Langue française

  • Joseph a douze ans lorsqu'il découvre dans son village de Géorgie le corps d'une fillette assassinée. Une des premières victimes d'une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l'affaire semble enfin élucidée, Joseph s'installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d'enfants se multiplient... Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu'il met en jeu.

  • Annie O'Neill tient une petite librairie en plein coeur de Manhattan. Un jour, un client, dénommé Forrester, entre dans sa boutique et se présente comme un très bon ami de ses parents, qu'elle n'a pratiquement pas connus. Il vient lui apporter un manuscrit, l'histoire d'un jeune rescapé de l'Holocauste, adopté par un soldat américain lors de la libération de Dachau, avant de devenir une des grandes figures du banditisme new-yorkais. Quel rapport y a-t-il avec la famille d'Annie ? Pourquoi Forrester est-il si réticent à lui avouer la vérité ? Lorsqu'elle lui sera enfin dévoilée, celle-ci sera plus inattendue et incroyable que tout ce qu'elle a pu imaginer.R. J. Ellory entretient brillamment le mystère jusqu'à la révélation finale. Un beau roman noir et la chronique passionnante d'une certaine Amérique. Catherine Balle, Aujourd'hui en France.Un suspense saisissant. Hubert Artus, Lire.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Claude et Jean Demanuelli

  • Assassinat de Kennedy, guerre du Vietnam, luttes pour les droits civiques, Ku Klux Klan : c'est dans cette Amérique en crise des sixties que Daniel Ford a grandi. Et c'est là, en Caroline du Sud, qu'il a été accusé d'avoir tué Nathan Verney, son meilleur ami.
    1982. Daniel est dans le couloir de la mort. Peu de temps avant son exécution, un prêtre vient recueillir ses dernières confessions. Bien vite, il apparaît que les choses sont loin d'être aussi simples qu'elles en ont l'air. Papillon ne nuit, premier roman publié de R. J. Ellory, nous emporte là où rodent la folie et le complot.

    Récit qui entremêle présent et passé, émotions intimes et convulsions de la grande histoire, Papillon de nuit tient ses promesses dans un tourbillon de sensations et d'interrogations métaphysiques. François Lestavel, Paris Match.

    Un portrait saisissant, dur et troublant de l'Amérique. Emmanuel Romer, La Croix.

  • Vendetta

    Roger Jon Ellory

    • Audiolib
    • 17 Février 2010

    Un thriller au suspense exceptionnel, doublé d'une passionnante histoire de la Mafia des années 1950 à nos jours.2006, La Nouvelle-Orléans. Catherine, la fille du gouverneur de Louisiane, est enlevée. Confiée au FBI, l'enquête prend un tour imprévu : son kidnappeur se livre aux autorités et demande à s'entretenir avec Ray Hartmann, un obscur fonctionnaire qui travaille dans une unité de lutte contre le crime organisé. Alors qu'une course contre la montre s'engage pour retrouver Catherine, dans l'ombre, la mafia et les autorités s'inquiètent du dialogue qui s'établit entre les deux hommes. Hartmann ira de surprise en surprise jusqu'au coup de théâtre final.La voix de Thierry Janssen vous entraînera sans répit dans ce récit haletant.

  • Sous sa façade respectable, l'inspecteur Vincent Madigan, piètre mari et mauvais père, est un homme que ses démons ont entraîné dans une spirale dangereuse. La grosse somme d'argent qu'il doit à Sandià, le roi de la pègre d'East Harlem, risque de lui coûter la vie. Pour s'en sortir, il décide de braquer 400 000 dollars dans une des planques de Sandià. Mais les choses tournent mal : il est obligé d'éliminer ses complices et une petite fille est blessée dans la fusillade. Rongé par l'angoisse et la culpabilité, Madigan s'engage sur la dernière voie qu'il lui reste : celle d'une impossible rédemption.

  • Les anonymes

    Roger Jon Ellory

    • Audiolib
    • 19 Janvier 2011

    Après Seul le silence et Vendetta, le nouveau chef-d'oeuvre de R. J. Ellory.Washington. Quatre meurtres aux modes opératoires identiques. Il semblerait qu'un serial killer soit à l''uvre. Pour l'inspecteur Miller, une investigation classique. Jusqu'au moment où il découvre qu'une des victimes vivait sous une fausse identité. Et ce qui semblait être une banale enquête prend une ampleur toute différente, et va conduire Miller dans les arcanes de la CIA et le confronter aux secrets les mieux gardés du gouvernement américain. Alliant la polémique à un suspense digne des plus grands polars, R. J. Ellory invente le thriller du siècle nouveau.Charles Borg joue avec talent de l'écriture à « double fond » d'Ellory - mi dénonciation virulente, mi suspense haletant. Aussi fascinant que dérangeant'

