• OPTION B

    Sandberg

    In 2015 Sheryl Sandberg's husband, Dave Goldberg, died suddenly at the age of forty-eight. Sandberg and her two young children were devastated, and she was certain that their lives would never have real joy or meaning again.

    Just weeks later, Sandberg was talking with a friend about the first father-child activity without a father. They came up with a plan for someone to fill in. 'But I want Dave,' she cried. Her friend put his arm around her and said, 'Option A is not available. So let's just kick the shit out of Option B.' Everyone experiences some form of Option B. We all deal with loss: jobs lost, loves lost, lives lost. The question is not whether these things will happen but how we face them when they do.

    Thoughtful, honest, revealing and warm, OPTION B weaves Sandberg's experiences coping with adversity with new findings from Adam Grant and other social scientists. The book features stories of people who recovered from personal and professional hardship, including illness, injury, divorce, job loss, sexual assault and imprisonment. These people did more than recover-many of them became stronger.

    OPTION B offers compelling insights for dealing with hardships in our own lives and helping others in crisis. It turns out that post-traumatic growth is common-even after the most devastating experiences many people don't just bounce back but actually bounce forward. And pre-traumatic growth is also possible: people can build resilience even if they have not experienced tragedy. Sandberg and Grant explore how we can raise strong children, create resilient communities and workplaces, and find meaning, love and joy in our lives.

    'Dave's death changed me in very profound ways,' Sandberg writes. 'I learned about the depths of sadness and the brutality of loss. But I also learned that when life sucks you under, you can kick against the bottom, break the surface and breathe again.

  • En hiver, la Norvège est plongée dans le noir. Mais est-ce vraiment le cas ? Deux tiers des Norvégiens, comme 80 pour cent des Américains du Nord, ne peuvent plus distinguer la Voie lactée pendant la nuit. Les lampadaires, néons et écrans illuminent le ciel et empêchent de la voir.
    Quels sont les effets de cette lumière artificielle sur les humains, les animaux, et toute chose vivante ? Aussi loin que remontent ses souvenirs, Sigri Sandberg a toujours eu peur du noir. Elle entreprend un voyage en solitaire dans les montagnes, en plein hiver, pour éprouver l'obscurité et pour comprendre ce qui se cache derrière sa peur. Au cours de son périple, elle nous fait découvrir une autre femme, Christiane Ritter, qui a passé un hiver entier dans une hutte de trappeur dans le Svalbard en 1934.
    Sigri Sandberg décrit sur ce qui se passe dans le corps pendant la nuit. Elle évoque le sommeil, les étoiles, les trous noirs, les lumières du Nord, mais aussi les lois du trafic aérien et la lutte pour préserver un ciel nocturne. Son livre cherche à donner un sens à l'obscurité.

  • Les années 1960, une petite île norvégienne. Minna et Andreas ont été confiés pour la journée à leur voisin, Johannes. Mais le soir, leurs parents ne rentrent pas. Toute trace d'eux a disparu. On sait seulement qu'ils sont américains. Alors on parle d'espionnage, on exhume des histoires de la dernière guerre et de l'occupation nazie... Étrangers, sans famille, élevés par un alcoolique soupçonné d'avoir été collabo, les deux enfants sont la cible toute désignée des haines qui rongent les insulaires.

    Devenu adulte, Andreas revient solder ses comptes. Dans ce petit monde étouffant où la pluie brouille les frontières du réel, le passé ténébreux de l'île acquiert une intense présence. Et le drame semble inévitable.

  • En 1941, à Vienne, l'hôpital du Spiegelgrund a été transformé par les nazis en un centre pour enfants handicapés et jeunes délinquants. Jour après jour, Adrian, Hannes et Julius, pensionnaires de la maison de redressement, tentent d'exorciser l'horreur. Dans un époustouflant ballet de voix tour à tour intérieures et extérieures, ils racontent l'enfer qu'ils vivent et la mort qui les guette au pavillon 15, ou l'on extermine les « indésirables ». Un récit d'une incroyable puissance romanesque, lauréat du prix Médicis étranger 2016.

  • Le ghetto de Lotz, créé en 1940, deviendra la plus grande ville-atelier de Pologne. À sa tête, Chaïm Rumkowski, directeur tyrannique et pédophile, reste un monstre pour les uns, un héros pour les autres. En nourrissant son roman de l'exigence historique, Sem-Sandberg pénètre les flous et les interdits afin de cerner ce personnage controversé, dont les paradoxes n'autorisent pas toujours de réponses.

  • Sheryl Sandberg, née en 1969, haut-placée chez Facebook, figure parmi les 50 femmes d affaires les plus puissantes du monde d après le magazine Fortune et parmi les 100 personnalités les plus influentes selon le Time. Ambitieuse, positive, elle se penche sur la place et l avenir des femmes.
    Entre anecdotes personnelles et données factuelles, elle cherche à mettre fin aux idées reçues concernant le quotidien et les choix de vie des femmes qui travaillent. Elle fournit des conseils pratiques sur l art de mener à bien une carrière et explique concrètement le moyen d allier réussite professionnelle et épanouissement personnel, tout en indiquant aux hommes comment soutenir les femmes pour mieux gagner aussi.
    Avisé, plein d humour, En avant toutes propose une série d ambitieux défis aux femmes, délivrant un message incisif et encourageant.

