elle va épouser Gray McInnes, à qui elle était déjà mariée, dans une autre vie

  • Depuis qu'il est enfant, Jack Chatwin a des visions. Il voit de façon très réaliste un couple - Visage Gris et Visage Vert - poursuivi par un démon et la troupe des traqueurs sous ses ordres. Qui sont ces créatures ? Où se trouve leur monde, tout en forêts inviolées et en cités blanches aux tours démesurées ? Les réponses échappent au jeune Jack, jusqu'à ce qu'il rencontre John Garth, un archéologue qui, tel Achab à la poursuite de Moby Dick, cherche Glanum, une cité mythique qui semble se déplacer sous le sol, ou plutôt sous la réalité. Quelques années après que John Garth a été littéralement happé par Glanum, Visage Gris prend pied dans la réalité de Jack et lui demande de l'aide. Conscient que le sort de deux mondes repose entre ses mains, Jack part à la recherche de Visage Vert, débutant ainsi la plus dangereuse des quêtes.
    Publié outre-Manche entre son cycle de La Forêt des Mythagos et celui du Codex de Merlin, La Chair et l'Ombre est souvent considéré comme le chef-d'oeuvre de Robert Holdstock.

  • Mowgli, le Petit d'Homme, grandit dans la Jungle entouré des animaux, dont certains le protègent et l'instruisent, quand d'autres s'avèrent plus dangereux... Mais un jour il se voit abandonné´ par ses anciens amis à qui il doit dire adieu pour rejoindre les hommes. Il découvre alors que l'implacable sauvagerie qui a pour nom « Loi de la Jungle » s'applique à` l'identique dans le monde des humains.

  • « Je hais les photographes. Je hais les mauvais photographes, je hais les photographes médiocres mais c'est avec une incomparable passion que je hais les bons photographes. Les écrivains doivent tous haïr les bons photographes parce que, ce qu'ils font, nous ne pouvons pas le faire. Les mots racontent des histoires mais les bonnes photographies nous montrent à quoi elles servent et pourquoi on les raconte. Elles cartographient la silhouette de l'humanité, la forme et la couleur de nos vies, de notre travail, de nos lieux et de nos plaisirs. Une bonne photographie est à la fois étrange et familière, elle allie la sensation du jamais vu à celle de l'intimement connu, elle est un mélange de souvenir et de prédiction. Les photographies de Géraldine Lay montrent une Grande-Bretagne immédiatement et superbement reconnaissable, pourtant rendue étrange et presque magique par la distance et l'empathie de son regard. Un endroit que je connais bien mais que je n'avais pourtant jamais vu. » Robert Mac Liam Wilson, écrivain

  • Einstein on the beach, reconnu comme l'une des plus importantes réalisations artistiques du XXe siècle, révolutionna les codes de l'opéra traditionnel. Cet ouvrage revient sur la genèse de l'opéra du compositeur Philip Glass et le metteur en scène Robert Wilson.

  • Bios

    Wilson Robert Charle

    Dans la grande tradition des littératures de l'imaginaire, « Folio SF », laboratoire des possibles, propose des textes de science-fiction, de fantasy et de fantastique. Douglas Adams, Isaac Asimov, Serge Brussolo, Orson Scott Card, David Gemmell, Robert Heinlein, M. John Harrisson, Robert Holdstock, Lovecraft, Christopher Priest, Norman Spinrad, Bruce Sterling, Jack Vance, Stefan Wul, Roger Zelazny y sont parmi les auteurs les plus représentés. La mythique collection « Présence du futur » (600 titres depuis 1954), cèdant son fonds et laissant place en 2000 à « Folio SF », a largement contribué à la constitution de son catalogue (récemment le Guide du voyageur galactique, H2G2, de Douglas Adams) ; la collection d'inédits « Lunes d'encre », chez Denoël, également (récemment avec Michael Moorcock, par exemple, publié dans les deux collections).
    Mais « Folio SF » a également publié plus de quinze inédits (Le Travail du furet de Jean-Pierre Andrevon, La Voie du sabre de Thomas Day, La Fontaine pétrifiante de Christopher Priest ; traduction inédite de Psychohistoire en péril de Donald Kingsbury, l'un des auteurs de hard science les plus ambitieux du genre ; premières traductions françaises de Franck M. Robinson, avec Le Pouvoir, ou de L'Appel de Mordant de Stephen R. Donaldson), des éditions révisées et augmentées (Jardin virtuel de Sylvie Denis.) et des textes d'éditeurs tiers, comme l'Atalante, les Editions du Bélial' (Thierry Di Rollo, Pour Anderson), Mnemos, Rivages, A.M. Metailié... A noter également, la publication d'un essai inédit sur les Transfictions, dû à Francis Berthelot : Bibliothèque de l'Entre-Mondes.
    La SF dans « Folio » ? Façon d'affirmer que le « genre » n'est ni marginal ni mineur.

  • La famille de ses rêves, Alison Roberts :
    Sur un coup de tête, Emma a décidé de quitter Londres et de partir dans un village perdu au fin fond de l'Ecosse pour occuper un poste de gouvernante pendant quelques semaines. C'est l'occasion, pense-t-elle, de changer d'air et, surtout, d'oublier ses soucis de santé. Mais, dès qu'elle pénètre dans l'imposant manoir du Dr Adam McAllister, elle comprend que c'est le destin qui l'a envoyée auprès de Poppy et Oliver, d'adorables jumeaux, et de leur père, dont le regard sombre la fait immédiatement frissonner...

    Un patient impossible, Scarlet Wilson :
    Samantha, infirmière spécialisée, est habituée à travailler durant les fêtes. Mais, cette année, à sa grande déception, l'agence d'intérim ne l'envoie pas au chevet de son petit patient habituel, mais auprès d'un nouveau malade, dans un chalet isolé des Alpes... Quelle n'est pas la surprise de Samantha quand elle apprend que celui-ci n'est autre que le beau et célèbre Mitchell Brody, l'homme qui faisait battre son coeur à l'adolescence ! Et, dès qu'elle pose les yeux sur lui, elle se rend compte que ses sourires ravageurs et son attitude provocatrice la troublent encore plus aujourd'hui qu'à l'époque...

  • Tableau de la puissance militaire et politique de la Russie en 1817 ["a Sketch of the military and political power of Russia in the year 1817"], par Sir Robert Wilson. Traduit de l'anglais sur la 2e édition. Augmenté de plusieurs pièces importantes, qui n'ont paru jusqu'à ce jour que dans les journaux anglais, relatives aux opinions de Buonaparte sur l'état de l'Europe, à la manière dont le cabinet anglais le traite à Sainte-Hélène...
    Date de l'édition originale : 1817 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

empty