• Un splendide album, d'une incroyable tendresse, qui regroupe les premiers bonheurs que vivent et ressentent les tout-petits, humains comme animaux. Des bonheurs simples tels que le premier bain, le parfum d'une fleur, la découverte d'un nouvel aliment, le plaisir de jouer entre frères et soeurs. Un livre indispensable, pour s'émerveiller encore et encore de la magie des premières fois.

  • Imagier caché

    Véronique Joffre

    Sous une aile, dans un oeuf ou au creux d'un arbre, la nature cache bien des secrets. Mais quand on soulève le flap... oh, surprise ! Un imagier pour les tout-petits avec 22 volets à ouvrir, 22 surprises à découvrir.

  • Imagier mouillé est un imagier qui fonctionne par paires, des plus évidentes aux plus surprenantes. Leur point commun :
    L'eau ! Ainsi « goutte » s'oppose à « rosée », « glisser » se marie par contre parfaitement avec « éclabousser », « rivière » devient « cascade », et « marée haute » finit en « marée basse ».

  • Le lièvre bondit, le panda roule, le chat s'étire et le singe se balance... Un imagier/bestiaire à lire et regarder, mais aussi à mimer !

  • Droit à l'expression, accès à l'éducation, droit de vote, droit à la contraception et à l'avortement, droits des femmes noires, lutte contre les violences et le viol, lutte pour la dignité des femmes homosexuelles... À travers 40 figures féminines (Virginia Woolf, Simone de Beauvoir, Pina Bausch, Angela Davis, Oprah Winfrey...) qui se sont exprimées dans le domaine des arts, de la politique, des sciences et des médias, découvrez le combat des femmes pour se faire entendre, défendre leurs droits et obtenir l'égalité.

    Pour chaque personnalité: ses combats, ses moyens d'expression, ses réalisations, une citation et les faits marquants de sa biographie

  • Des écrivains, philosophes, géographes, scientifiques, militants associatifs, hommes et femmes politiques qui, de la révolution industrielle à nos jours, luttent pour la protection de la nature et la justice climatique. Par leurs écrits et leurs actions, ils nous aident à comprendre le réchauffement climatique, l'effondrement de la biodiversité, la pollution des océans, de l'air et des sols, tous les mécanismes qui contribuent à une prise de conscience de l'urgence environnementale.

  • « Il était une fois un homme, nommé M. Seguin. Il n'avait jamais eu de chance avec ses chèvres. Toutes avaient cassé leur corde pour s'enfuir dans la montagne. Et toutes, dans la montagne, avaient rencontré le loup. Cependant, M. Seguin ne se décourageait pas et il acheta une septième chèvre... ».

  • Voici l'histoire émouvante d'un immigré, qui donne beaucoup sans vraiment recevoir. On le voit s'éreinter, courageux et travailleur, pour réparer les maisons des autres. Puis partir à la guerre pour défendre sa nouvelle patrie. Quand il reviendra, une main en moins, on le paiera deux fois moins ! Il y a bien sûr cette amitié avec un enfant du village qui adore ses histoires venues d'ailleurs... Mais on le mettra dehors quand il demandera de pouvoir faire venir ceux qu'il aime, pour vieillir ici avec eux. Jamais on ne connaîtra la véritable identité de cet immigré au prénom si imprononçable que les villageois l'appellent entre eux « Machin Truc Chouette ». En creux, dans ce beau livre, on lit toute l'humanité dont nous avons besoin pour combattre les réflexes de repli sur soi.

  • Règles de politesse, routes des légumes et des épices, aliments grillés ou bouillis, pain quotidien et plats de fêtes, dégustés avec une cuillère ou des baguettes, par terre ou sur des nappes à carreaux, il y a mille et une façons de manger.
    Ce livre propose de visiter tous les continents et de s'initier à d'autres cultures par le biais de la nourriture.
    Il offre l'occasion de découvrir de nouveaux aliments, les traditions alimentaires, la préparation des repas ou les moments pour le partager.
    Un inventaire ludique et graphique (mais non exhaustif) des cuisines du monde entier.

  • Depuis des siècles, on s'amuse de la fausse naïveté de Nasreddin Hodja. Petits et grands rient de son inépuisable capacité à envisager le monde autrement et à faire enrager les puissants, d'autant plus qu'Hodja est un maître en supercherie et en brillantes réparties. Dans cette histoire, il vend à prix d'or un dindon qui parle en silence ! Il fait manger à son rival la tête d'un poisson en affirmant qu'elle nourrira son intelligence ! Et lorsque, dans un grand dîner, les convives semblent plus intéressés par son somptueux manteau que par sa propre personne, il hurle « Mange donc ! » en trempant un coin du vêtement dans son assiette... Cette folle journée de Nasreddin Hodja va enfin nous révéler pourquoi ce fou plus sage qu'il n'y paraît chevauche son âne à l'envers !

  • Le prince Rama est condamné à un long exil par son père, le roi d'Ayodhya.
    Pendant quatorze années, il va déjouer les milles ruses des démons et affronter sur la terre ou la mer d'étranges créatures. Avec l'aide de l'armée des singes, il va même combattre Ravana, l'invincible ogre à dix têtes, qui a pris au piège sa lumineuse Sita. Lakshmana, le frère fidèle qui a choisi d'accompagner Rama dans ces épreuves, nous fait vivre cette incroyable épopée fondatrice de la culture indienne, que, de Delhi à Bali, on ne cesse de se raconter aujourd'hui encore.

  • Au coeur de la forêt, un ourson se retrouve pris au piège.

  • La maman de Ninu l'envoie au champ pour voir si leur blé est mûr et bien doré. Mais lorsqu'il arrive sur place : catastrophe ! Le champ de blé est saccagé. Alors le hibou sort de son trou et lui souffle : « Je sais où, je sais où tu dois aller ! Tu dois monter jusqu'à la grotte de la Mère des vents... Un de ses enfants est passé par là. Petit garçon, monte demander réparation. »

  • Depuis des siècles, on s'amuse de la fausse naïveté de Nasreddin Hodja. Petits et grands rient de son inépuisable capacité à envisager le monde autrement et à faire enrager les puissants, d'autant plus qu'Hodja est un maître en supercherie et en brillantes réparties. Dans cette histoire, il vend à prix d'or un dindon qui parle en silence ! Il fait manger à son rival la tête d'un poisson en affirmant qu'elle nourrira son intelligence ! Et lorsque, dans un grand dîner, les convives semblent plus intéressés par son somptueux manteau que par sa propre personne, il hurle « Mange donc ! » en trempant un coin du vêtement dans son assiette. Cette folle journée de Nasreddin Hodja va enfin nous révéler pourquoi ce fou plus sage qu'il n'y paraît chevauche son âne à l'envers !

empty