  • La mort de Dave m'a radicalement changée. Mais j'ai aussi appris que, lorsque la vie nous happe et nous plonge sous l'eau, on peut donner un coup de pied au fond, briser la surface, et respirer de nouveau.
    S. S.
    En 2015, Sheryl Sandberg perd brutalement son mari, Dave Goldberg, âgé de 48 ans. Veuve avec deux jeunes enfants noyés par le chagrin, elle doit pourtant tenir bon et diriger l'une des plus grandes entreprises du monde.
    Son ami Adam Grant, psychologue à Wharton, lui explique qu'après un traumatisme et les drames qui arrivent inévitablement au cours d'une vie, la question est de savoir comment surmonter l'adversité pour mieux rebondir. Sheryl Sandberg comprend alors que seule l'option B est envisageable : survivre coûte que coûte.
    Au fil de son récit poignant agrémenté de témoignages variés et des conseils d'Adam Grant, spécialiste reconnu de la résilience, ce livre donne des pistes pour apprendre à se relever, à mettre des mots sur l'indicible et à surmonter les situations les plus difficiles.

  • Ask most women whether they have the right to equality at work and the answer will be a resounding yes, but ask the same women whether they'd feel confident asking for a raise, a promotion, or equal pay, and some reticence creeps in.



    The statistics, although an improvement on previous decades, are certainly not in women's favour - of 197 heads of state, only twenty-two are women. Women hold just 20 percent of seats in parliaments globally, and in the world of big business, a meagre eighteen of the Fortune 500 CEOs are women.



    In Lean In, Sheryl Sandberg - Facebook COO and one of Fortune magazine's Most Powerful Women in Business - draws on her own experience of working in some of the world's most successful businesses and looks at what women can do to help themselves, and make the small changes in their life that can effect change on a more universal scale.



    Learning to 'lean in' is about tackling the anxieties and preconceptions that stop women reaching the top - taking a place at the table, and making yourself a part of the debate.

  • La mort de Dave m'a radicalement changée. J'ai appris la profondeur de la tristesse et la brutalité de la perte. Mais j'ai aussi appris que, lorsque la vie nous happe et nous plonge sous l'eau, on peut donner un coup de pied au fond, briser la surface, et respirer de nouveau.

    En 2015, Sheryl Sandberg perd brutalement son mari Dave Goldberg, âgé de 48 ans. Veuve avec deux jeunes enfants noyés par le chagrin, elle doit pourtant tenir bon et diriger l'une des plus grandes entreprises du monde, et comprend que seule l'option B est envisageable : survivre coûte que coûte.

    Nous faisons tous face à des situations de deuil : la perte d'un emploi, d'un amour, d'un proche. Ces drames arrivent inévitablement au cours d'une vie. La question est donc de savoir comment surmonter l'adversité pour mieux rebondir. Nous ne nous définissons pas seulement par ce que nous accomplissons mais aussi par notre capacité à nous reconstruire.
    Au fil du récit poignant de Sheryl Sandberg agrémenté de témoignages variés et des conseils d'Adam Grant, spécialiste reconnu de la résilience, ce livre donne des pistes pour apprendre à se relever, à mettre des mots sur l'indicible et à surmonter les situations les plus difficiles.

  • Winner of the Prix Medicis etranger The Am Spiegelgrund clinic, in glittering Vienna, masqueraded as a reform school for wayward boys and girls and a home for chronically ill children. The reality however, was very different. Through the eyes of a child inmate, and a nurse, Steve Sem-Sandberg explores the very meaning of survival. This extraordinary novel offers invaluable and compelling insight on an intolerable chapter of Austria's past.

  • #1 New York Times Best Seller Named a Best Book of 2017 by Barnes & Noble and Amazon From Facebooks COO and Whartons top-rated professor, the #1 New York Times best-selling authors of Lean In and Originals: a powerful, inspiring, and practical book about building resilience and moving forward after lifes inevitable setbacks. After the sudden death of her husband, Sheryl Sandberg felt certain that she and her children would never feel pure joy again. I was in the void, she writes, a vast emptiness that fills your heart and lungs and restricts your ability to think or even breathe. Her friend Adam Grant, a psychologist at Wharton, told her there are concrete steps people can take to recover and rebound from life-shattering experiences. We are not born with a fixed amount of resilience. It is a muscle that everyone can build. Option B combines Sheryls personal insights with Adams eye-opening research on finding strength in the face of adversity. Beginning with the gut-wrenching moment when she finds her husband, Dave Goldberg, collapsed on a gym floor, Sheryl opens up her heart--and her journal--to describe the acute grief and isolation she felt in the wake of his death. But Option B goes beyond Sheryls loss to explore how a broad range of people have overcome hardships including illness, job loss, sexual assault, natural disasters, and the violence of war. Their stories reveal the capacity of the human spirit to persevere . . . and to rediscover joy. Resilience comes from deep within us and from support outside us. Even after the most devastating events, it is possible to grow by finding deeper meaning and gaining greater appreciation in our lives. Option B illuminates how to help others in crisis, develop compassion for ourselves, raise strong children, and create resilient families, communities, and workplaces. Many of these lessons can be applied to everyday struggles, allowing us to brave whatever lies ahead. Two weeks after losing her husband, Sheryl was preparing for a father-child activity. I want Dave, she cried. Her friend replied, Option A is not available, and then promised to help her make the most of Option B. We all live some form of Option B. This book will help us all make the most of it.