  • Après Seul le silence et Vendetta, le nouveau chef-d'oeuvre de R. J. Ellory.Frank Parish, inspecteur au NYPD, est mal dans sa peau. Sa famille le tient à l'écart, sa hiérarchie s'en méfie. En fait, il n'a jamais résolu ses rapports avec son père, assassiné après avoir été une figure légendaire des « Anges de New York », ces flics d'élite qui ont nettoyé Manhattan de ses gangs. Fragilisé par la mort de son partenaire et l'enquête des affaires internes dont il fait l'objet, Frank s'entête à creuser une affaire apparemment banale, la mort d'une adolescente. Et cet entêtement ne fait qu'ajouter à l'incompréhension qu'il suscite. Frank va alors dévoiler la « vraie » histoire des « Anges de New York », bien différente de sa légende. Mais il y a des secrets qui gagneraient à rester enterrés.Les romans de R.J. Ellory allient avec un rare talent suspense et document : Hervé Bernard Omnès marie l'un et l'autre récit dans un rythme également soutenu, où ils se font parfaitement écho.

  • Après Seul le silence, le nouveau roman de R.
    J. Ellory. Un thriller au suspense exceptionnel, doublé d'une impressionnante histoire de la mafia des années 1950 à nos jours. 2006, La Nouvelle-Orléans. Catherine, la fille du gouverneur de Louisiane, est enlevée, son garde du corps assassiné. Confiée au FBI, l'enquête prend un tour imprévu : le kidnappeur, Ernesto Perez, se livre aux autorités et demande à s'entretenir avec Ray Hartmann, un obscur fonctionnaire qui travaille à Washington dans une unité de lutte contre le crime organisé.
    À cette condition seulement il permettra aux enquêteurs de retrouver la jeune fille saine et sauve. A sa grande surprise, Hartmann est donc appelé sur les lieux. C'est le début d'une longue confrontation entre les deux hommes, au cours de laquelle Perez va peu à peu retracer son itinéraire, l'incroyable récit d'une vie de tueur à gages au service de la mafia, un demi-siècle de la face cachée de l'Amérique, de Las Vegas à Chicago, depuis Castro et Kennedy jusqu'à nos jours.
    Quel est le véritable enjeu de cette confrontation ? Pourquoi Perez souhaite-t-il Hartmann comme seul interlocuteur ? Alors qu'une course contre la montre s'engage pour retrouver Catherine et que, dans l'ombre, la mafia et les autorités s'inquiètent du dialogue qui s'établit entre les hommes, Hartmann ira de surprise en surprise jusqu'à l'incroyable coup de théâtre final. Avec ce roman d'une envergure impressionnante, R.
    J. Ellory retrace cinquante ans d'histoire clandestine des Etats-Unis à travers une intrigue qui ne laisse pas une seconde de répit au lecteur. Maître de la manipulation, il mêle avec une virtuosité étonnante les faits réels et la fiction, le Cinémascope et le tableau intime, tissant ainsi une toile diabolique d'une rare intensité.

  • Seul le silence Nouv.

    Joseph a douze ans lorsqu'il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d'une fillette assassinée. La première victime d'une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l'affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s'installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l'a touché de trop près. Lorsqu'il comprend que le tueur est toujours à l'oeuvre, il n'a d'autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d'enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer le vrai coupable...
    Joseph Vaughan, devenu écrivain à succès, tient en joue le tueur en série, dans l'ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans.

    Plus encore qu'un récit de serial killer à la mécanique parfaite et au suspense constant, Seul le silence a marqué une date dans l'histoire du thriller. Avec ce roman crépusculaire à la noirceur absolue, sans concession aucune, R. J.Ellory révèle la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu'il met en jeu.

    Adapté par Richard Guérineau (Prix Critiques Libres 2016 etc.) et Fabrice Colin (Grand Prix de l'Imaginaire 2004 et 2010, etc.).

  • An epic novel of gangland intrigue from 'one of crime fiction's new stars' [Sunday Telegraph] When Catherine Ducane disappears in the heart of New Orleans, the local cops react rapidly - she is the daughter of the Governor of Louisiana after all. But the case gets very strange, very quickly. Her bodyguard turns up horribly mutilated in the trunk of a beautiful vintage car and when her kidnapper calls he doesn't want money: he wants time alone with Ray Hartmann, who works for a Washington-based organised crime task force. All Ray wants to do is get this over with quickly, and go home to try and repair his broken marriage. Instead he must listen to the mysterious kidnapper, an elderly Cuban named Ernesto Perez, who wants to tell him his life story. It's only when he realises that Ernesto has been a brutal hitman for the Mob since the 1950s that things start to come together. But by the time the pieces fall into place, it's already too late...

  • Washington has a new menace... a serial killer whose victims don't exist... Washington, embroiled in the mid-term elections, did not want to hear about serial killings. But when the newspapers reported a fourth murder, when they gave the killer a name and details of his horrendous crimes, there were few people that could ignore it. Detective Robert Miller is assigned to the case, and rapidly uncover a complication. The victims do not officially exist. Their personal details do not register on any known systems. And as Miller unearths ever more disturbing facts, he starts to face truths so far-removed from his own reality that he begins to fear for his life.

empty