  • W. ou la guerre Nouv.

  • THE TEMPEST

    Steve Sem-Sandberg

    I should not have gone back to the island but did it all the same. After many years away, Andreas returns to his childhood home on a small island off the Norwegian coast. He is there to sort through the belongings of his late foster father in their decaying old house, the Yellow Villa. But he soon finds himself overwhelmed with unexpected memories, and begins to uncover not only the shadowy history of the island, but the mysterious truth about his family's past ... Rich in shimmering echoes from Shakespeare's play, Steve Sem-Sandberg's The Tempest is a hypnotic portrayal of the inherited guilt that seeps through generations, haunting an island overgrown with myths.

  • Ce livre contient la correspondance par email entre la française Denise Epstein, la fille de l'écrivaine Irène Némirovsky, née à Kiev, qui a trouvé la mort à Auschwitz en 1942, et moi, l'allemande. Cette correspondance couvre la période de 2007 à 2013, année où Denise Epstein est décédée. Afin de préserver l'authenticité, seules les fautes d'orthographe et de grammaires de mes propres emails ont été corrigés.
    Grâce à Denise Epstein, le livre de sa mère Irène Némirovsky « Suite française » écrit pendant la guerre a été publié en 2004 chez Denoel. Il est couronné du prix Renaudot et a connu un grand succès.

  • Dans ce livre qui montre mon oeuvre d'art de presque cinquante années de travail j'ai commencé par des dessins de nu, car à l'époque de mon début je faisais la connaissance d'un sculpteur francais habitant à hambourg qui sculptait d'une manière réaliste des femmes nues, qu'il dessinait auparavant. Mes premiers pas suivirent cette route, que j'abandonnai lorsque je me pris de passion pour la peinture. les couleurs devenaient de plus en plus importantes bien que j'aie toujours gardé un attachement à la forme. au fil du temps je m'apercue que j'avais vraiment besoin des couleurs qui expriment pour moi l'âme vivante si souvent tourmentée.

  • Anglais THE CHOSEN ONES

    Steve Sem-Sandberg

    The Am Spiegelgrund clinic, in glittering Vienna, masqueraded as a well-intentioned reform school for wayward boys and girls and a home for chronically ill children. The reality, however, was very different: in the wake of Germany's annexation of Austria on the eve of World War Two, its doctors, nurses, and teachers created a monstrous parody of the institution's benign-sounding brief. The Nazi regime's euthanasia program would come to determine the fate of many of the clinic's inhabitants. Through the eyes of a child inmate, Adrian Ziegler, and a nurse, Anna Katschenka, Steve Sem-Sandberg, the author of the award-winning The Emperor of Lies , explores the very meaning of survival. An absorbing, emotionally overwhelming novel, rich in incident and character, The Chosen Ones is obliquely illuminated by the author's sharp sense of the absurd. Passionately serious, meticulously researched, and deeply profound, this extraordinary and dramatic novel bears witness to oppression and injustice, and offers invaluable and necessary insight on an intolerable chapter in Austria's past.

  • Chronique humaine

    Julie Sandberg

    Camille veut vivre passionnément, encore mieux qu'avant, vivre avec un appétit de géant et surtout vivre sans regret. Elle ne se taira pas ! Même si cela consiste à mettre ses pensées sur papier pour se battre. Je n'accepterai jamais de mourir de mon vivant par chagrin. Je préfère en faire des histoires en écrivant une histoire, oui je serai une emmerdeuse de première classe. Et zou, je laisserai Bob reprendre sa liberté, pour reconquérir la mienne. Pour cela, je prendrai exemple dans l'Autre Monde. Je m'arrangerai pour laisser le moins de place aux douleurs mortelles. Et jamais, je ne me rendrai muette comme Charlotte. Ça jamais ! Camille a 39 ans, femme moderne, elle jongle entre les mondes, son univers personnel et familial et son univers professionnel. C'est sa vie au quotidien, avec les enfants, les amis et un mari qui l'a quitte pour « reconstruire » sa vie avec une autre femme. En conséquence Camille commence à se pencher sur son passé et au suicide de sa mère. Sa vie professionnelle dans L'Autre Monde est un témoignage intime, ce sont les liens sincères avec ses patients et ses collègues d'un centre psychiatrique de Berlin où elle travaille depuis des années.

empty